Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM

ICIMARTINIQUE.COM

Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Organisation des élections municipales partielles à Basse-Pointe  04/02/2019

Organisation des élections municipales partielles à Basse-Pointe
Dépôt des candidatures

Les élections municipales et communautaires partielles intégrales de Basse-Pointe seront organisées le dimanche 10 mars 2019. Le second tour de scrutin, s’il est nécessaire d’y procéder, aura lieu le dimanche 17 mars 2019. Les bureaux de vote seront ouverts à 8 h 00 et clos à 18 h 00.

Une déclaration de candidatures est obligatoire pour chaque tour de scrutin. Le dépôt des listes de candidatures se fera à la sous-préfecture de La Trinité, rue Joseph Lagrosillière – 97220 LA TRINITE aux dates et horaires suivants :

Pour le 1er tour : du lundi 18 février 2019 au jeudi 21 février 2019.

Les lundi 18 et mardi 19 février 2019 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 16h30 ;

• Le mercredi 20 février 2019 de 8h30 à 12h30 ;
• Le jeudi 21 février 2019 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h00.

Pour le 2ème tour, du lundi 11 mars 2019 au mardi 12 mars 2019.

• Le lundi 11 mars 2019 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 16h30 ;
• Le mardi 12 mars 2019 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h00.

La campagne électorale sera ouverte à compter du lundi 25 février 2019 à zéro heure au samedi 9 mars 2019 à minuit, pour le 1er tour, et le cas échéant, pour le 2ème tour, du lundi 11 mars 2019 à zéro heure au samedi 16 mars 2019 à minuit.


BST_3800
DSC_0076.jpg
BST_8660
_BST2585
DSC_0524
_BST1308
BST_5950
DSC_0092.jpg
BST_0505



Le dernier article diffusé sur le portail

Si les Martiniquais étaient des statues, un juge d'instruction s’inquiéterait de l'eau, du chloredécone, de l’acculturation et de la pauvreté !.

Texte réalisé par le responsable Editorial de ce weebzine Victor Monlouis Bonnaire

Pour une fois je vous donnerai mon opinion d'entrée de jeu. Apres réflexion et analyse de l'onde de choc faite par deux statues déboulonnées, personnellement, en qualité de responsable éditorial de ce webzine , je considère que ce coup d'éclat des activistes, est à prendre comme une alerte et pas comme un affront !


L'histoire a découpé la Martinique en plusieurs camps. Le camp béké dit les maîtres économiques du pays, les nègres, les mulâtres et les élus dits le peuple, puis l'état avec ses services de contrôle dont la justice dits le contrôle de légalité. !

Si les Martiniquais étaient des statues, un juge d'instruction s’inquiéterait de l'eau, du chloredécone, de l’acculturation  et de la pauvreté !.
Certains considèrent que des statues déboulonnées sont une exaction. C'est leur droit. Mais c'est aussi mon droit de considérer que quand on en vient à attaquer des symboles inanimés, c'est que la coupe est pleine. Et à mon avis en Martinique , le vase est plein et déborde d' inacceptations sur bien des points. Sur la situation de la jeunesse, sur la répartition des pouvoirs locaux, sur la distribution de la valeur ajoutée économique, ainsi que sur l’efficacité réelle des élus .

Personne ne nie, même pas Monseigneur Macaire, cette réalité catastrophique. Il prie tous les jours pour nous pauvres pêcheurs ! Les points de passages obligés que sont les banques, l'Iedom, les services des impôts,le pôle emploi, la CTM, la préfecture le reconnaissent jour après jour. Aucun de ces organismes en charge de gérer le pays ne considère que le pays va bien même s'il s'auto-congratule de l'action vigoureuse de leurs services. Pour tout ce monde la Martinique est malade.
Depuis un moment un ventre mou dans le pays est ballonné, les artisans , les petits entrepreneurs. Les jeunes sont soumis inexorablement à être exportés pour être dégueulés sur un marché à leur niveau de formation. Tous les corps professionnels crient à la colique néphrétique, à la prostate financière, au manque de souffle à l'ouvrage général. Notre société est covidée sans le savoir jusqu'au trou de balle : Chômage, empoisonnement des terres, mauvaise répartition des richesses, blocage de l’ascenseur social. C'est incontestable. le pays chie de partout et partout .. c'est la fuite, l'incontinence !

Un silence sourd des autorités de toutes sortes ... le président vient nous mentir en bras de chemise et repart. La seule réponse qui fasse écho finalement et qui redonne espoir dans le pays, c'est la non réponse, et l'inaction si ce n'est pas la demande de changement de statut. L'exemple du pas d'eau depuis 40 jours dans une majorité de maisons en pleine pandémie, du confinement et un peu plus de 300 millions d'investissement de la collectivité principale pour développer le pays. Pour le seul BTP il faudrait 800 millions pour faire tourner convenablement cette filière, qui entraînerait le reste du pays.

Et Patatras, pardon comme dirait le président de tous les Martiniquais "Pa ta trace" !

Voilà que moins d'une semaine après une attaque d'un symbole inapproprié Victor Schoelcher, la justice indépendante en principe vient jouer au bras armé en désignant un juge en charge d'une commission d'enquête pour l'affaire des statues, pour rechercher les nègres qui on fait cela !

Victor HAUTEVILLE







Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM