Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   






Collectif ZÉRO CHLORDÉCONE OBJECTIF ZÉRO POISON écrit au Préfet.


Rédigé le Vendredi 3 Août 2018 à 10:55 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Monsieur le Préfet représentant de l'Etat français sur le territoire de la Martinique


Objet : Demande de prise en charge financière par l'Etat français, du test pour les personnes exposées au poison chlordécone qui réclament légitimement de le faire.

Cliquez sur la photo pour signer la pétition
Cliquez sur la photo pour signer la pétition
Monsieur Préfet,


Nous avons l'honneur de vous soumettre des faits suivants sur les trois dernières décennies qui ont eu lieu en MARTINIQUE où nous vivons et avons toujours vécu, comme nos parents et arrières grands parents depuis des générations depuis le temps des déportations d’africains vers des habitations esclavagistes bien avant 1848.

En matière d'infraction par empoisonnement, la législation française ouvre un droit absolu à ceux qui sont considérés comme humain et donc citoyen et qui s’estiment victimes ou potentiellement risquent de se trouver victimes de ce crime par empoisonnement même si ces victimes ne meurent pas toutes.
Le seul fait de l'empoisonnement et du risque ou très forte probabilité de l’être caractérise le crime.
Nous considèrons alors que nous sommes pour l’heure et à notre connaissance potentiellement victime directement ou indirectement d'un empoisonnement en Martinique à cause de l'introduction de produits pesticides contenant la molécule Chlordécone à notre insu dans notre environnement global, dans les sols, les eaux, la mer, la chaine alimentaire, bref dans la nature, et donc de ce fait est dans motre organisme par l'intrusion matérielle effective de la substance "C10 CL10 O" portant atteinte à notre intégrité physique, morale et mentale.
Chaque Martiniquais a perdu des proches amis et parents atteints de cancers, nous avons à ce jour le taux le plus élevé de tous les pays du monde alors cet état de fait ne doit pas être minimisé et encore moins sous-estimé. Autour de nous des personnes jeunes, de plus en plus nombreuses sont en lutte contre des maladies ; parents familles et alliés, amis, compatriotes, personnes atteintes de maladies dites "orphelines", de cancers multiples et particulièrement ceux dits du colon, des seins, de la prostate, ... Considération de notre part reposant sur l'étude sérieuse prouvée par l'université d’Angers en janvier 2018 que le CHLORDECONE est cancérigène avec des concentrations infiniment basses avec un impact sociétal désastreux contaminant déjà près de 92% des martiniquais soit environ 300 000 personnes empoisonnées par la dite substance "Polluant organique persistant" et "Perturbateur métabolique endocrinien" reconnue par la convention de Stockholm en 2001 parmi les 21 produits les plus dangereux sur la planète.

Substance donc portant évidement des atteintes à la santé de notre environnement, de nature à donner ou pas la mort d’une part, et l’emploi de cette substance à notre insu d’autre part ayant affecté notre intégrité physique, morale et mentale.
Le chlordécone – insecticide cancérogène et perturbateur endocrinien longtemps utilisé aux
Antilles — représente «un scandale sanitaire qui ne peut pas rester impuni» a dénoncé Michèle
Rivasi (députée européenne écologiste) en préambule de la conférence presse qui s'est tenue ce 29 juin 2018, au Bureau du Parlement européen à Paris. Entourée d'un médecin, d'un chimiste toxicologue et d'un avocat entre autres, l'élue européenne et son homologue Younous Omarjee ont réclamé «vérité et justice face à crime d'Etat» qui dure depuis plusieurs années. Les intervenants exigent qu'un colloque soit tenu à l'Assemblée nationale française, l'ouverture d'une enquête parlementaire et un plan santé prévoyant, notamment, la prise en charge des femmes enceintes et des enfants exposés à ce poison.

Le chlordécone a été utilisé aux Antilles de 1972 à 1993 (et après) pour lutter contre le charançon du bananier. Il a été interdit en France en 1990, mais utilisé officiellement jusqu'en 1993 par dérogation aux Antilles. Il est depuis toujours présent dans les sols et peut se retrouver notamment dans certaines denrées d'origine végétale ou animale ainsi que dans certains captages d'eau.
Pour notre part souhaitant faire procéder par un laboratoire de notre choix, à un test de dépistage de ce poison qui pourrait être présent dans nos corps, le Collectif ZÉRO Chlordécone Objectif ZÉRO Poison vous sollicite afin de nous faire savoir les dispositions et mesures que l'Etat français a prévu pour la prise en charge financière de ce test pour les personnes exposées au poison qui réclament légitimement de le faire.

Pour suites à donner, nous vous prions, Monsieur le représentant de l'Etat français d'agréer l'expression de nos légitimes inquiétudes et de recevoir nos respectueuses salutations d’humain vivant en Martinique.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .

Cette régénération dite génération z a une autre vision du travail et de l'entreprise donc des groupes politiques aussi . En ne se réformant pas, ces partis se privent de ressources essentielles pour leur développement futur.


Editorial du Jour / Pourquoi la génération Z n'est pas présente en politique .
Ils ne travaillent pas pour être heureux, mais croient qu'il faut être heureux pour bien travailler. Face au travail la conception était différente. Le travail n'est pas une fin , mais le bonheur est préalable. Donc quand on est préalablement heureux on ne vient pas prendre mais on vient apporter sa ressource à l'entreprise. Les groupes politiques devraient se réformer pour accueillir cette génération .
05102018_editorial_generation_z.mp3 05102018 editorial génération Z.MP3  (3.17 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/10/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM