Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






« Il faut internationaliser le tour des yoles, le mondialiser ». S. LETCHIMY avait-t-il descendu une Lorraine de trop?


Rédigé le Mardi 29 Juillet 2014 à 11:29 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Ce n’est pas manquer de respect à Monsieur le Président du Conseil Régional que de se demander si d’avoir défilé dimanche sans casquette n’a pas eu pour conséquence de le faire déclarer sur RCI au micro de Pierre Gilles qu’il fallait « internationaliser le tour des yoles et le mondialiser »



Il aurait pu répondre qu’il faisait confiance au Président Dédé pour faire ce qu’il faut pour développer le TDY mais ce n’est pas ce qu’il a dit.

Il se joue en effet en coulisse un bras de fer entre un Alain Dédé qui a besoin de plus de moyens pour organiser le tour et un Serge Letchimy qui paye de plus en plus et qui a le sentiment de ne pas avoir en retour ce qu'il faut pour une stratégie de communication où la cannibalisation est le maître mot de l'action. Ce dernier considère que l’affichage pour la région est insuffisant, au regard des sommes qui sont données pour la manifestation ?

S. Letchimy a raison.

Le conseil Régional n ’apparaît pas comme un partenaire institutionnel majeur de la manifestation. Un sponsor comme Chanflor ou Digicel exploite davantage l’ événement que la Région qui est le plus gros payeur. A son époque AMJ avait poussé un coup de sang dont la régie du tour se souvient encore.

En outre un rapport confidentiel commandé par le Conseil Régional semble mettre en évidence des dysfonctionnements concernant la régie publicitaire du tour qui selon ce rapport serait incapable de faire progresser l'évènement avec les outils dont cette régie dispose avec des comportements probablement « incestueux » en plus, au sens de bèf bétché en kan bétché.

D’où cette déclaration de S. Letchimy.

La présence de ASO en Martinique n’est pas étrangère à ces grandes manœuvres. Pour garder son indépendance organisationnelle Alain Dédé tente de raccrocher la branche ASO qui effectivement peut lui permettre de garder pour lui et les siens la main mise sur l’évènement.

C’est donc en toute lucidité que le président a donc fait sa déclaration qui peut valablement, à tort et à raison être interprétée comme une déclaration de défiance.

L’histoire parfois semble se répéter.

Le Semi Marathon de Fort de France était une affaire privée, son créateur en a été dépossédé. Le Tour des Yoles était une création de Georges Brival il en a été dépossédé. Alain Dédé sera-t’il dépossédé par le nouveau patron de la collectivité unique ?

C’est aussi une des questions qu’il faudra se poser le moment venu. Cette question du Tour des Yoles est donc hautement politique, se posant à tous les candidats il est certain qu’elle ressortira durant la campagne.
Attendons de comprendre comment « le crabe se décale » Mais nous nous avons déjà notre opinion sur la question.

La voici : Même quand la Martinique avance c’est ensemble entre martiniquais que nous sommes infoutus de la faire avancer au profit du plus grand nombre. Césaire nous a donné la négritude mais il a oublié de nous en donner le mode d’emploi...





Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !

Le pourquoi du comment ?


Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !
Mais vous avez raison, les usagers ne sont pas là pour payer les pots cassés, mais ce gérant à qui on doit des prestations doit –il se faire violence et se tirer une balle dans la tête? Les dirigeants des entreprises en Martinique doivent avoir beaucoup de sang-froid pour accepter reproche du personnel, brimade des usagers, taxe de l’état et impayé de leur fournisseurs.
11122018_editorial.mp3 11122018 EDITORIAL.MP3  (3.55 Mo)


Victor HAUTEVILLE
12/12/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM