Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des journalistes américains au Cap 110




Source MAIRIE DIAMANT
Chaque année, le Mémorial Cap 110 reçoit des visiteurs venus des USA, notamment ceux de la Communauté noire et intellectuelle, journalistes, des acteurs, écrivains, enseignants (etc) très au fait de l’histoire de l’esclavage et de leur dissémination dans les Amériques.


Voyage de presse « Héritage »

Férus de tourisme patrimonial, ils ne ratent jamais l’occasion de passer à l’Anse Caffard, dans ce lieu de culte dédié aux naufragés, aux victimes de ce crime contre l’Humanité. Récemment, ou plus précisément le lendemain de la fête de l’abolition, une délégation du CMT -USA emmenée par le CMT Martinique (Steve Bennet et Géraldine Rome) a été reçue par le maire Gilbert Eustache et Odile Lagarde (Espace Muséographique Bernard David).

Parmi les visiteurs, on pouvait noter la présence des rédacteurs en chefs de journaux connus tels Ebony ou Travel Magazine. En anglais, s’il vous plait, il leur a été expliqué, ce samedi matin là, cette œuvre sculpturale réalisée par Laurent Valère, à partir d’un fait dramatique et réel qui s’est passé au 17èe siècle…

C'est-à-dire, le naufrage de ce bateau négrier « LAmélie » qui échoua dans les flots, aux abords de l’Anse Caffard. Et ce, avec son cortège de noyés, d’hommes, de femmes et d’enfants arrachés tout droit de l’Afrique…

C’est à la Mairie du Diamant, autour d’un pot de l’amitié que la visite amicale et chaleureuse s’est terminée…

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS