Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chacun mène ses enfers et ses naufrages sous la férule de sa seule conscience




Que monsieur Lise trahisse son Parti politique ; qu’il se livre poings et mains liés à la domination d’un commandeur d’habitation ; qu’il renonce aux valeurs qui ont peut-être structuré la préhistoire de son engagement public ; qu'il n’existe aujourd’hui que dans les viscosités de la rancœur et les tourments de la vengeance ;


Chacun mène ses enfers et ses naufrages sous la férule de sa seule conscience
qu’il sorte de l’invalidation que lui ont imposée ses électeurs pour s’associer à ce que la droite martiniquaise a produit de plus sommaire et de plus avide ; que son idéal se réduise maintenant à l’unique but de disposer d’un poste… est son droit le plus strict. Chacun mène ses enfers et ses naufrages sous la férule de sa seule conscience. On peut lui accorder que l’honneur, la dignité et la morale puissent, pour certaines âmes, sembler des charges insupportables. Mais qu'il tente d’entraîner la mémoire césairienne dans ce marigot où il gît maintenant est une ignominie.

Après avoir trahi l’homme, voilà qu’il s’acharne à gauchir ses valeurs. Nous sommes au-delà du déshonneur. La vie de Césaire a été un exemple d’adhésion à des principes. Son action politique s’est érigée en une démonstration d’idéal, d’humanisme, de conviction rectiligne, de compassion exigeante, de fermeté contre la perversité, et d’un souci de l’intérêt général inaccessible aux eaux glacées de l'appétence individuelle. Son esprit (comme l'ensemble de son être) rayonnait d’une dignité restée inaltérable. Son choix du « plus large contre le plus étroit » n’a jamais été de débraillement, de servitude volontaire, de renoncement à tout ce qui pourrait constituer une amorce de colonne vertébrale.

La compromission délite mais l’honneur maintient des garde-fous. Le renoncement ouvre des marigots troubles quand la droiture, le respect, l’intention bien ourlée, conservent au fleuve une vivacité nette. Se perdre n’est pas s’ouvrir. Se démanteler n’est pas s’étendre. Diminuer n’est pas rassembler. Se soumettre et se démettre ouvrent seulement à des abîmes, jamais aux horizons où se cueille l’oxygène. À ce monsieur Lise, la décence demande ceci : ayez le courage d’assumer seul vos amoindrissements sans essayer d’entraîner avec vous, une des plus belles étoiles qui nous ait été donnée comme signe tutélaire.

Serge LETCHIMY.

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS