Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BONDAMANJAK bonda manmanw !


Rédigé le Vendredi 15 Juillet 2016 à 14:33 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Le patron de BONDAMANJAK s’érige souvent en donneur de leçons. Il n’y a pas un jour ou ce dernier n’éclaire pas les pauvres lanternes de son flambeau incandescent.


Tout ceci pour vous dire que toute la famille REMER s’étonne que Gilles DEGRAS qui exploite depuis plus de 15 ans le site au nom du journal créer par Jean Marc REMER n’a jamais porté assistance, ni cherché à savoir ce que ces derniers devenaient.

Gilles DEGRAS incendie, injurie qui il n’aime pas, harcelle numériquement ceux qui selon lui ne sont pas dignes et fait tomber des têtes comme un coupeur de cannes à sucre fait tomber des tiges en période de récolte. Tout ce qui peut lui faire de l’ombre n’a pas de grâce à ses yeux.
Il a pris l’habitude de faire peur avec son blog et met sont talent certain, au service de son entreprise de snipping.

Tout allait ainsi jusqu’au jour où il a commencé à chercher noisette à MAKACLA qui à plusieurs reprises a évité de lui donner l’importance qu’il n’avait pas. Nous l’avons remis à sa place malgré tout exaspéré par ses attaques répétitives, en lui rappelant que celui qui avait conçu le concept BONDAMANJAK avait un autre projet pour le journal qu’il avait créé. Ce dernier s’appelait JEAN MARC REMER

Son action et le titre BONDAMANJAK n’était pas un bazooka, mais une énergie au service de l’émergence d’une Martinique responsable, verticale, généreuse et digne.
Apres l’avoir traité de poivron toxique en contradiction de l’image de piment fort qu’il voulait se donner MAKACLA a décidé de faire ce que ce dernier aurait déjà du faire - Si cet ingrat arrogant avait un minimum de considération pour le créateur du nom BONDAMANJAK. Cette une action de reconnaissance MAKACLA l’a intitulé LES GRANDS PRIX JEAN MARC REMER.

Pour réaliser officiellement cette opération 14 ans après, nous nous sommes rapprochés de la Famille de cet ex journaliste et patron de presse aujourd’hui décédé. Nous avons trouvé une famille monoparentale, en détresse en proie à des difficultés financières incroyables pour faire subsister des enfants. Menant un combat extraordinaire, digne fière, la maman est à bout de force. Elle cherche désespérément des moyens pour permettre à ces deux beaux enfants, intelligents et aussi doués que leur père l’était, de faire des études supérieurs. Elle lutte seule pour faire progresser sa petite entreprise de distribution de repas, et accompagne dans la maladie une de ces filles atteinte d’une tumeur du foie.

La maman n’a jamais pleuré en exposant sa situation, car sans doute elle avait déjà pleuré toutes les larmes qu’il y avait dans son cœur. Et comme elle se retenait nous avons aussi retenu les nôtres.

Tout ceci pour vous dire que toute la famille REMER s’étonne que Gilles DEGRAS qui exploite depuis plus de 15 ans le site au nom du journal créer par Jean Marc REMER n’a jamais porté assistance, ni cherché à savoir ce que ces derniers devenaient.

Il a disparu sans mot dire alors qu’il n’avait qu’un accord d’utilisation du nom BONDAMANJAC, faisant profit y compris commercial sans jamais reverser le moindre subside aux héritiers directs descendants de Jean Marc REMER.

Ceci est d’autant plus grave que toute la petite famille vivait autour du journal qui à l’époque était en « mode papier »

Voici donc qui est ce monsieur qui veut donner au monde entier des leçons et qui prétend être le seul à ne pas confondre pistaches et cacahuètes.
Alors que son site Internet est l’un des plus visité et que de nombreuses campagnes publicitaires y ont été réalisées, y compris pour des collectivités, cet agoulou mange seul sans cracher le moindre noyau au ayant droit de la marque BONDAMANJAK, alors que ces derniers sont dans le besoin et souffre dignement leur misère bleue.

A défaut de s’occuper des affaires de tout le monde si ce dernier avait offert une petite campagne de pub à cette maman douleur sont futur serait moins sombre sans doute.

MAKACLA entend porter assistance à cette famille, qui nous a demandé aide et vous informera du dispositif que nous mettrons en place.

Nous attendons de savoir si cette fois aussi BONDAMANJAK restera toujours indifférent à cette mobilisation que nous entendons mener au profit de la Famille de Jean Marc REMER.
Voici un exemple de campagne de pub , la preuve que BONDAMANJAK a des revenus
Voici un exemple de campagne de pub , la preuve que BONDAMANJAK a des revenus



Actualités MQ.


1.Posté par gerard le 15/07/2016 15:45
ce garçon cache encore d'autre choses il le dira lui même un jour

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 08:49 Liste de quelques combinaisons avec votre clavier

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom ! Rediffusion

Est-il admissible que pour une personne ,une population soit prise en otage? Est-il admissible que pour le licenciement d’un seul employé, quatre villes et leur population dont les plus importantes de Martinique soient privées de transport en commun?

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom !  Rediffusion
Pour conclure, le moins que l’on puisse dire c’est que ce "mapiam" semble condamner la jambe, et on peut aisément se demander si le mieux ne serait pas que finalement ces délégations de service public tombent pour laisser place à une régie des transports sous l’égide de Martinique transport .
Il y a quelqu’un qui disait "si pani volè pani soutiré", voici un exemple que le proverbe est bien vrai et actif. A demain



Victor HAUTEVILLE
14/07/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM