Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



ALFRED-MARIE JEANNE TIENT UN DOUBLE DISCOURS Par Camille Chauvet


Rédigé le Vendredi 12 Novembre 2010 à 08:20 |

Redaction du Naïf : La Région Alfred Marie Jeanne a donné un avis favorable pour installer une cenrale photovoltaïque a Grand-Rivière sur des terres agricoles et pour se faire "pardonner " il interroge le ministre à Paris et il vend la Martinique aux multrinationales.


ALFRED-MARIE  JEANNE TIENT UN DOUBLE DISCOURS  Par Camille Chauvet
M. le président. La parole est à M. Alfred Marie-Jeanne, pour le groupe de la Gauche démocrate et républicaine. M. Alfred Marie-Jeanne

Ma question s'adresse à M. Jean-Louis Borloo.

Malgré la prolifération des plans et schémas tels 1e plan d'occupation des sols, le plan local d'urbanisme, le schéma d'aménagement régional ou le schéma de cohérence territoriale, la surface agricole utile de la Martinique régresse de façon inexorable. Ces dernières années, la déperdition est de l'ordre de mille hectares par an. Il nous reste, en tout et pour tout, seulement 25 000 hectares, superficie inférieure à la masse critique pour un développement endogène et durable.

L'installation non encadrée par la loi du photovoltaïque sur les terres agricoles, amplifie le phénomène. Il y a dix-neuf mois, l'Assemblée a adopté à mon initiative deux amendements dont l'un donnait l'avantage au développement du photovoltaïque sur les équipements publics, pour éviter son déploiement anarchique au sol.

Compte tenu de la raréfaction du foncier et de l'avalanche des dossiers, j'ai déposé un amendement demandant l'interdiction du photovoltaïque sur les terrains agricoles en Martinique. Il fut malheureusement rejeté. Je disais à l'époque que, à ce rythme-là, on mène la Martinique tout droit à l'encan et aux prochaines révoltes. Ki di Ki fèt. Les agriculteurs, associés aux écologistes, sont maintenant dans la rue. Les tribunaux sont saisis.

Monsieur le ministre, sur une matière aussi vitale, aucune réponse appropriée à notre situation particulière n'a été donnée. Même le rapport du Conseil économique, social et environnemental qui m'avait été promis n'a jamais vu le jour. Aujourd'hui, on ne peut plus attendre. Quelles mesures urgentes comptez-vous prendre pour arrêter cette hémorragie foncière ? (Applaudissements sur quelques bancs du groupe GDR.)


NDLR ; Et Martinique il donne des avis favorable sur des terres agricoles en 2009 ...

M. le président. La parole est à M. Benoit Apparu, secrétaire d'État chargé du logement et de l'urbanisme. M. Benoit Apparu, secrétaire d'État chargé du logement et de l'urbanisme. Monsieur le député, la préservation des espaces agricoles et naturels est un objectif clair du Gouvernement, qui a pris toute une série de dispositions législatives pour limiter la consommation des espaces agricoles.

La première mesure a consisté, dans le cadre du Grenelle II de l’environnement, à décider que les documents d’urbanisme devraient désormais définir des objectifs précis de réduction de la consommation des espaces naturels.

La loi de modernisation pour l’agriculture a mis en place une commission spécifique, qui se prononcera sur les documents d’urbanisme mais aussi sur les permis de construire, là encore afin de limiter la consommation des espaces agricoles.

En ce qui concerne le photovoltaïque sur les terres agricoles enfin, la position du Gouvernement est très claire : les centrales photovoltaïques au sol n’ont pas vocation à être implantées sur des terrains agricoles. Depuis un décret du 19 novembre dernier, des instructions très précises ont été données pour que toutes ces installations soient soumises à un permis de construire et que les préfets veillent à ce que ces implantations ne consomment pas d’espaces agricoles, que ce soit en métropole ou chez vous, en Martinique
. (Applaudissements sur quelques bancs du groupe UMP.)


NDLR ; Le grand patriote devant l'éternel avait besoin des observations du Maître . Et en Martinique ,le député vend la Martinique aux multinationales .C'est plus triste que la tristesse.






1.Posté par lecteur le 13/11/2010 20:58
J'attends la preuve de ce que vous avancez monsieur Camille Chauvet,car si c'est exact ce que vous dites c'est un crime contre le Pays Martinique.Votre preuve devrait arriver au plus vite sinon ...

2.Posté par Phillipe LE SIMPLE le 30/11/2010 08:12
C'est la chute du dictateur Alfred Premier de Rivière Pilote et cela annonce le refus de toutes les mains mises politiques sur le peuple Martiniquais. La chose doit servir d'exemple aux autres.

3.Posté par klauss le 30/11/2010 08:22
Oui, le politique Alfred MJ a installé le clientélisme, c'est la pratique qui permet à une personne disposant de richesses,( c'est son cas il contrôlait le Région) d'obtenir, moyennant des avantages financiers, la soumission, l'allégeance d'un ensemble de personnes formant sa "clientèle": Les plus démunis du Peuple.
En clair, le clientélisme désigne l'attitude politique d'une personne ou d'un parti qui cherche à augmenter le nombre de sa "clientèle politique" par l'octroi d'avantages injustifiés en échange d'un soutien futur, lors d'élections notamment. Bien que le vote se déroule dans un isoloir, ce soutien est la manifestation d'une forme de solidarité, de dépendance, de relation "hiérarchique" ou, tout au moins d'une "reconnaissance du ventre".
Cette pratique, courante sous les mandatures du blanc pays consistait à "acheter" la conscience d'électeurs par divers moyens : subventions, obtentions d'emplois, facilités diverses, "tournées" dans les stades,dans le baptêmes,les enterrements,les veillés....
C'est ça la Marijeannisme.


4.Posté par jEAN DE LA JOSSO le 02/12/2010 10:35
Il faut arrêter de parler de ce curieux blanc pays dénommé chaben. Oui Confiant est un Chaben.Ozier-Lafontaine, Polo à l'abordage aussi. Mais Alfred Marie-Jeanne est un BLANC-PAYS. il n'y aucun mal a ça. Foutez à notre à blanc-pays la paix. Il finira bien par disparaître du circuit sans laisser de trace. De grâce arrêter de tirer sur l'ambulance.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?

De la publicité, au cinéma , du livre, à la bande dessinée, du pamphlet au corpus politique c’est le texte qui donne la cadence.



Donc acceptons que potentiellement l’acte d’écrire soit un levier de développement pour peu de l’écriture elle-même soit considérée comme un ingrédient culturel majeur

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?
Ce qui est important dans cet échange c’est l’appel à s’organiser en filière dans un pays Martinique où chacun devient de plus en plus individualiste.
12032019_editorial_auteurs_livres_edition.mp3 12032019 Editorial AUTEURS LIVRES EDITION.MP3  (3.85 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/03/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM