Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






LETTRE D’UN DESCENDANT D’ESCLAVAGISTE AU MAIRE DE FORT-DE-FRANCE


Rédigé le Jeudi 19 Mars 2009 à 03:23 |

Par CAMILLE CHAUVET : Roger De Jaham , sanglote car le comportement de sa caste est dénoncé.
Il tente de faire pression sur le Conseil Municipal de la ville de Fort-de-France par une lettre adressée au Député- Maire Serge Letchimy.


LETTRE D’UN DESCENDANT D’ESCLAVAGISTE AU MAIRE DE FORT-DE-FRANCE
Datée du 16 mars 2009, ce béké écrit « Mesdames et Messieurs du Conseil municipal de Fort- de-France: Ci-après un lien vers la triste émission de KMT au cours de laquelle Camille Chauvet a annoncé sa décision d'interdire dorénavant aux Békés d'assister aux commémorations du 22-Mai.
Une position aussi violente et aussi haineuse soulève-t-elle l'indignation de la ville ?
La ville de Fort-de-France prévoit-elle de recevoir, comme à l'accoutumée, un groupe de Békés au 22-Mai 2009 ? Bien cordialement. Roger de JAHAM
»

Rien que ça.

Il fait circuler sa lettre.

Avant ce courrier en bon manipulateur, RdJ avait fait le tour de quelques adjoints au Maire et de quelques conseillers municipaux pour sans doute trouver quelques nègres domestiques qui viendraient dans cette enceinte où a siégé Aimé Césaire défendre des créoles héritiers du Crime contre l’Humanité.

Vous n’avez aucun respect de vous-même RdJ.
Après le documentaire de Canal Plus qui vous renvoie votre passé d’esclavagiste.
Après la profanation de la Place du 22 Mai à Trénelle vous auriez dû vous taire.

Non , vous cherchez à mettre le Conseil Municipal de la ville de Fort-de-France en difficulté selon vous .

Pourquoi par la même occasion ne pas demander au CM de la ville de remettre la tête de
l’Impératrice esclavagiste ?et lui aussi lui demander si cette tête coupée n’est pas un acte violent et haineux qui soulève l’indignation de la ville ?

Ce petit fils d’esclavagiste que vous êtes Roger de Jaham a déjà manipulé quelques uns de nos meilleurs nègres à talent et veut maintenant se victimiser.

Non Roger De Jaham votre place n’est pas à Trénelle aux côtés des petits-fils d’esclaves.

Votre caste béké a profané La Place du 22 Mai à Trénelle par le Convoi de la provocation, à la tête de ce Convoi un autre béké : Fréderic de Reynal.

Par ailleurs, votre présence à Trénelle vous la devez à Roland Laouchez, Tony Delsham et moi-même. Cette volonté de vous impliquer à cette commémoration vient de ces trois personnes citées, et pas de vous.

Dites que c’est faux !

Mais le comportement de votre caste ces derniers mois appelle de forte réserve .

Votre association Tous Créoles n’a pas porté plainte contre le raciste béké Alain Huygues Despointes, qui a dit tout haut ce que beaucoup de békés pensent tout bas.


Il y a une culture béké et cette dernière se traduit dans vos actes au quotidien : Manipuler les non-békés de cette Martinique.

Pourtant je m’obstine à vous considérer comme Martiniquais, même si chaque jour vous prouvez le contraire.

En tout cas, vous pouvez faire votre deuil d’un 22 mai à Trénelle.
Une pétition circule pour empêcher votre présence, et bien sûr elle s’accompagnera d’une manifestation de grande ampleur si vous persister.

Ce ne sont pas vos nègres domestiques de Tous créoles qui vous serviront de bouclier.
Aucun béké dans cette Martinique ne pourra désormais s’imposer aux non békés.
Cela doit être clair pour vous Roger de Jaham, et dites le aux autres.

NB : Faites une commémoration du 22 mai à Békéland et vous invitez le Conseil Municipal de la Capitale. Chiche !





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Duthie le 15/05/2009 13:25
Akenaton

Je vous soutiens en tout points en ce que vous dites, même aux attaques à l’encontre Roland Laouchez, Tony Delsham, et Camille Chauvet nous sommes des humains et nous avons droit s à notre part de naïveté ? Ou de notre par d’erreur, mais surtout, ne pas faire l’économie de la leçon de nos erreurs, c’est peut être cela qui nous sépare de l’animal ? Camille Chauvet ne s’en ait pas caché, et c’est en cela que j’ai encore une fois de l’estime pour ce Monsieur

Ceci dit, la question qu’il faudrait poser, est qu’elle sera l’attitude de la Mairie de fort de France ?
L’invité ou non comme à l’accoutumé ? Comme écrit Roger de JAHAM? Ce courrier mis en évidence par le Naif la mairie ne pourra pas l’ignorer ?

PS : Ils se désignent bien comme békés, c’est plus que de la sémantique ! cela prouve que sont bien deux société juxtaposées hétérogènes.

22.Posté par Imaniyé Dalila Daniel le 18/04/2009 11:49
Bonjour Camille...
Si j'ai bien compris, tout ça, c'est de votre faute ? C'est TOI, Roland Laouchez et Tony Delsham qui avez initié cette présence en son temps... Hé ben ! Mais comment trois grands esprits comme les vôtres ont-il pu être si "naïfs" ? Parce que vous avez à un moment cru quoi ? Franchement, je suis étonnée...

Et maintenant quoi ? Vous voulez défaire votre œuvre... Parce que les Békés ont montré leur vrai visage publiquement ? Parce que vous pensiez 'naïvement' que ces messieurs étaient sincères dans leur volonté de commémorer la mémoire des esclaves alors qu'ils ont toujours été contre la Réparation et qu'ils n'ont jamais demandé pardon à nous, descendants de victimes ?

Vous avez ouvert la brèche et maintenant, assumez votre naïveté ! Vous avez le droit contre vous dans l'affaire, puisque si vous pouviez initier, vous n'avez pas le droit d'interdire par contre.

Où signer la pétition, parce que je suis d'accord avec votre position de maintenant. C'est votre initiative que je condamne, car j'ai toujours considéré la présence physique des békés sur la place du 22 mai comme une véritable provocation et une insulte pure et simple à la mémoire de mes ancêtres, tant qu'ils adoptent cette attitude méprisante de "ni excuses, ni demande de pardon, ni réparation, allez vous faire f..." ! Pour moi, c'est un préalable indispensable pour croire en leur bonne foi.
Imaginez des descendants de Klaus Barbie aux commémorations de l'holocauste, franchement... Nou kouyon pasé pêsonn ???

Passionnément
Imaniyé
www.imaniye.net

21.Posté par AKENATON le 18/04/2009 10:51
A la place de discours, quelques sites pour vous cultiver:

http://www.africamaat.com/

http://shenoc.com/tous%20des%20noirs.html

20.Posté par FannyJR Richelieu le 31/03/2009 18:34
Mésié, dépi ki ten zot za woué bétjé ka fwékanté MATINIKE pliss encow AFRICAIN MARTINIQUAIS. Cé mésié ka di yo martiniquais, moin ka posé zot en kestion , ki koté zot za woué cé mésié a dan la chose kiltiwel matiniké. NI EN THEATRE MARTINIQUAIS,NI EN MUSIQUE MARTINIQUAISE,NI EN DANSE MARTINIQUAISE,NI EN FETE COMMUNAL MARTINIQUAISE enfin la liste est longue, cé mesié pa ka pawtajé a wien épi LE PEUPLE MARTINIQUAIS, yo ka mété kow yo apa tou cél,moin menm, lè paren moin toujou apwenn moin, ké yo pa ka péyé moum pou fwékenté yo. Alows kontinué rété en bows zott lè gaws,épi tout baguay pawé.De facto rien ne l'arrete.

19.Posté par LUCIEN le 23/03/2009 19:57
Sleman
Tout a fait d'accord la seule voie pour la dignité de la Martinique est l'indépendance parce qu'il ne faudra pas compter sur l'état français de Sarkozy ou de ses successeurs pour faire la réforme fonciere que les révolutionnaires de 1791 ont réalisé en France.
Le béké est un descendant de colon à qui la royauté avait concédé des terres à faire fructifier la continuite du lien Etat/Béké ne pourra être rompue que si nous supplantons les békés dans la création des richesses qui intéresse l'état .
Dès lors c'est dans la maitrise de notre développement que nous gagnerons notre dignité, le chemin sera dur
mais nous verrons alors ou sont les vrais martiniquais .



18.Posté par Sleman le 22/03/2009 22:42
Camille Chauvet, reveille toi. Ces békés ont toujours été des manipulateurs, nous sommes au 21e siécles, nous ne devons plus nous laissez avoir par ces belles paroles de soit disant victimes.
Les victimes sont les antillais, et tant que ces messieurs ne parleront pas des terres et richesses qu'ils ont bénéficiées au détriment de la population, tout le reste est de la parlotte !!!!

Soyons vigilant
Franck

17.Posté par Modérateur le 22/03/2009 03:54
"et maintenant vous parlez d humanité, allez vousfaire foutre,
bientot vous allez tous prendre l avion commme en coe d ivoire continuer à prendre les gens pour des imbéciles "
kemi c'est la seconde fois que je vous demande de vous modérer nous ne pouvons accepter ce type de propos.
Les commentaires sont libres et filtrés à postériori. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.


16.Posté par kemi le 21/03/2009 19:20

luien, votre analyse est res interessante mais naive, vous parlez de lutte des classes, ok
si on parle de la lutte de classe en tenant pas compte de couleur, c est votre argument, mais vous habitez ou, à disney land
prenons tout les pays dominés par l homme blanc, vous vous etes demand pourquuoi les non blancs sont toujours en bas de l echelle d apres vou cest du à quoi, parcequ ils sont, betes, incapables, nules, etc je pense pas que vous pensez cela, donc c est du à quoi alors lucien soyons sérieux

en inde la lutte des classes justement est fait comment les plus blancs en haut de la pyramise et en bas les noirs appelé addivi et les jarawa qui sont les intouchables et se sont les plus pauvres, et le systeme de la lutte des classes dont vous parles fait pour laisser les noirs en bas de l échelle, c est les quelques reussite noirs qui changera les choses.

lucien sachez dans tout il y à un rapport de force, vous pensez sincerement que les libanais de martiniques laisseront les martiniquais vendre des jeans, baskets, ect...quand vous maitrisez l education de peuple vous controlez sont avenir


15.Posté par LUCIEN le 21/03/2009 18:57
KEMI démasqué : Dans votre post à babette vous faites la démonstration de l'enfermement intellectuel (et racial) qui est le vôtre : Votre prêt à penser revêt toute la panoplie réactionnaire des extrèmes droites racistes , rejet de l'autre, attitude moralisatrice, homophobie , instrumentalisation de l'histoire .

Vous faites la magistrale démonstration que les victimes ont vite fait de se transformer en bourreau .

N'en jetez plus la coupe est pleine .

14.Posté par LUCIEN le 21/03/2009 18:34
Kemi
Un peu de maitrise ! Vous me reprochez d'être un aliéné qui ne sait pas qui il est, puis quand je vous réponds que je suis fier d'être ce que je suis, vous me traitez de raciste, il me semble que le racisme consiste à juger les gens en fonction de leur supposée appartenance raciale. Est-il si difficile de comprendre que la couleur de la peau ne détermine rien , si ce n'est la façon dont on est perçu par ceux pour qui elle compte . Il n'y a pas d'histoire des races mais des histoires de peuples la construction raciale intervient pour légitimer la xénophobie instinctive, théoriser, les entreprises de domination, les discriminations, les tueries. Sous toutes les latitudes et sur tous les continents , il me semble que le chemin de la haine suit celui des entreprises de stigmatisation de l'altérité . C'est dans cette fange mélée de sang qu'avance encore l'humanité en quête d'elle même .
Faites l'effort de vous en extraire et de considérer les individus pour leurs options propres et non en fonction de vos préjugés : oui j'accepterais de discuter avec le béké qui voudra comprendre et évoluer, vous qui traitez abondamment les autres d'aliénés , ne soyez pas absent à votre cause car elle est juste mais vous la desservez avec vos outils archaiques.
Essayez donc le concept de classe au lieu de celui de race, vous vous démarquerez du Sieur Gobineau et vous ferez un grand pas vers l'universalité.

13.Posté par kemi le 21/03/2009 17:34

babette mon message est adressé à lucien, ok

et je n ai rien à fautre que vous soyez caucasiennes, j n ai jamais fréquenté de blanche et je porte bien, je n ai rien à partager avec vous, rentrer en europe c est le seul conseil que je peux vous donner, pour moi vous representez satan, partout ou l homme blanc est passé il y a eut disparition des populations, esclavages, viole, code noir, colonosisation, homosexualité, échangiste, nudisme, film porno, guerre, trafic d arme, etc...

et maintenant vous parlez d humanité, allez vousfaire foutre,
bientot vous allez tous prendre l avion commme en coe d ivoire continuer à prendre les gens pour des imbéciles



12.Posté par NEGREZ MARWON le 21/03/2009 16:59
Merçi mr CAMILLE CHAUVET, je veux aussi signer la pétition;marre de toute cette hyppocrisie beké, s'ils refusent de se méler aux Martiniquais négres en tout temps, ils n'ont rien à faire parmi nous le 22 Mai, le nègre n'est plus ce petit enfant qui se laisse faire et ou on pouvait tout obtenir de lui etc ... tchou nous plein epi sè moun ta là , des gens qui nous méprisent au fond d'eux, et qui en face font un semblant de grimace. CHAUVET nous là epi ou , sé moune con wou nous té pou ni an têt pays a, jôdi jou, yo té kaille pôté nous respè, epi d'aillè pou yon : pourquoi ne pas débaptiser la pointe dejaham, tous ces Martiniquais qui ont donné de leur vie pour le pays ne meriteraient-ils pas cet honneur là, nos politiques doivent revoir tout cela, au lieu de vendre toute la Martinique aux étrangers , pensent -ils aux enfants qui arrivent? Je suis révoltée de tant d'injustice et nous sommes beaucoup dans ce cas, c'est pour cela que nous te soutenons chauvet, et un grand woulo bravo à Monsieur LAOUCHEZ, nous vous aimons.

11.Posté par babette le 21/03/2009 00:14
salut kémi,
je suis absolument désolée mais nous n'avons pas les mêmes valeurs et tout dialogue semble impossible ; au fait je suis tout ce qu'il y a de plus "caucasienne" ... Bravo les préjugés !

10.Posté par kemi le 21/03/2009 00:01
hotep

discours d un individu alliéne, si vous pensez etre métisse est un atout, c est cela etre raciste, mo je suis chef d entreprise et des entretiens j ai vu des comme vous qui mettaient en avant leur metissage pour le poste à pourvoir,. j ai moi j ai embauché des gens compétent qui ont suent se vendre, mais en disant , je suis blond, ou noir, etc... car vous pensez trop par rapport à vous je suis metisse, moi jn ai rien à foutre, je suis kamite martiniquais et ma femme sénégalaise, donc j ai mon peuple, et je ne suis celui qui le dilurere, pour en faire un malade qui ne sait pas se positionner,
je vous signale apologie de la batardisation du peule noir à commencer dès que l hommme à mis les pied à kamita
si tu penses que c est le metissage qui te sauvera de ton maitre blanc c est votre, et cela motre un aveux d impuissance,

vous aves vous etes dans un délire totale, quand rosa park à refuser de sortir du bus, c etait un acte de resistance vis à vis des blancs, mais vous alliénez, je vous conseille de lire , lire
le monde n est disney land
l homme par tou les moyens cherche à génocider les le peuple noirs n oubliez pas en australis se qu on les blancs vis à vis des des frères aborigènes, des milies ont été enlevé et violé afin de les metisser por qu ils change de groupe humain c est à dire qu ils deviennent blanc et qu ils déteste eur origines, plus on s élogne de sa base plus on la déteste, tre peux de metisse souhaite redevenir tres foncé, par contre continuer à s éclaircire se les déranges pas donc stop à vos jeux de macaques

9.Posté par babette le 20/03/2009 23:55
bonjour Kémi,
Les principes de la Révolution Française et du libéralisme politique ont théoriquement libéré l'individu de la pression du groupe ou de la communauté. C'est vrai le prix à payer de cette conquête c'est la solitude de l'homme moderne mais franchement je préfère payer ce prix plutôt que de sombrer dans les revendications quasi -tribales et anti-humaniste d'une identité qui se ramène à de la zoologie humaine ; si la race est mon identité la plus profonde alors il n'y a pas d'humanité , c'est-à-dire pas de valeurs communes à partager: le réchauffement climatique me semble être un danger moins inquiétant !

8.Posté par LUCIEN le 20/03/2009 23:18
Salut Kemi
Ne pas lire une réaction comme la vôtre m'aurait surpris , justement ce que je refuse c'est de m'enfermer ou de me conformer à la pression sociale qui me somme de choisir un camp ..
jusqu'à ce voyage à Sainte-Lucie je ne pensais pas que ma négritude serait contestable par quelqu'un mais à juger des affinités par la couleur de peau on s'expose à se découvrir un jour le blanc détesté de quelqu'un ou le noir méprisé par tel autre.
Selon vous le fait que je sois métis signifierait que je ne sache pas qui je suis, contrairement à ce que vous pensez je suis plutot fier de mes origines multiples que je vis tous les jours comme un atout .
J'ai choisi mon camp celui de la liberté de penser, me sommer de choisir un camp conforme à vos idées c'est le commencement de l'intégrisme voire du terrorisme . Je ne demande à personne d'adopter mes idées mais simplement , de considérer qu'il est possible (sous d'autres latitudes peut-être?) d'envisager les rapports sociaux d'une façon plus complexe que par l'aspect pigmentaire .
Expérience illustrant ce propos :
Je me souviens qu'étudiant à Paris j'avais deux copains africains et nous parlions de nos expériences relatives à la discrimination l'un de mes deux condisciples (tous les deux en troisième cycle universitaire et titulaires de Maitrises délivrées par des universités françaises ) n'avait éprouvé aucun problème de racisme à Paris , il venait d'une riche famille de Porto-Novo au Bénin, habitait un appartement dans un quartier chic , et posait comme mannequin chez Vuitton pour améliorer ses fins de mois. L'autre, camerounais d'un physique moins spectaculaire et d'extraction plus modeste n'avait trouvé qu'un emploi de gardien de parking de nuit pour gagner sa vie. La grille de lecture colorimétrique était là nettement insuffisante, ne vous en déplaise beaucoup d'affinités se créent par des codes sociaux et comportementaux qui franchissent les barrières phénotypiques à l'intérieur desquelles vous voulez demeurer .
Je n'ai pas choisi mes origines familiales, (comme si on choisissait de naitre) et sachez que mes tous mes amis africains semblent beaucoup plus apaisés sur les questions raciales que ceux des antillais qui croient devoir choisir un camp sous peine de trahir des origines idéalisées .
Donc excusez moi d'exister, mais a priori vos propos sont équivalents à ceux du Ku Klux Klan qui dénonce le métissage comme fin de la race blanche, vous ne valez pas mieux que les racistes que vous détestez tant et il est clair que dans votre société idéale je finirais avec une vasectomie pour éviter de polluer les races pures. Je ne dis pas que ce sont là vos intentions avouées mais il faut poursuivre jusqu'au bout la logique de vos propos.

7.Posté par kemi le 20/03/2009 20:38
hotep

lucien vous faites parti des allienées mentaux qui cherche des origines multiple pour refuser d admettre qu il sont africain martiniquais, donc arretez avec vos conneries blanc , chinois, indien, donc si je comprend bien vous savez pas qui vous etes, moi je pense vous savez tres bien qui vous etes c est dire un noir, donc stop votre délire. par contre si vous avez décidé de genger de groupe c est votre probleme, moi je suis fiére d etre africain martiniquais tout comme les békés sont fiére d etre des blancs d origine européenneet ne cherche surtout pas d autre sang pour se sentir bien, par contre nombreux sont c est mariniquais qui crite les békés de racistes ok c est un faite,( je pense simplement la marinique évolura quand les békes disparaitront de la martinique,ou quand on va les faire disparaitre ), mais eux meme cherche à se métisser pour se sentir mieux, mepriser l afrique, , on à qu avoir les clip antillais 90% des filles dans les clips sont métisses , donc on voit bien en pays dominé, le ou les dominés font leur choix par rapport à leur maitre leucoderme (bwona).
vous n avez toujours pas compris les békes agissent en stratgie, et vous etes entrain de chercher l unification avec des blancs, en vouloir discuter avec eux, ou en vous métissant, car dans la société occidentale les blancs impose quel type de noir qu il accepte c est à dire le noir métisse, demain quand il vont imposer pas de noir vous alller faire quoi: disparaitre car le blanc ne veut pas de nous, donc arretez avec vos sang ceci cela
l apologie du métissage c est le nouveau génocide contre les noirs, afin qu ils aient plus de racines, donc plus d histoire, de repere, pas de devoir de memoir


au fait lucien vu que vous avez du sang blanc , noir ,chinois, indien vous etes un individu neutre , plusque vous descendant d esclave et meme temps descendant d esclavagiste
vous savez à un moment donner il faut se posinner et arreter de philosopher
en martique il y a des noirs africains et dravidiens donc des africains martiniquais. si vou n assumez pas c est votre probleme et les blancs esclavagistes auront gagné le combat c est à dire nous faire oublier qui nous sommes
se qui n est pas le cas au bresil, aux usa, en jamaique etc

pou revenir sur les békés , ils ne sont pas martiniquais, car qui dit martiniquais on pense à la culture, et la culture martiniquais prend naissance dans le bélè, se qui est normale car nous sommes en grande majoritéé africain martiniquais.


lisez lisez vous allez comprendre toute les strtegies mise en pace pour nous faire disparitre
acheter le livre d omutundé; l allienation culturelle, edition menaibuc.com

ankh, oudja, seneb

6.Posté par guillaume Suréna le 20/03/2009 18:30
Pourquoi les békés seraient invité au 22Mai en tant que communauté ,avec délégation?Pour quoi pas les coulies, les chinois, les syriens? C'est leur reconnaitre un statut spécial,c'est comme si leur présence valorisait la manifestation.décidément la légitimité martiniquaise est békée.C'était une faute deta part de les avoir inviter avec un tel statut.Amicalement

5.Posté par LUCIEN le 20/03/2009 17:56
Camille , interdire à RDJ de se présenter au 22 Mai, (soit nier le droit à un symbole de réconciliation pour un pays unifié) lui reprocher d'insister à plaider sa cause auprès du CM (soit lui dénier un droit de citoyen) , et écrire ici que vous le considérez comme un martiniquais , il va falloir choisir une logique ! Quant à suggérer qu'il pourrait demander de remettre la tête de Joséphine en place , c'est commencer à instruire un procès d'intentions . Bref pour faire le procès il faut d'analyser et de comprendre ses actes,son discours. L'issu d'un procés d'intention est "pré-jugée" . A propos de préjugés ceux issus de la culture de plantation dont nos ancêtres furent victimes ne doivent pas nous servir de référence aujourd'hui . Quand un bk essaye de sortir de son békéland intellectuel et moral il ne faut pas l'y renvoyer . Il faut qu'en Martinique on apprenne à respecter l'individu pour ses choix au lieu de le condamner pour ses origines . Si Alain H Despointes est une sinistre scorie de l'histoire , son propre fils José s'est entendu enjoindre voila quelques années : "sale béké retourne à Cap-Est" par un co-propriétaire de l'immeuble où il habitait au Lamentin, alors qu'ils se disputaient au sujet des fréquentations de l'immeuble , J H -Despointes recevant habituellement chez lui des jeunes martiniquais en difficulté d'insertion, ces derniers avaient,escaladé une façade de 4 étages pour accéder chez lui un jour où il était absent . Si le propre fils d'Alain H Despointes a des options sociales aussi différentes de celles de son père, comment se contenter d'enfermer les gens dans des schémas ethniques qui ne doivent une survivance aussi vivace qu'à notre insularité . Mes quatre grand-parents tous nés en Martinique avaient 4 origines , indien , asiatique , noir et blanc , je n'ai saisi avec effroi à quel point la société martiniquaise était violemment racialisée qu'à mon retour au pays quand mon fils agé de 5 ans s'est réveillé une nuit en pleurs à cause d'un cauchemar dans lequel il était seul sur une plage rejeté par des enfants blancs qui lui disaient va jouer avec les noirs et rejeté par les noirs qui lui disaient va jouer avec les blancs . De voyage à Sainte Lucie j'ai saisi dans le regard de mon correspondant une gêne particulière quand une vieille paysanne lui a lancé alors que nous discutions en marchant côte à côte " ou cé kammarad blan ta'a ?" , avec défiance et étonnement . Cette gène j'ai cru la revoir dans le regard fuyant d'un ex-collègue béké qui faisait mine de ne pas me voir alors qu'il était entouré de ses parents, tandis qu'il me serre la main avec un grand sourire quand il est seul . Blancs ou noirs martiniquais ne seront pas libres tant qu'ils n'agiront que sur-conditionnés par un héritage trop lourd ou une pression sociale trop forte . Moi je veux être libre dans mon pays , l'héritage peut se faire sous bénéfice d'inventaire mais si le passif doit nous entraver, au diable les notaires, les comptables du désespoir, aucune revanche ne peut effacer une vexation ancienne, il faut relever la tête et saisir les mains qui se tendent.

4.Posté par erico972 le 20/03/2009 15:28
Ca c'est bien dit. Bravo Monsieur.
Je tiens juste à dire que la présence de RDJ m'a toujours choqué lors des commémorations du 22 mai faites par la ville de FDF.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !

Le pourquoi du comment ?


Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !
Mais vous avez raison, les usagers ne sont pas là pour payer les pots cassés, mais ce gérant à qui on doit des prestations doit –il se faire violence et se tirer une balle dans la tête? Les dirigeants des entreprises en Martinique doivent avoir beaucoup de sang-froid pour accepter reproche du personnel, brimade des usagers, taxe de l’état et impayé de leur fournisseurs.
11122018_editorial.mp3 11122018 EDITORIAL.MP3  (3.55 Mo)


Victor HAUTEVILLE
12/12/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM