Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

1) Les nouveaux patrons de l’ex COOPEMAR attendent ils les bénéfices de la MERCURY pour payer les salaires du mois de juillet.


Rédigé le Vendredi 12 Août 2016 à 01:12 | Lu 248 fois


Si la réponse est non alors comment vont'ils faire pour assurer leurs obligations minimales. Dossier COOPEMAR : Les salaires de juillet ne sont toujours pas payés au 11 Août !


Au 11 AOÛT les salaires des employées de l’ex COOPEMAR devenu MAXXIPECH’ ne sont toujours pas payés. Ce n’est plus un bruit mais une colère sérieuse qui commence à se faire jour.

C'est à cause de ces problèmes de non paiement des salaires que le personnel avait demandé la mise en redressement judiciaire de l’entreprise. Ils étaient payés par morceau et au lance pierre. Fatigué de tant de désinvolture c’est le personnel qui avait saisi le tribunal de Fde F afin d « ’éclaircir la situation » disait-il.

Après qu’une organisation en réseau ai fait main mise sur l’ex structure grâce à un administrateur partisan, la réalité remonte aux nez de tous ceux qui refusaient de voire la réalité.
Pas d’essence détaxée dans les cuves, pas de nouvelle commande de marchandises pour vendre, une image dégradée auprès de la clientèle, un dossier qui commence à faire des vagues politiques, et un incertitude sur la délivrance des AOT, il n’en fallait pas plus pour affoler le principal bailleur de fond le groupe TOTAL.

La faiblesse des MAXXIPECH’ sur l’absence de fonds propres des différents actionnaires commence à raisonner comme des graines du fruit des males papaye dans un coui . A cette heure, "les manmans ich" commencent à serrer des deux mains, leur chapelet pour demander au bon DIEU dans quel traquenard on a repris le personnel.

Dans ces fameux Groupes on sait toujours où trouver l’argent sauf quand la décision de tuer la bête a été prise.

Attendons donc le retour du patron de la MERCURY pour savoir si c’est saint Lucie qui va payer les salaires de la Martinique.
MAKACLA lui attend de savoir quel sera la réaction du vrai patron de SERVICHEF. A savoir ce que fera YAN MOMPLAISIR.
Attendons et regardons !

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS