Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Université de la MARTINIQUE un western! Des brutes, des bons et un seul truand !


Rédigé le Samedi 24 Mai 2014 à 13:22 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur



FRED CELIMENE N'EST PAS RECONNU COUPABLE PAR LA JUSTICE A CETTE DATE DE MALVERSATIONS.

Commençons par ce qui vous intéresse, c’est qui le truand ?

Dans nos sociétés modernes il y a une procédure qui désigne qui est le truand, c’est la justice qui est en charge de cette fonction ! Quand justice est dite, l’accusé peut à plusieurs niveaux d’instance se défendre et démontrer aux juges qu’il n’est pas un truand. S’il est condamné en dernière instance il est considéré comme responsable devant les hommes du délit qu’il a commis.

Tant qu’un truand n’est pas condamné il est donc présumé innocent, et mérite le respect, même si il voit généralement son cercle de courtisans se réduire. Cela s’appelle la traversée du désert. En plus d’être jeté en pâture ces présumés innocents subissent ce qu’il convient d’appeler un lynchage médiatique.

MAKAC LA VOUDRAIT DIRE AUX MARTINIQUAIS QU’A CETTE DATE DU 23 05 2014, FRED CELIMENE, responsable du CIREGMIA EST PRESUME INNOCENT de toutes les charges que l’on veut faire peser contre lui, d’autant qu’à cette même date il n’est même pas mis en examen, contrairement à ce qu’affirme les médias qui on ne sait pour quels objectifs , répandent des contre-vérités.

Pour se défendre dans ce dossier, Fred CELIMENE devra puiser l’énergie nécéssaire dans sa conscience !

MAKAC LA sans connaitre personnellement, madame la présidente s’est résolument rangé de son côté. Nous avons commencé en début de cette affaire, au moment où on voulait la faire passer pour une pucelle qui découvrait pour la première fois des MAKAC bien membrés, par la défendre et à prendre faits et causes pour elle. Plusieurs articles nous ont opposé à des personnalités éminentes, à des critiques littéraires extrêmement aiguisées, jusqu’à faire déprogrammer un article sur le site Internet MONTRAY CREOLE qui par manque de vigilance ou je ne sais quelles autres raisons avait laissé diffuser une ordure d’article où un certain monsieur déversait son fiel sur ce qui lui apparaissait comme étant le plus nul des écrits qu’il n’avait jamais vus de sa longue vie.

En fait en attaquant l’œuvre, c’est l’auteur qui était attaqué. Une petite régresse ne pouvant à leurs yeux devenir un jour une Matadore !
Sachant aussi que qui veut noyer son chien l’accuse de la rage, même quand il est en pleine santé MAKAC LA n’a jamais démordu, et à hurler au scandale, jusqu’à son avant dernier souffle, sans jamais avoir entendu aucune autre espèce de notre jungle d’intellectuels paresseux, prendre le relais, au moins pour venir voir ce qui arrivait à MAKAC LA, et peut-être lui porter secours.

Dans l’article qui veut fermer la gueule à MAKAC LA, nous avons hurlé si fort que le prédateur a disparu alors qu’il était en train de tendre un piège à 45 000 euros, à notre blog d’opinion « tout neuf ww », pour soi-disant avoir révélé des propos que ce salopard tenait sur les intellectuels martiniquais.

La position de MAKAC LA n’a pas changé. Chaque fois qu’un martiniquais sera attaqué, nous dirons attention prenons le temps de regarder à deux fois, même si c’est Médiapart qui le clame.


IL ÉTAIT TANT QUE CE CAMPUS EXPLOSE! NOS ENFANTS N’ÉTAIENT -ILS- PAS, LES PLUS MAL ET LES DERNIERS SERVIS!

Nous avons aussi pensé et croyons encore fermement, qu’il faut faire exploser cette université à sa plus petite réduction possible, et faire une université où le plateau de la balance pencherait enfin pour une fois du bon côté, celui des élèves.

Celui De ces enfants qui, pour des raisons diverses sont obligés de ne pas pouvoir faire autrement. Effectuer des études supérieures dans un éco système où tout pousse à croire que seule la logique du KO est la plus probable n’est gratifiant pour personne !

Nous étions heureux que ce panier de crabes ne se réveilla enfin, car pour eux aussi, commençait une transhumance durant laquelle les plus faibles mourraient pour donner place à une nouvelle génération d’intellectuels engagés, qui abonderaient la vie politique économique, sociale et culturelle, de leurs travaux de recherches et qui ne se contenteraient pas de promouvoir leurs œuvres personnelles, sur le compte de la collectivité.

A cette occasion MAKAC LA réaffirme à tous ceux qui veulent faire croire que ce qui restera de l’exercice de la présidente actuelle, c’est que c’est elle qui aura cassé l’UAG, qu’on pourra aussi lui affubler le titre de fondatrice de la nouvelle université du futur Martiniquais.

Il est vrai aussi, que si on garde les mêmes se sera pire.

Si chacun à sa place jouait son rôle, nous pourrions fort des technologies d’aujourd’hui, de la mise en réseau de l’intelligence collective des martiniquais, et du pouvoir politique, que mieux faire assurément !



L'OPINION PUBLIQUE EST ELLE MANIPULÉE PAR UN CLAN POLITIQUE?

Sauf que dans ce monde de brutes, il semble qu’une cabale soit organisée. MAKAC LA ne veut pas savoir si elle était à l’origine de tout, tout ce MAKAC LA vous invite à faire, c’est à vous poser un certain nombre de questions dont les principales sont les suivantes :

Qui est le rapporteur de ce rapport qui fait débat? Quels sont les liens avec cap 3000, la présidente de l’université, et ce rapport? Le laboratoire le CIREGMIA va-t-il d’une existence morale ? Est-il le seul à bénéficier de fonds européens sur ce campus, quelles sont les procédures des dépenses? Célimène dispose-t-il d’un chéquier et qui donne l’ordre définitif de payer ? Ces fonds européens ne participaient-ils pas l'équilibre de tout un système? Depuis combien de temps dure ce système dit mafieux, Qui a été arrosé, qui d’autres a géré les fonds européens? N’assistons-nous pas à une nouvelle affaire Fanon? A qui a profité ce bordel organisé? À qui profite la désorganisation? Pour quels raisons s’agit-il de ce laboratoire-là alors qu’il en existe d’autres. Comment comprendre l’activisme de certains ? Sommes-nous dans une guerre des clans ?

Toutes les indications laissent à penser à cette heure il y a une volonté d’enfumage, une guerre des chefs et une cabale organisée par un réseau politique.

Aux prétextes de fonds mal gérés attribués par des collectivités, sous plusieurs mandatures, pourquoi ne pose-t-on pas les vrais problèmes : Le verrouillage par des clans de position stratégique, la nécessité de la présence d’intellectuels objectifs dans la politiqué en Martinique et enfin la difficulté de gérer des fonds Européens même par des intellectuels.

La vérité elle est là n’ayant plus de projet crédible à partager avec le peuple, des clans politiques s’affrontent dans les satellites du pouvoir, au détriment de la population.

Quand, Raphael CONFIANT figure représentative de ce campus indique qu’il n’y aura pas de je site ; " cessez-le-feu ni trêve ni calumet de la paix ni armistice !" c'est la preuve que désormais tous les coups sont permis et qu’on risque de s’entre-tuer comme dans un western, à moins que ce ne soit le signe que la Martinique est une tarte, où des enfants gâtés jouent avec la nourriture sans risque d’être punis.

Ne bougeons pas, laissons-les s’entretuer ! Au moins nous seront débarrassés de ces fainéants d’intellectuels gauchisants, incapables de monter au créneau pour donner une espérance à ce peuple égaré.

Cette situation est insupportable pour les observateurs de cette tuerie entre intellectuels, c’est d’autant plus déplorable que c'est aussi le signe que le mal est plus profond qu’on ne le croit.
Au moment où tout indique que ce dossier est maintenant politique MAKAC LA se demande légitimement de quelle couleur sera le perroquet qui en sortira ?

A moins que vous aussi vous n’en n’ayez plus rien à foutre au regard de vos problèmes quotidiens !

Prochain article pour comprendre ce dossier le CEREGMIA c’est quoi ?



SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?

De la publicité, au cinéma , du livre, à la bande dessinée, du pamphlet au corpus politique c’est le texte qui donne la cadence.



Donc acceptons que potentiellement l’acte d’écrire soit un levier de développement pour peu de l’écriture elle-même soit considérée comme un ingrédient culturel majeur

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?
Ce qui est important dans cet échange c’est l’appel à s’organiser en filière dans un pays Martinique où chacun devient de plus en plus individualiste.
12032019_editorial_auteurs_livres_edition.mp3 12032019 Editorial AUTEURS LIVRES EDITION.MP3  (3.85 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/03/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM