Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



DECLARATION DE DANIEL MARIE-SAINTE AU NOM DU GROUPE DES PATRIOTES ET SYMPATHISANTS


Rédigé le Dimanche 28 Mars 2010 à 20:56 |

Au début de cette nouvelle mandature de notre Conseil Régional, permettez-moi, Chers Collègues, de rendre un hommage tant appuyé que solennel au Président Alfred MARIE-JEANNE qui, au terme de 20 années de présence au sein, dont 12 à la tête, de notre collectivité, a choisi – je cite :

« de demander au Peuple Martiniquais une mise en mission pendant au moins deux ans pour continuer la lutte, ici (sur le terrain) et ailleurs (en France : au Parlement et auprès du Gouvernement) pour la mise en place de la Collectivité Unique, dotée d’une Assemblée, élue à la proportionnelle, appelée de nos vœux depuis une bonne trentaine d’années »


DECLARATION DE DANIEL MARIE-SAINTE AU NOM DU GROUPE DES PATRIOTES ET SYMPATHISANTS





Il a chargé les 12 élus de notre groupe « Liste des Patriotes Martiniquais et Sympathisants » de poursuivre au sein de l’Assemblée, cet objectif commun.

Croyez que nous nous efforcerons, dans la cohérence et dans l’union, de remplir cette mission.

En guise d’au revoir à Alfred MARIE-JEANNE, je vous lis, avec sa permission, un texte de notre collègue Francis CAROLE publié sur Face Book :

« Je ne suis pas un homme à me perdre en louanges, ce n’est ni dans mon tempérament ni dans ma philosophie. Je tiens néanmoins à rendre hommage à l’extraordinaire militant de la cause martiniquaise qu’est Alfred MARIE-JEANNE. Et ce n’est que justice, surtout dans l’atmosphère immonde d’une campagne qui, depuis des mois, cherche à porter atteinte à l’honneur d’un homme d’une rare droiture.

Ne pouvant contester le travail accompli par le président du Conseil Régional, certains, à coups d’insinuations, de mensonges, de stratégies de la diffamation, ont tenté de le détruire personnellement. Alfred MARIE-JEANNE a résisté, digne, combatif, soucieux d’expliquer à son peuple les enjeux de cette période de notre histoire.

Honte à ceux qui ont tenté de le couvrir de fange pour ce qui ne sera qu’une victoire politicienne provisoire ! Une partie significative de notre peuple a compris ce message des patriotes. Pas suffisamment sans doute… Mais le militant qu’est Alfred MARIE-JEANNE sait sans doute que quiconque que le chemin à la décolonisation exige en permanence des efforts de titans.

Tant qu’il restera un souffle à cet homme, ce sera pour son peuple…Lonè épi respé ba-w Alfred »

Permettez-moi de remercier les 66 309 électeurs martiniquais qui nous ont donné la force d’être présents ici dans cette assemblée.



Nous savons que, comme nous les Patriotes Martiniquais et Sympathisants, ils éprouvent de la peine de ne pas voir Alfred MARIE-JEANNE au sein de l’Assemblée Régionale, lui, qui s’est tant battu pour le rétablissement de la confiance dans cette institution !!

Lorsqu’il est arrivé au début des années 1990, il a trouvé un Conseil Régional au fond d’un gouffre financier :

 1,200 millions de francs de déficit (dette auprès des entreprises, des fournisseurs, des collectivités locales et associations satellites…) ;

 1,200 millions de francs auprès des banques

Il a fallu 15 ans d’effort pour rétablir la confiance totale dans le Conseil Régional :

 6 ans sous la mandature d’Emile CAPGRAS que les patriotes Martiniquais ont épaulé

 9 ans sous les mandatures d’Alfred MARIE-JEANNE pour arriver en 2007 au taux d’endettement le plus bas de France sans aucun déficit financier et avec toutes les factures des entreprises honorées dans les délais bien plus courts que les délais légaux des 45 jours.





Il a fallu tous les talents d’excellent gestionnaire d’Alfred MARIE-JEANNE pour arriver à ces résultats très enviés !!

Aucune augmentation de la pression fiscale depuis 1988 !
(Ni les impôts régionaux ni la taxe sur les carburants)

Mieux encore : baisse de la taxe foncière de 15% en 2001 !

Pourtant les investissements alimentant la commande publique étaient chaque année au rendez-vous :

 Lycées sur appui parasismiques (Ducos, Bellefontaine, Cluny, Pointe des Nègres)
 1 CF – BTP à Ducos,
 1 Pôle Agroalimentaire Régional au Lamentin,
 1 Maison de la Nature à Balata
ont été construits.

 le TCSP réalisé à 65 % est visible sur l’autoroute – Travail à mener à terme !

 le Câble sous-marin qui nous relie au monde de l’internet est en service depuis 2007 ;

 le réseau numérique à haut débit réalisé à 60% participe déjà à la baisse du coût d’accès, tout en permettant un plus grand confort technique pour les intervenants (le travail est à poursuivre pour atteindre une couverture concurrentielle à 100% de notre territoire).



Parallèlement, des formations ont été mises en place, tant dans les lycées que dans les centres de formation pour généraliser le savoir-faire des martiniquais dans le domaine des TIC.

Des crédits considérables ont été investis pour l’amélioration du réseau routier national, devenu patrimoine du Conseil Régional en 2003 (bien avant les collectivités régionales de France) :

 34 giratoires ;
 5 échangeurs
 8 passerelles piétons
 la mise à 2 x 2 voies de la RN5 jusqu’à Rivière-Salée (marché déjà passé pour aller jusqu’à Sainte-Luce) ;

 la mise à 2 x 2 voies de la RN1 entre le Lamentin et Trinité (marché déjà passé pour la section Sarrault et Pelletier);

 la réalisation de giratoires, d’échangeurs, de créneaux de dépassement sur la RN2, entre Schoelcher et Saint-Pierre ;

 l’amélioration de la RN3 de Fort-de-France au Morne Rouge ;

 le glissement de la Médaille en cours de traitement ;

 le giratoire de Des Rochers en cours d’achèvement ;

 le giratoire de Savane Hubert au MORNE-ROUGE (en phase de démarrage) ;

 les kilomètres d’accotements bétonnés le long de toutes nos RN (du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest) !

Dans le bâtiment les chantiers sont en passe de démarrer pour alimenter la commande publique

 le Musée du père Pinchon et les Archives Régionales (marché attribué) ;

 l’Institut Régional de Formation aux Métiers du Sport et de la Jeunesse – IRFMSJ (appels d’offres lancés et offres des entreprises en cours d’analyse).

 Mise en place d’une prime par logements construits par les bailleurs sociaux, afin d’abaisser le coût des loyers de sortie ;

 Création d’une prime, au bénéfice des particuliers pour la construction durable (parasismique et paracyclonique) ;

 La transformation des toitures de nos lycées en centres de production d’énergie photovoltaïque (déjà 9 d’entre eux ont été mis à la disposition d’entreprises privées spécialisées)

 Prime aux agriculteurs pour la récupération des eaux de pluies ;

 Mise en place d’une banque de terres pour favoriser l’installation de jeunes agriculteurs à l’issue de leur formation ;

 Dans le domaine de l’innovation au PARM :

Recherche – Développement sur les produits de l’agriculture, de l’élevage, et de la pêche ;

 Initiation de recherche sur les Plantes Aromatiques et Médicales (programme déjà financé et qu’il faut poursuivre) ;

Dans le domaine de la Formation Professionnelle tout a été dit par des personnes mal intentionnées ou tout simplement mal informées !!

Nous avons créé l’AGEFMA (plateforme de coordination de différents acteurs de l’emploi et de la formation :

 Région ;
 Etat ;
 Partenaires sociaux

Nous avons créé :
- le CARIF ;
- le CIBC ;
- l’OREF ;
- le Centre de lutte contre l’illettrisme - CRI;

Tous ces outils sont gérés par l’AGEFMA.




Nous avons créé :

- le R2AIOSJ pour les jeunes de 16 à 25 ans sur tout le territoire en relation avec les missions locales qui l’ont voulu !

Nous avons élaboré un PRDF pour connaître les besoins en formation des différentes filières professionnelles.

Chaque année l’OREF, procède à l’évaluation des actions réalisées et en préconise de nouvelles.

Ces données ont permis d’élaborer :

le P.R.F.P Adultes
le P.R.F.P. Jeunes

On parle de crise au sein de certains Centres de formation, en omettant de dire que cela ne se limite pas à la Région MARTINIQUE !

On feint d’ignorer que depuis 2003 le législateur a imposé que les actions de formation soient attribuées aux centres de formation après appels d’offres régis par l’article 30 du Code des Marchés publics.

Cette situation, décidée par la législateur français suivant une directive européenne, a eu un effet destructeur au niveau des centres qui ne s’étaient pas organisés pour faire face à cette mise en concurrence forcée, imposée par le système libéral qui nous régit.

Car contrairement à ce qui a été dit pendant la dernière campagne, les crédits investis dans ce domaine, ainsi le nombre d’heures de formations qualifiantes a été considérablement augmenté + de 55 M€ /an.

De plus, le Conseil Régional a récupéré dans son patrimoine, les locaux de l’AFPA Martinique, du CFA de Rivière-Salée, de l’Ecole de Formation Professionnelle Maritime et aquacole avec la charge de leur réhabilitation.

Tâche déjà largement entamée !

On est donc loin des caricatures faites pendant la campagne électorale.

Outre cela, et pour tirer vers le haut notre jeunesse, nous avons créé et distribué des bourses doctorales permettant à nos meilleurs étudiants de se lancer dans la recherche jusqu’au DOCTORAT sans souci matériel.

Des conventions ont été passées avec des grandes Ecoles d’Ingénieur (INSA de Lyon, l’Ecole des Mines, etc…) pour faciliter le parcours vers l’excellence des jeunes Martiniquais.

La mise en place de la 1ère et 2ème année de la Faculté de Médecine a été puissamment aidée par le Conseil Régional.




L’IFSI dont la gestion a été récupérée par la Région en 2005 a vu sa capacité considérablement accrue pour augmenter le nombre d’infirmiers formés sur place : plus de 450 dont la formation a été financée à 100% par la Région entre 2003 et 2009.

Nous avons institué :

l’AIF sur place ou en mobilité -

l’ARIF pour accompagner pendant 3 ans les femmes chômeuses créatrices d’entreprises.

la pépinière jeunes –cadres au sein des entreprises (prise en charge de 75% de leur salaire).

La mesure a été étendue aux Cadres Seniors

 Dans le domaine de la promotion et du soutien économique :

Les outils financiers mis à la disposition des entreprises et de créateurs d’activités ont été revisités et élargis après une évaluation de ceux qui étaient en place.

Bref en conclusion, la nouvelle refonte trouve à coup sûr une institution en bien meilleure santé financière, avec un taux de crédibilité enviée de tous.

Loin, très loin de l’état dans lequel nous l’avons trouvé en arrivant en 1992.

Plaise au Ciel, que la nouvelle équipe, ne la précipite pas dans les errements du passé en reprenant la course folle vers une pression fiscale sans cesse accrue pour faire face à des dépenses dispendieuses allant bien au-delà des possibilités de notre Pays.

Croyez-moi, Chers Collègues, que le Groupe des Patriotes et Sympathisants sauront être vigilants pour éviter les dérives du passé qui ont tant coûté à notre Peuple :

- Hausse d’impôts et taxes
- Licenciements massifs des travailleurs du B.T.P.

A BON ENTENDEUR SALUT !!

On dit que vous ferez faire un audit des finances de la Région. Si tel est le cas, nous en attendons avec impatience les conclusions.




1.Posté par Ti citoyen le 15/04/2010 12:43
Daniel Marie -Sainte est un doucineur du système ,demain cet indépendantsite aura une retraite de 6000 euros en cumulant sa retraite d"élus et de fonctionnaire territorial. C'est ça la réalité de nos indépendantiste en parole et qui n'ont jamais rien fait pour passer à l'acte.Combien d'heures de travail réels a-t-il fait en Mairie césaire et letchimy ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM