Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






Visite éclair du président Macron, BÂTIR LE PAYS MARTINIQUE insatisfait et inquiet pour la Martinique .


Rédigé le Mercredi 10 Octobre 2018 à 13:36 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

BÂTIR LE PAYS MARTINIQUE dénonce, à l’occasion de la visite éclair du président, une opération de communication aussi insatisfaisante qu’inquiétante pour notre pays.


Nous sommes indignés et stupéfaits des positions du gouvernement, notamment sur la santé :

Le scandale du chlordécone, dont il reconnait la responsabilité de l’Etat, annonce la modification du registre des maladies professionnelles mais ne reconnait absolument pas le lien de causalité entre la molécule et les cancers dont les taux explosent en Martinique. Aucune avancée concernant les réparations et indemnisations, pas un mot sur les poursuites judiciaires et l’éventualité d’une commission d’enquête parlementaire.

 Le Cyclotron pour lequel il nous demande implicitement et de manière inacceptable, de renoncer à notre projet Martinique au profit de celui de la Guadeloupe dont on connait les limites.

 Le CHUM, en proie à de graves difficultés économiques et structurelles, reçoit 40M€ sur les 50 demandés pour soulager sa trésorerie sans que rien ne vienne compenser le déficit abyssal de la structure. La menace de la création d’un CHUM unique Martinique/Guadeloupe est lancée, or nous savons d’expérience, que l’union de deux structures en difficulté accouche généralement d’une structure en plus grande difficulté.

Visite éclair du président Macron, BÂTIR LE PAYS MARTINIQUE insatisfait et inquiet pour la Martinique .

En marge de sa visite, d’autres annonces relatives à la fiscalité et au prélèvement nous sont parvenues.

Nous exprimons très fortement notre désaccord sur le projet de loi de finances 2019 et particulièrement sur son volet Outre-mer. En effet, les dispositions du budget qui nous concernent prévoient l’abaissement du seuil relatif à l’abattement fiscal dont bénéficient l’ensemble des contribuables. Cette mesure est lourde de conséquences pour les foyers martiniquais, dangereuse pour le pays et son économie et surtout, inopérante pour l’ensemble des collectivités de l’île.

 Pour les foyers martiniquais

o 1000 à 1500€ d’impôt supplémentaire à payer chaque année,
o Un élargissement de l’impôt à tous ceux qui en étaient jusqu ’ alors exonérés par le jeu mécanique de l’abattement,
o Une perte considérable du pouvoir d’achat des Martiniquais, en lien direct avec le prélèvement à la source dès janvier 2019,

 Pour le Pays

Aucune relance possible de l’économie par la consommation des ménages,
o Une diminution considérable de l’épargne populaire et de l’attractivité du territoire,
o Par voie de conséquence, un ralentissement du retour de nos jeunes diplômés au pays,

 Pour les collectivités

o Impossibilité de mobiliser le fonds en investissement, l’insuffisance de recettes de fonctionnement provoquée par le gouvernement impacte fortement les capacités d’investissement des collectivités. Le fonds ainsi constitué irait en priorité sur d’autres territoires (Mayotte, Guyane…),
o La remise en cause des contributions de l’Etat au développement laisse aux seuls Martiniquais le soin de financer leurs besoins en investissement. En est-il de même pour la Creuse, l’Ardèche ou le Pas de Calais ?
o Enfin, plus aucun levier de décision local ne sera disponible. C’est l’Etat qui décidera et attribuera une subvention nous plaçant ainsi dans une situation de dépendance.

BÂTIR LE PAYS MARTINIQUE

 Dénonce un manque d’ambition pour notre pays et une vision explicitement ultra libérale du développement contenue dans un « livre bleu » sur lequel s’appuie le gouvernement, très loin des préoccupations des Martiniquais et des besoins réels du pays.
 Appelle à un front commun contre les mesures fiscales annoncées
 Apporte son soutien aux parlementaires martiniquais dans l’examen du projet de budget 2019.

Le Président,
David ZOBDA
- 9 octobre 2018 -



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .

Cette régénération dite génération z a une autre vision du travail et de l'entreprise donc des groupes politiques aussi . En ne se réformant pas, ces partis se privent de ressources essentielles pour leur développement futur.


Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .
Ils ne travaillent pas pour être heureux, mais croient qu'il faut être heureux pour bien travailler. Face au travail la conception était différente. Le travail n'est pas une fin , mais le bonheur est préalable. Donc quand on est préalablement heureux on ne vient pas prendre mais on vient apporter sa ressource à l'entreprise. Les groupes politiques devraient se réformer pour accueillir cette génération .
05102018_editorial_generation_z.mp3 05102018 editorial génération Z.MP3  (3.17 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/10/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM