Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



CARREFOUR : GRANDE DISTIBUTION EN CHUTE


Rédigé le Mardi 17 Mars 2009 à 02:39 |

Par Caribcreoleone. Alors que depuis plusieurs semaines, les magasins du Groupe Hayot sont fermés aussi bien en Guadeloupe, qu’en Martinique, le groupe Carrefour, est dans une mauvaise passe. L’article que nous reproduisons ci dessous, fait le point des difficultés du leader de la distribution française


CARREFOUR : GRANDE DISTIBUTION EN CHUTE
L’article que nous reproduisons ci dessous,est cité par notre confrère CARIBCREOLE ONE .Il fait le point des difficultés du leader de la distribution française.

Le Groupe Bernard Hayot (GBH) qui traîne les pieds pour signer l’accord Bino, va-t-il profiter de ces difficultés conjoncturelles pour se désengager ? Une certaine vigilance s’impose.

Carrefour a du pain sur la planche. Le groupe de distribution annonce une chute de 45% de son bénéfice net pour 2008, à 1,27 milliard d'euros, alors que son chiffre d'affaires a augmenté de 5,9% à près de 87 milliards d'euros.

Cette chute du bénéfice de Carrefour s'explique par un repli sensible des marges en France et en Europe, par des charges de restructurations et par une augmentation des frais financiers.

Le groupe, pénalisé par un manque de compétitivité sur les prix dans ses hypermarchés en France face à des concurrents comme Leclerc, ne communiqué pas de prévisions pour 2009. Il annonce un programme de réduction de ses coûts de 500 millions d'euros, "un investissement de 600 millions d'euros pour renforcer la dynamique commerciale", et un plan d'investissement limité à 2,5 milliards d'euros.

L'an dernier, Carrefour a dépensé 2,9 milliards d'euros en investissements opérationnels.

Après une série d'avertissements sur résultat l'an dernier, les actionnaires de Carrefour, au premier rang desquels Blue Capital - une coentreprise entre le fonds d'investissement Colony Capital et Groupe Arnault - ont décidé de remplacer le directeur général, José Luis Duran, par Lars Olofsson, un ancien du groupe Nestlé.

Ce dernier est très attendu sur sa capacité à repositionner Carrefour comme une enseigne compétitive en termes de prix en France, où la consommation est en berne, à recentrer le groupe sur les zones géographiques les plus dynamiques, notamment les marchés émergents d'Amérique Latine et d'Asie et à créer de la valeur pour ses actionnaires, notamment en externalisant la valeur du patrimoine immobilier du groupe.

Cette dernière opération, prévue de longue date, n'a pu être réalisée notamment à cause de l'effondrement des marchés financiers.

"Nos objectifs sont clairs: générer de la croissance organique rentable, durable et supérieure à celle du marché et améliorer nos marges", affirme le nouveau directeur général de Carrefour dans un communiqué de presse.

L'an dernier, alors que le chiffre d'affaires a progressé de façon sensible grâce à l'international, le résultat opérationnel avant éléments non courants est resté quasi stable (+0,3%) à 3,3 milliards d'euros, grâce à des économies de coûts de 150 millions d'euros.

En France, le résultat opérationnel de Carrefour a reculé de 3% à 1,51 milliard d'euros, alors que le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 0,9% à 37,97 milliards d'euros. En Europe, le résultat d'exploitation du groupe a diminué de 5,1% à 1,15 milliard d'euros, alors que les ventes ont progressé de 5,1% à 32,42 milliards d'euros.

Seul élément réellement positif dans les résultats du groupe: la génération de flux de trésorerie disponible a bondi à 1,9 milliard d'euros en 2008 contre 691 millions d'euros en 2007.

Ce résultat s'explique en grande partie par la bonne gestion du besoin en fonds de roulement de Carrefour et permet au groupe de dépasser son objectif d'un "cash flow libre" de 1,5 milliard d'euros par an. Carrefour annonce en revanche qu'il maintient son dividende à 1,08 euro par action, un niveau stable par rapport à l'exercice précédent. (Source E24)

NDLR. Nous n'allons quand même pas pleurer pour ces vampires du système qui même en cas de perte se portent très bien.




1.Posté par Daniella le 18/03/2009 14:02
Voilà des endroits que j'ai déserté, depuis des lustres. Beaucoup de guadeloupéen(nes) consommaient comme des tébès. Voir tout ça fermé me donne du baume au coeur.
J'ai toujours rêvé que ces gouffres d'agro-alimentaires et autres voraces et tuant les trois quarts de la population qui ne peut se payer ces "produits" souvent falsifiés et mensongers.
Quel bonheur de savoir que ces gérants et propriétaires ne peuvent pas faire tout ce qu'ils veulent!
An telman kontan a pwésan! Fô nou kontinyié komba la, paské pô a yien ké fyn!

2.Posté par chacaro le 18/03/2009 14:48
Enfin une bonne nouvelle. Et peut-être que la fortune de Sir qui grossit chaque année de 50 Millions d'euros chaque année depuis 2006 (pour atteindre la bagatelle de 350 millions : 119 fortune de France) en prendra un petit coup. Et oui plus 16,67% de hausse alors que c'est la crise depuis 2007. Sa fortune amassée si honnêtement et à la sueur de son front comme tous les autres "Nobles" des Antilles. Et il en a licencié combien déjà?

http://www.challenges.fr/classements/fortune.php

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM