Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Quand LETCHIMY va -t-il recommencer à labourer de nouveau Fort de France?


Rédigé le Mercredi 17 Février 2016 à 02:13 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Pour la première fois de son histoire politique, SL doit remonter le courant. Désormais seul, pour s’être enfermé dans sa tour d'ivoire il veut recomposer ces équipes avant d'avoir briser la glace. c'est maintenant qu'il sentira le poids de la couronne que Césaire lui a posé sur la tête. Ce dernier n'étant jamais sorti par la petite porte. Une belle page politique de notre pays à vivre au jour le jour. Hier je me promenais dans Fort de France et me disait, qu'aucune région n'avait fait autant pour Fort de France meme si c'est avec l'argent du TCSP. L'histoire retiendra -elle- la même chose. Pour l'heure il convient de ne pas se faire oublier c'est vrai. Qu' il prenne donc la tête de ce comité de pilotage qu'il suggère si bien à son amie Ségolène ou qu'il prenne son bâton de maréchal pour labourer Fort de France de nouveau. L'un ne va pas sans l'autre sans doute. Les législatives sont si proches!


Quand LETCHIMY va -t-il recommencer à labourer de nouveau Fort de France?
Serge LETCHIMY remet à Ségolène ROYAL le deuxième volet de son rapport pour « Accélérer la transition vers l’économie circulaire dans les départements, régions et collectivités d’Outre-mer ».

Mardi 16 février, Serge LETCHIMY, député de la Martinique, rend le second volet du rapport que la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène ROYAL, lui a commandé sur la mise en place d’un modèle d’économie circulaire dans les départements, régions et collectivités d’Outre-mer.
Le premier volet, rendu au mois de juillet 2015, portait « Étude des conditions de mise en place d’une économie circulaire pour la filière automobile : pour une optimisation du traitement des véhicules hors d’usage (VHU) ». Ce rapport d’étape formulait 26 propositions afin d’améliorer le traitement local des VHU et entraîner la filière automobile de ces territoires dans une dynamique de valorisation et de réemploi.

Le second volet vient compléter et étendre la réflexion du premier en étudiant les « conditions de généralisation à d’autres types de déchets des propositions faites pour une optimisation du traitement des VHU ». Il s’est ainsi concentré sur le traitement des bateaux hors d’usage, des déchets d’emballage, des équipements électriques et électroniques usagés, des déchets de textile ou d’éléments d’ameublement. Il comporte 17 nouvelles propositions dont les suivantes peuvent être citées :

Réaliser un appel d’offre dédié aux collectivités d’outre-mer pour la déconstruction des bateaux hors d’usage en cherchant des synergies avec les centres de véhicules hors d’usage ;
Développer les points de collecte chez les distributeurs d’équipements électriques usagés, avec reprise gratuite, même sans vente d’un nouveau produit ;

Encourager l’implantation en Outre-mer d’activités par l’insertion économique pour faciliter le réemploi, notamment des équipements électriques ou électroniques ou des meubles ;
Expérimenter des dispositifs de consigne pour faciliter la collecte des déchets d’emballage et leur réutilisation ;
Encourager la mutualisation des actions menées individuellement par les éco-organismes dans les différentes filières de collecte et de traitement.

Le député rappelle, de nouveau, dans ce second volet, les difficultés que rencontrent ces territoires pour atteindre les économies d’échelle nécessaires au développement de filières structurées de traitement des déchets et évoque ainsi la nécessité d’une mutualisation avec les pays voisins. Il propose, de plus, que soit favorisée l’option de la valorisation énergétique des déchets lorsque le recyclage n’est pas possible.

Enfin, dans une ultime proposition, le député formule le souhait que soient mis en place un comité de pilotage et des groupes de travail pour la mise en œuvre des 42 propositions de ses rapports.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM