Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






MAKAC LA interpelle les martiniquais sur la construction d’un DÉCATHLON en Martinique.


Rédigé le Mardi 20 Mai 2014 à 19:25 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Pour quelles raisons Bernard HAYOT prend-t-il le risque de déstabiliser tout le secteur des magasins de sport en Martinique ?
Tout le monde a entendu parler au moins une fois de la fragilité de l’économie martiniquaise, et la fulgurance mondiale du groupe HAYOT. Les observateurs avertis connaissent aussi l’implication de ce même groupe sur plusieurs thèmes sociétaux tels que la jeunesse, la formation et l’identité culturelle martiniquaise.



Bernard HAYOT en tant que martiniquais, a toujours fait en sorte que les autres martiniquais le considèrent comme un ami. Un ami de la Martinique. Alors comment comprendre qu’un ami se conduise en prédateur avec d’autres martiniquais, fussent-ils des békés entre autres ?

L’arrivée d’un Décathlon de 3000 m2 en Martinique va dékalé la filière des revendeurs de matériel, d’accessoires, et vêtement de sport en Martinique. Cette filière représente une quarantaine de magasins, avec une moyenne de 5 personnes par entreprise. Trois enseignes se distinguent en représentant la tête de l’iceberg, INTER SPORT ET SPORT 2000 et MER ET SPORT. C’est donc environ 300 emplois directs qui risquent d’être remis en cause par l’arrivée de ce tsunami nommé DECATHLON.

Bernard HAYOT n’est pas venu tester une nouvelle idée, il est venu siphonner un marché fragile avec des moyens colossaux, qui risquent à terme de continuer encore plus à démailler un tissu économique fragile fait de petites entreprises.

Dans un secteur du sport qui n’était pas son métier à la Martinique il vient avec le numéro 1 français généraliste du sport, prendre une place qui ne peut être la sienne qu’en faisant des victimes de sa propre mutation. Si cette conclusion est inéluctable c’est que le phénomène est en marche depuis plusieurs années. La disparition des MACISPORT et autre petits magasins de communes avait commencé depuis plus de 15 ans.

Avec l’arrivée des enseignes SPORT 2000, GO SPORT et INTERSPORT c’est maintenant une guerre entre grandes enseignes qui va se dérouler sous les yeux du consommateur sur les bases d’une économie de comptoir.

Si ce qui se dit est vrai, à savoir que le groupe BH dispose en Asie ses propres acheteurs, malgré son appartenance à des enseignes nationales, c’est un combat semblable à celui du pot de fer contre les pots de terre qui risque de tuer des emplois, des entreprises et un réseau social.

Face à ses investissements, un pont, le remblais d’une mangrove, le détournement d’une rivière, avec la bénédiction des autorités, toutes les autorités confondues, voilà que s’érige inexorablement, un savoir-faire, mondial dans un temple de ferraille qui sera la nouvelle machine d’un homme dont le principe est d’être le maitre chez lui.

MAKAC LA ne se fait pas d’illusion sur la question évoquée dans cet article et ne s’attend pas avec cette simple lettre sur une feuille de choux même sur internet de changer le cours des choses dans les mutations qui vont s’opérer dans de ce secteur du sport et du bien-être en Martinique.
Par contre MAKAC LA entend attirer votre attention sur le fait que cela ne se fera pas sans conséquences, en particulier sociales, chez des concurrents qui ne pourront pour leur personnel que rajouter de la précarité à des situations déjà précaires.

Les autres responsables de magasins que nous avons interrogés pour les besoins de cette enquête, ne comprennent pas la détermination de ce géant qui vient s’installer au milieu d’un terrain où, pas moins de 4 concurrents sont à moins de 3 minutes sans embouteillage.
Une tentative de courrier alertant autorités sur les risques encourus aurait avorté, au prétexte que certains considéraient que face à une telle machine les liens familiaux entre békés pouvaient exploser.

Il n’empêche que les ressentis sont là et s’expriment en privé, dans tous les camps, clans et groupes. Les personnels des magasins concernés s’inquiètent aussi semble-t-il car, ils savent que les critères de recrutement de cette nouvelle entité sont très éloignés de leur réalité, des personnes en poste parfois depuis peut être plus de 20 ans.

Si MAKAC LA a constaté qu’en Martinique c’est Stéphane HAYOT qui haranguait les foules pour 50 pauvres petits postes, MAKAC LA s’est demandé s’il s’agissait d’une opération de « resséduction » où de l’envol définitif d’une nouvelle génération de dieu de l’économie de comptoir.
A moins qu’il ne s’agisse d’une mise en pratique, grandeur nature du concept de réduction selon lequel que pour être seul à se gaver il faut tuer ce qui pousse autour de soi quitte à faire une crise de foi.

Quant à l’argument il créait des emplois que voulez-vous d’autres ? Attendons de connaitre la natures des contrats, de savoir si il s’agit de contrat de qualification, de contrat à durée déterminée et de 55 emplois à l’ouverture, où tout le temps. De toute façon qu’est que c’est que 50 emplois quand en détruit 100.

Heureusement il restera aux martiniquais leur libre arbitre de « consomme acteur ». MAKAC LA saura utiliser le sien !




1.Posté par Lézarde le 20/05/2014 22:16
Sauf erreur, on est toujours en système capitaliste ? Quand un capitaliste bouffe d'autres capitalistes, il y a quelques dégâts collatéraux .(chômeurs).Mais c'est quoi la nouveauté ? Si en plus les tarifs sont plus bas que la concurrences (Asie en direct ??) , où est le problème ?? Pourquoi vouloir faire croire qu'on peut adopter des comportements non capitalistes en pays capitaliste? Si on veut changer ça .....pourquoi pas !!!

2.Posté par Alexandra le 20/05/2014 22:33 (depuis mobile)
Enfin une enseigne pour satisfaire les martiniquais!! Bienvenue a décathlon !!

3.Posté par DAVID DARIUS le 20/05/2014 23:05
rien d'étonnant NANAR veut tout pour lui tout seul, même les chocolats lauzéa

4.Posté par Gérald le 20/05/2014 23:07
je n'avais pas vu cela comme cela merci makac

5.Posté par ledef ender le 21/05/2014 08:53 (depuis mobile)
Arrêtons de jouer aux hypocrites. N importe qui aurait fait de même s il en avait les moyens... et etant moi même sportif, ça manquait vraiment et ça me permettra de moins commander sur le net et de faire un peu plus travailler l économie locale...

6.Posté par Jimmy le 21/05/2014 09:09 (depuis mobile)
Pour le bien des portefeuilles martiniquais.... Bienvenue DECATHLON

7.Posté par Serge le 21/05/2014 10:38
Il sera peut être temps de vérifier sur combien de secteur ce groupe est en position de quasi monopole!

8.Posté par Gregory McCann le 21/05/2014 10:48 (depuis mobile)
Vous aussi, vous avez un central d'achat en Asie - McDOM Trading. N'hesitez pas de les contacter.

9.Posté par Marie-Line le 21/05/2014 15:07 (depuis mobile)
Entre ceux qui font des marges de malade et ceux qui ont des collections datant d il y a 10 ans désolé mais je pense que c tout aux bénéfices des consommateurs. Vu qu il d agit d une franchise Décathlon leur centrale d achat ne leur sert a rien

10.Posté par Victor HAUTEVILLE le 21/05/2014 18:10
bonjour Marie Line et JIMMY VOUS ETES LE MÊME PERSONNE qui fait un commentaire avec deux noms, différents. Que voulez vous par qui etes vous payés. Si je trouve une autre fois votre adressE IP je vous coupe le sifflet. A bon entendeur.... MAKAC LA

11.Posté par Marie-Line le 21/05/2014 23:51 (depuis mobile)
Sous prétexte que nous n avons pas la même opinion que vous nous sommes forcément un seul et même utilisateur. C est regrettable

12.Posté par kaycia le 22/05/2014 03:30 (depuis mobile)
Pourquoi les autres enseignes pleurent? En Martinique ils s''entendent sur les prix alors que la concurrence devrait jouer en faveur des consommateurs. Donc perso man paka pléré ba yo. J'' attends uniquement de voir si les prix seront abordables.

13.Posté par Fabrice le 22/05/2014 11:13 (depuis mobile)
Je ne vois pas le problème que poserait l''arrivée de cette nouvelle enseigne dans le département vu qu''elle ne fait et ne distribue principalement que ses propres marques. Elle existe en gwada depuis longtemps et tout le monde se retrouve.

14.Posté par alex le 22/05/2014 12:31 (depuis mobile)
Oublions que Nanar c''est un béké où est le problème je pense qu''il a du faire son étude de marché et qu''il y a une demande le martiniquais est un un sportif il trouvera son compte au nivqualité du matériel et pour l''aide à la décision aa

15.Posté par Victor HAUTEVILLE le 22/05/2014 16:06
Bonjour recadrons le débat

Le seul objectif est d'analyser des procédures qui consistent quand un marché est mur, à tuer, à détruire où à récupérer des concurrents pour être le seul à avoir tout un marché pour soi tout seul au seul bénéfice de sa surface financière.

L’interrogation de MAKAC LA est de savoir si ce qui se passe dans le secteur du bricolage, du béton et de l'alimentation va se passer malgré les dispositions législatives contre la constitution de position dominante ou de monopole ?

Mon autre préoccupation est de savoir si à un moment ou les choses sont si difficiles en Martinique pour certains, il est sain que d’autres et les mêmes écrasent tout sans discernement. Cela ne peut laisser personne indifférent, en tout cas pas MAKAC LA.

16.Posté par Louison le 05/03/2015 20:18
AH NON !!! Pas d'accord ! Il était grand temps que Décathlon s'installe en Martinique ! D'une part il y a dans ce magasin des produits plus performants que chez la concurrence (je parle de ce que je connais, Sport 2000 et Go Sport) et MOINS CHER. Des marques de magasin et pas que des baskets Nike et autres, bien trop chères pour la plupart des gens !
D'autre part, vu la quantité de gens ici qui ont bien besoin de se mettre au sport (beaucoup plus de sédentarité ici qu'en France ! Voilà le résultat de notre "civilisation" idiote de la voiture) tout ce qui est susceptible de les y inciter est bon à prendre.
Bien sûr ça va pas tout régler, construire des trottoirs et des pistes cyclable ne serait pas du luxe non plus ! Mais on ne peut pas se plaindre de l'état de santé catastrophique de nos concitoyens, forcer toute une population à se vouer à la bagnole... et après aller chouiner parce qu'un magasin de produits de sports pas cher vient enfin de s'installer ! Beaucoup de choses positives pourraient être faites en Martinique, pour favoriser l'activité physique des gens, il faudrait encore y mettre du sien.
Oui, béké Hayot est venu ramasser de l'argent avec ce nouveau Décathlon... mais si ça me permet d'avoir des produits de bonnes qualité et pas cher, je vais pas m'en plaindre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !

Le pourquoi du comment ?


Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !
Mais vous avez raison, les usagers ne sont pas là pour payer les pots cassés, mais ce gérant à qui on doit des prestations doit –il se faire violence et se tirer une balle dans la tête? Les dirigeants des entreprises en Martinique doivent avoir beaucoup de sang-froid pour accepter reproche du personnel, brimade des usagers, taxe de l’état et impayé de leur fournisseurs.
11122018_editorial.mp3 11122018 EDITORIAL.MP3  (3.55 Mo)


Victor HAUTEVILLE
12/12/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM