Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Coupe du Monde : Brésil – Allemagne 1 / 7 Autopsie d’une déroute par Roger TRANQUILLE


Rédigé le Mardi 8 Juillet 2014 à 22:05 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Faut-il être entraineur de très haut niveau pour analyser la déroute du Brésil, en demi-finale de la coupe du Monde 2014, sur ses terres,
La sélection brésilienne a joué avec le feu depuis le coup d’envoi de la compétition, en ne maitrisant pas ses adversaires.



Elle frôle la catastrophe lors de l’ouverture face à la Croatie, avec la bénédiction du corps arbitral japonais.
Elle se qualifie de justesse face au Chili, peut-être une défaite l’épargnerait-elle de l’humiliation des 7 buts à 1 en ce mardi 8 juillet 2014, maudit désormais.

Lorsqu’on a la prétention de remporter sa coupe du Monde, il convient de se donner les moyens d’être dominateur, le Brésil 2014 est à des années-lumière de de cet objectif.

Avec 200 millions d’habitants et lorsqu’on est, comme on dit le pays du football, avec des centaines d’équipes, et des joueurs qui évoluent dans les plus grands clubs du monde on peut difficilement expliquer que la sélection ait pu présenter une telle pauvreté, en matière de talents purs, ce qui faisait la force de cette nation du football jadis.

Mais, il y a l’envers du décor : les autres nations et principalement les Européens ont mis les bouchées double pour construire un football qui ne peut se dissocier d’autres paramètres.
Ces paramètres passent par la formation. Formation des cadres techniciens du football, préparation mentale du footballeur.

Obligation est faite en Europe, pour que tous les clubs professionnels se dotent d’un centre de formation des jeunes footballeurs, car le football doit s’apprendre sous toutes ses formes.

Au brésil, le football qui appartient encore à la rue, ne possède pas encore ces fondations-là, si bien que bon nombre de grands clubs européens, comme le Paris Saint Germain ont installé une académie de football au Brésil.

Fini le football samba, et pour cause ! Les Brésiliens quittent très jeunes le Brésil pour les grands clubs européens, comme Neymar Jr, Hulk, Fred, David Luiz, Thiago Sylva, Oscar, Lucas Mourras, Dante, Dani Alves, Marcello, et bien d’autres encore, c’est presque toute la sélection brésilienne.
Lorsqu’on dit que les Brésiliens jouent contre nature, ce n’est qu’une demi-vérité, car en fait c’est le sélectionneur qui n’est pas en phase avec ce qu’il prône à ses joueurs.

Le sélectionneur brésilien est notoirement reconnu comme un adepte du football européen, mais est-ce suffisant d’être un adepte ?

Les choix de Luis Felipe Scolari de faire jouer la sélection à l’Européenne, en se basant sur une défense très physique, un milieu de terrain non moins physique, et une attaque au sein de laquelle Hulk plus déménageur que footballeur avec tout le respect qu’on lui doit, et un Fred, recalé il y a plus de quatre ans par l’Olympique Lyonnais, et qui n’a pas sa place dans les 20 meilleurs clubs d’Europe, c’est une véritable gabegie.

Et puis l’entraineur brésilien n’a pas la culture du football européen, et de ce point de vue, on peut être dubitatif sur ses choix.

Le Brésil a reçu une claque, comme jamais elle n’a reçu, le pays considère cette défaite comme une honte, et cette génération-là aura du mal à se relever d’une telle déroute, à moins d’un coup d’éclat rapide, et ce coup d’éclat devra se faire dès samedi pour la finale de consolation.

Roger TRANQUILLE



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?

De la publicité, au cinéma , du livre, à la bande dessinée, du pamphlet au corpus politique c’est le texte qui donne la cadence.



Donc acceptons que potentiellement l’acte d’écrire soit un levier de développement pour peu de l’écriture elle-même soit considérée comme un ingrédient culturel majeur

Editorial du Jour / Peut-il y avoir une filière du livre sans auteur , sans éditeur ?
Ce qui est important dans cet échange c’est l’appel à s’organiser en filière dans un pays Martinique où chacun devient de plus en plus individualiste.
12032019_editorial_auteurs_livres_edition.mp3 12032019 Editorial AUTEURS LIVRES EDITION.MP3  (3.85 Mo)


Victor HAUTEVILLE
14/03/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM