Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enfumé comme du poisson dans : LE DOSSIER DE LA COOPEMAR




Et si MARIN PECHE n’existait plus ? Serait-ce SERVICHEF qui rachèterait la COOPEMAR ? On vous ment déjà ? Ou ont-ils un traitement de faveur ? A moins que l’on veuille cacher quelque chose au tribunal à l’opinion et surtout aux marins-pêcheurs !


Et si MARIN PECHE n’existait plus ? Serait-ce SERVICHEF qui rachèterait la COOPEMAR ?

2013, 2014, 2015 aucun bilan pour MARIN PECHE présenté , alors que la société MARIN PËCHE a été rachetée par SERVICHEF en 2015
2013, 2015, absence de bilan pour SERVICHEF qui est en réalité celle qui fait l’offre, sous le nom de MARIN PÈCHE.

Seul bilan publié en 2014 pour SERVICHEF couverture de MARIN PECHE. 152 000 euros de déficit.

Consolidé le bilan des trois porteurs de projet est déficitaire. Peut-on donner une entreprise en difficulté à trois autres entreprises réunies, déficitaires?

A qui va-t-on faire croire que l’administrateur n’a pas vu cela ? Et pourtant pas un mot à ce propos !
.
APRES L’ENFUMAGE DE LA FILIÈRE, C’EST DONC l’ENFUMAGE DU VRAI PORTEUR DU PROJET

MAKACLA ne crois ni à un oubli, ni à une erreur, ni à une manque de connaissance du tissus économique local. C’est ainsi que l’on a couyoné une première fois les Marins- pêcheurs dans l’affaire très célèbre de poisson fumé dont le nom était POISSSON PILOTE industrie.

L’offre peut-elle être sérieuse si les candidats ne le sont pas ?

LISEZ CE QUE FRANCE ANTILLES ECRIT. LE FOND DU DOSSIER EST DIFFERENT


En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS