Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

588 kg de cocaïne: On ne finit pas d'en saisir dans nos eaux!




e 02 mai 2016 l’antenne caraïbe de l’OCRTIS (Direction interrégionale de police judiciaire Antilles Guyane), signalait le transport d’une importante quantité de cocaïne sur un voilier en provenance d’Amérique du sud. Agissant dans le cadre de l’Action de l’Etat en Mer sous l’autorité du Préfet de Martinique, la direction régionale garde-côtes des douanes a été missionnée pour intercepter ce sloop dénommé « ALDABRA ».


588 kg de cocaïne:  On ne finit pas d'en saisir dans nos eaux!
LLe 04 mai, deux vedettes garde-côtes, celle de Saint Martin « SUALOUIGA » et la vedette de Pointe à Pitre « PITERA », appuyées par l’hélicoptère RACAM, interceptaient l’ALDABRA à 56 miles nautiques à l’ouest des côtes de la Guadeloupe, dans la mer des Caraïbes.

Engagée immédiatement, la fouille du navire a permis de découvrir plusieurs centaines de pains de cocaïne pour un poids total de 588 kg.

Convoyé par les douaniers jusqu’à Fort de France, le voilier est arrivé à la base navale le 5 mai à 17h00, heure à laquelle les personnes interpellées et les stupéfiants ont été remis à l’antenne de l’OCRTIS, chargée par le procureur de la République des investigations judiciaires pilotées par la JIRS1.

Eric CORBAUX, procureur de la République et le contre-amiral Olivier COUPRY, commandant des forces armées aux Antilles, représentant le préfet de la Martinique délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, reviendront sur la coordination et le pilotage de cette opération qui a nécessité une forte implication des services

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS