Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Qui est ce Fred-Michel TIRAULT qui ne peut que battre Eric HAYOT


Rédigé le Lundi 31 Mars 2014 à 00:06 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

FRED-MICHEL TIRAULT, 40 ans Né le 7 juillet 1973 Avocat au Barreau de Fort-de-France depuis 1998 Secrétaire départemental de l’UMP Martinique depuis janvier 2011. Fred-Michel TIRAULT est le secrétaire départemental de l’UMP Martinique. Il a été candidat
aux législatives de juin 2012, dans la circonscription du Sud. Le « jeune » candidat n’est
pourtant pas un novice en politique, étant donné son riche parcours politique, professionnel
et associatif.


Qui est ce Fred-Michel TIRAULT qui ne peut que battre Eric HAYOT

Fred-Michel TIRAULT est le secrétaire départemental de l’UMP Martinique. Il a été candidat aux législatives de juin 2012, dans la circonscription du Sud. Le « jeune » candidat n’est pourtant pas un novice en politique, étant donné son riche parcours politique, professionnel et associatif.

En effet, piqué à la politique depuis son plus jeune âge, puisqu’il est le Fils d‘Edouard TIRAULT, maire du Saint-Esprit et conseiller régional de la Martinique dans les années 80, et le neveu d’Edgard TIRAULT, conseiller général de Sainte-Luce dans les années 90,

A 20 ans, en 1993, il s’investit dans la section jeune du RPR sous l’aile de Michel CHALONO, alors Secrétaire départemental. Fidèle à son engagement politique, dans la continuité du RPR, il adhère à l’UMP dès sa création. Sous les couleurs de l’UMP, il est candidat suppléant d’André LESUEUR aux législatives de 2007 dans la circonscription du sud.

Fred-Michel TIRAULT s’implique ensuite dans le débat institutionnel en 2009-2010, présidant l’association Dynamique 73, association sans étiquette politique rassemblant des personnalités de droite comme de gauche : Jean CRUSOL, Ralph PINBELE, Georges GLONDU, mais aussi Jean-Marcel MARAN, Yves-Léopold MONTHIEUX...

Cependant Fred-Michel TIRAULT s’engage en politique au sens originel du terme : il s’investit dans la vie de la Cité. En effet, alors qu’il est étudiant en droit sur le Campus de Schœlcher, il est membre fondateur de la première mutuelle étudiante de Martinique, la SMERAG, en 1994, dont il est administrateur durant deux années.

Devenu avocat en 1998, il crée quelques années plus tard, en avril 2000, l’Union des Jeunes Avocats (UJA) de la Martinique (syndicat d’avocats), dont il est ainsi le Président fondateur.

Au cours d’une parenthèse caribéenne en deux temps, en 1998 (6 mois) et 2000 (1 an), il intègre l’ONU en qualité de fonctionnaire des Nations Unies, en Haïti. En poste comme conseiller auprès du ministère de la Justice, la rencontre avec Haïti lui donne une véritable leçon de vie, confronté aux dures réalités d’un pays dont on sait les difficultés.

En campagne (Fort Liberté) comme en ville (Port-au-Prince), c’est également l’occasion pour lui de se surpasser sur le plan professionnel, en tant que co-rédacteur de la Loi sur le statut des magistrats et de l’Ecole de la Magistrature. A ce titre, il sera distingué dès son retour en
Martinique par la Jeune Chambre Economique de la Martinique, puis par la Jeune Chambre Economique Française, comme « Jeune juriste le plus remarquable de France » en avril 2002.

Fred-Michel TIRAULT est aujourd’hui marié et père d’une fille de 10 ans. Avocat depuis 15 ans, il est élu membre du Conseil de l’Ordre des avocats de 2004 à 2010. Il s’est également investi sur le plan associatif : Co-fondateur de la FEDERAM (Fédération des Radios

Associatives) ; actuellement membre du Lion’s Club et secrétaire général de la section locale de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN). Il souhaite ainsi mettre son dynamisme et son expérience au service de sa ville natale, le Saint-Esprit.








1.Posté par Roger Tranquille le 28/03/2014 06:23
Le vrai problème n'est pas une question de compétence, mais de la connaissance de cette commune bien spéciale que son paternel a divisée au seul titre qu'il voulait en être le maire.
Une situation détestable qui présente encore des séquelles dans la commune avec une fracture: Bourg (bourgeoisie), et campagne (ti nèg la kanpay).
Le Stade Spiritain en subit les conséquences au point que certains ne reconnaissent pas cette équipe en pleine déconfiture depuis des années maintenant, parce qu'elle qu'elle comporte trop de campagnards dans sa composition.
Et puis le jeune Tirault a débuté sa carrière d'opposant par un gros mensonge s'agissant d'un prétendu cabinet d'avocat qui existerait dans la commune que nul ne connait, et sa radio (Imagine) ne diffuse que de la musique française et européenne, les gens n'aiment pas beaucoup ça.....Des petits détails qui ont leur importance, sans compter qu'il ne connait pas grand monde dans la commune.
Enfin, beaucoup de gens estiment que ce candidat sympathique au demeurant est l'instrument de la revanche d'un père qui n'a jamais digéré sa défaite il y a 27 ans après que Marie Jeanne l'ai éjecté du conseil municipal de Rivière Pilote........C'est ça la politique.

2.Posté par PEMBELE le 28/03/2014 12:44
mon nom s'écrit PEMBELE et non PINBELE

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi

Toujours aucune réponse à notre lettre adressée au président de la CTM en relation avec une couleur de plus sur le drapeau !



Il se trouve qu’un des drapeau inspirait particulièrement ce côté caraïbe . C’est celui qui avait pour nom, le Flamboyant.

Editorial du Jour / A cette date la CTM n’a toujours pas réagi
Hélas , alors qu’il était le mieux placé : au centre de la page pour recueillir le maximum de suffrages, notre média Makacla.com une fois de plus , a révélé qu’il avait plus de trois couleurs et qu’il devait à ce titre être hors concours. A cette date la CTM n’a toujours pas réagi . Pour dire comme elle envisagerait de sortir de ce ridicule.. Nous avons écrit au Président, pour savoir ce qu’il entendait faire.
15042019_editorial_drapeau_ojam_et_4_couleurs.mp3 15042019 editorial Drapeau OJAM ET 4 COULEURS.MP3  (3.84 Mo)


Victor HAUTEVILLE
16/04/2019


Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM