Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



C'EST QUOI LE VENDREDI SAINT


Rédigé le Samedi 11 Avril 2009 à 00:05 |

En France, le Vendredi saint est également férié dans les sept départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, par suite du Concordat de 1801 qui n'y fut jamais aboli, et dans le domaine colonial français soit la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion, alors qu'il n'était pas prévu par ce même Concordat de 1801.


C'EST QUOI LE VENDREDI SAINT
Le Vendredi saint est célébré par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. C’est-à-dire les vendredis 21 mars en 2008, 10 avril en 2009 et 2 avril en 2010. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante.

C'est la commémoration de la Passion (Supplice et exécution de Jésus-Christ). Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament et, pour les catholiques, une procession en quatorze stations commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion.

L'Église catholique romaine préconise de jeûner le Vendredi saint, et à tout le moins de manger maigre (pas de viande en particulier), ce qui est pratiqué par de nombreuses personnes d'origine catholique, même non pratiquantes.

La prière Oremus pour les Juifs lors de la liturgie du Vendredi Saint comportait une mention qui peut paraitre offensante pour les Juifs, à cause d'une mauvaise traduction qui a fait croire qu'elle était à l'origine de l'antijudaïsme et de l'antisémitisme. Cette mention a été supprimée par Jean XXIII en 1959, et le concile Vatican II a clarifié la position de l'Église sur les relations avec le judaïsme dans la déclaration Nostra Ætate (1965).


Jour férié
Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante, par exemple en Allemagne, au Canada, en Nouvelle-Zélande,en Angola, au Royaume-Uni, en Suisse (dans tous les cantons sauf le Tessin et le Valais).

En France, le Vendredi saint est également férié dans les sept départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, par suite du Concordat de 1801 qui n'y fut jamais aboli, et dans le domaine colonial français soit la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion, alors qu'il n'était pas prévu par ce même Concordat de 1801.

Ce jour-là en Alsace les fidèles affluent dans les églises protestantes et certains qui ne vont jamais au culte tiennent à être présents ; on parle d'ailleurs des « chrétiens du Vendredi saint ».

Pour les catholiques, au contraire, ce n'était pas la mise à mort du Christ mais sa résurrection le jour de Pâques qui est une fête d'obligation. En sorte que, dans certains villages mixtes, les paysans catholiques s'arrangeaient pour rentrer le fumier devant leurs concitoyens protestants endimanchés... qui leur rendaient la pareille en travaillant ostensiblement le 15 août, fête de l'Assomption. A l'Île de La Réunion, les écoles, les collèges et les lycées sont fermés ce jour-là.


Coutumes orthodoxes grecques

Les liturgies orthodoxes n'ont pas connu le Concile de Trente et ont lieu jour et nuit pendant la Semaine Sainte. Il n'y a pas d'heures fixes et la durée, elle non plus, n'est pas standard.

Comme pour la religion catholique romaine, on sort de l'église l'Épitaphe (sorte de cercueil) avec le corps du Christ, mais le cérémonial est beaucoup plus grand. Il s'agit d'une réelle procession aux flambeaux qui déambule dans tout le quartier dont dépend l'église. Les maisons du voisinage ont leurs lumières allumées et les habitants répandent de l'encens.

Lorsque la procession se termine, le corps du Christ est placé sous un dais dans la cour de l'église.
Le Vendredi saint est également une fête des morts. Beaucoup de personnes se comportent comme au jour de la Toussaint. Le corps du Christ retournera à l'église au moment de la première résurrection ("proti anastasi") comme pour les catholiques.


Traditions andines
Pour certaines populations andines dont le catholicisme est mâtiné de traditions préhispaniques, c'est un jour spécial. À partir de la nuit du Mercredi Saint, début du Calvaire du Christ, et jusqu'au Dimanche de Pâques, Dieu est mort. Il ne voit pas. Il ne surveille pas. Il y a trois jours pour pécher. C'est l'occasion de nombreuses fêtes des plus peccamineuses, à l'alcoolisme et la sexualité débridées.

« Accord du Vendredi Saint » (good friday agreement) est aussi le nom le plus courant des accords du 10 avril 1998 entre les gouvernements irlandais et britannique qui ont ouvert la voie à un processus de paix impliquant tous les acteurs du conflit nord-irlandais.




Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM