Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

UN ŒUF ! Chantage à la jeunesse ou stratégie de conquête inavouée ?


Rédigé le Jeudi 28 Mars 2019 à 18:24 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur


Premièrement l'Oeuf est une affaire privée , et donc qui en appelle à la responsabilité des décideurs qui ont décidé d'entreprendre. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit de filles et qu'elles sont jeunes, brillantes douées et intelligentes qu'elles ne sont pas soumises à la dure réalité de l'entrepreneuriat. C'est ainsi et pas autrement possible !

Cette affiche montre l'état d'esprit. Il n'y a que les bus dans la vie, sous entendu il y a nous aussi
Cette affiche montre l'état d'esprit. Il n'y a que les bus dans la vie, sous entendu il y a nous aussi
Entreprendre à ses risques et périls c'est avant tout s'assurer que ce que l'on fait correspond à une attente du marché, savoir que l'on a les moyens humains de faire tourner son projet, et les moyens financiers de se donner un outil à la mesure de ses ambitions. Ceci même sous un modèle associatif. Dans le cas de l’OEuf, l'originalité du projet au départ c'était justement de partir sans rien et de faire avec le peu qu'on avait une expérimentation unique dans la ville qui se meurt.

Il se trouve que depuis le départ, les entrepreneurs de l’œuf ont sous-estimé les problèmes : Bruit et réaction de voisins, licence pour vente d'alcool, aménagement des lieux, fonds de roulement, ingénierie de projet et actions commerciales, et relation avec les collectivités. Il n'y a pas de mal à se tromper, c'est ainsi que l'on apprend, c'est même comme cela que l'on devient un expert, en tirant profit des échecs !

Alors qu'une première fois l’Oeuf fermait avec un bilan financier décourageant, le projet artistique restait exceptionnellement vivant. L'énergie, de l'huile de coude et beaucoup d'audace ont été suffisants pour repartir à la guerre comme en l'an 40. Mais il n'empêche que c'est dans la même infrastructure que l'activité économique continuait, sans changement notable en dehors de l'organisation administrative. En effet, une personne en charge de monter des dossiers a été connectée avec succès. Parallèlement on apprenait que les responsables gagnaient en visibilité et en marché. Le projet de décoration d'une rive du canal en témoignait. Mais il n'est toujours pas dit qu'économiquement les affaires tournaient rond !

Voilà que maintenant nous entendons parler de grève ! De grève d'artistes... Nous sommes ici interpellés pour ne pas dire choqués de l'utilisation du mot grève ! Pour savoir pourquoi cliquez sur page suivante. Merci.





CULTURE

MEDIA | CULTURE | MUSIQUE | LITTERATURE | SPORT









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Monseigneur Macaire fait le plein à Dillon !

Passez une belle journée avec cet éditorial !


Editorial du Jour / Monseigneur Macaire fait le plein à Dillon !
edito_110620191.mp3 EDITO 110620191.mp3  (7.12 Mo)


Victor HAUTEVILLE
11/06/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM