Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bertrand CAMBUSY annonce une grève générale alors que le patron de l'entreprise BONIFACE a déjà donné satisfaction à son personnel!




Alors que le patron de l’entreprise de transport BONIFACE a déjà répondu favorablement aux demandes du personnel et qu’un protocole d’accord de fin de conflit a été signé, Bertrand CAMBUSY en sa qualité de secrétaire général de la CSTM refuse de poser sa signature sur le protocole d’accords à côté de la signature du syndicat Force Ouvrière.
Cette attitude incite MAKAC LA à se poser beaucoup de questions d’autant que le personnel gréviste de l’entreprise est en souffrance depuis deux mois et quelques jours, dans des conditions de vie insupportables alors que les usagers du transport urbain entre Saint Luce et Rivière Pilote rongent leurs ergots dans le morne de trou aux diables.


Pour quelles raisons Bertrand CAMBUSY continue-t-il de faire souffrir pour rien les travailleurs grévistes de l’entreprise de transport BONIFACE.TOUTES LES PREUVES DE CE QUE NOUS INDIQUONS SONT DANS LE DOCUMENT JOINT


LA FAUSSE BONNE RAISON DE LA REPRESENTATIVITE DE LA CSTM

Bertrand CAMBUSY affirme qu’il est représentatif. Renseignements pris, Bertrand CAMBUSY a perdu les élections qui désignaient les délégués du personnel.
Bien qu’il soit à l’origine de la demande de cette représentation du personnel, Bertrand CAMBUSY a perdu les élections au premier tour et au second tour. N’ayant pas suffisamment de voix pour avoir des représentants, c’est en réalité le syndicat Force ouvrière qui a obtenu toute la représentation des sièges dans l’entreprise.

Les résultats du vote sont clairs et la loi aussi, ce texte de loi indique bien que si un syndicat ne peut obtenir au moins 30% des votants, il ne peut donc pas avoir de représentativité dans l’entreprise. Les employés de l’entreprise BONIFACE ont donc dit non à la CSTM.



BIEN QUE NON REPRESENTATIF, Bertrand CAMBUSY ECRIT EN SON NOM AU PATRON DE L’ENTREPRISE BONIFACE.

Bien que non représentatif dans l’entreprise Transport BONIFACE, Bertrand CAMBUSY adresse par fax un courrier à l’entreprise BONIFACE.

Il fait suivre un autre courrier par avis recommandé auquel répond l’entreprise BONIFACE pour lui indiquer que les dispositions prises avec le syndicat Force Ouvrière, le syndicat représentatif de l’entreprise sont déjà applicables.
Voici les réponses à ce courrier.

PAS CONTENT DE VOIR QUE LA CENTRALE FORCE OUVRIERE OBTIENT SATISFACTION AUPRES DE LA DIRECTION DE BONIFACE Bertrand CAMBUSY LANCE UN MOUVEMENT DE GREVE

Une lettre annonce la grève, et les revendications que demande Bertrand CAMBUSY bien que non représentatif. Pour une entreprise composée de 109 personnes dont 21 affectés à l’Espace SUD 14 rentrent en grève il s’agit des 14 syndiqués à la CSTM

Le patron de l’entreprise BONIFACE donne satisfaction aux revendications et signe un protocole d’accords. Bertrand CAMBUSY refuse la signature de Force Ouvrière. Il ne veut pas non plus signer ce protocole si le nom de force ouvrière est présent sur le protocole.

M BONIFACE prend acte et demande à la justice de faire lever les barrages. LA JUSTICE condamne la CSTM à lever les barrages et impose une astreinte de 4000 EUROS par jour de retard.

Bertrand CAMBUSY poursuit le mouvement malgré l’astreinte.


QUE DIT L’INSPECTION DU TRAVAIL, QUE DIT LA LOI,

A FORT DE France l’inspection du travail reconnait la représentativité de la CSTM

A PARIS interrogée par la Martinique, La direction de l’inspection du travail reconnait la représentativité de la CSTM.

De PARIS interrogée par la maison mère de Force Ouvrière, la direction de l’inspection du travail indique que la CSTM n’est pas représentative

Que disent les avocats de l’Espace Sud dont Maitre CELINISE ancien inspecteur du travail, la CSTM n’est pas représentative.

Tout le monde est d’accord pour une signature de la CSTM bien qu’il ne soit pas représentatif sauf Bertrand CAMBUSY

QUE DIT LA LOI,

Les textes sont clairs et sans équivoque la CSTM n’est pas représentative.

C’est donc en dépit de la condamnation du mouvement de grève que Bertrand CAMBUSY poursuit son mouvement.

Et ce dernier nous annonce une grève générale le mardi 12 mai, c’est incroyable !


TOUTES LES PREUVES DE CE QUE NOUS INDIQUONS SONT DANS LE DOCUMENT JOINT
doc027.pdf DOC027.PDF  (1.51 Mo)


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS