Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il ya un coco makak dans cette affaire d’électricité!




Depuis la nouvelle centrale deux black out avec parfois plus de 150 000 foyers privés d’électricité. A l’aire de la communication sur les réseaux sociaux, la communication de crise est maintenant une obligation en particulier pour toutes les organisations qui ont des obligations liées aux services publics.


C’est le cas d’EDF. La page Facebook de EDF Martinique fait l’objet en ce moment de toutes les attentions. En Martinique ont ne peut plus vivre sans électricité, sans télévision, sans ordinateur. Observez également que nous nous informons de plus en plus par les réseaux sociaux. A moins d’être bien équipé en portable, ne pas avoir d’électricité c’est ne pas avoir d’information, ce qui rend l’angoisse et l’inconfort encore plus grand.

EDF nous donnent des explications suivantes. Permettez que nous en doutions. Attendons la saison cyclonique ne fait que débuter.

COMMUNIQUÉ EDF :

Après diagnostique, la force et la densité exceptionnelle du front orageux de la tempête Bertha a causé la mise en sécurité du réseau de transport électrique.

Ce mécanisme de protection du réseau permet d'éviter les dégâts sur les ouvrages et chez les clients.

Au fur et à mesure des vérifications de ligne par les agents sur le terrain, tous les clients ont pu être réalimentés.

Affaire à suivre !

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS