Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



LA MARCHE DES SALOPES «Ne dites pas aux femmes comment s'habiller!»


Rédigé le Samedi 1 Octobre 2011 à 14:07 |

Source Libération : Le Samedi 1er octobre a été organisé à Paris et dans plusieurs grandes villes françaises une «Slutwalk». Le principe parti du Canada en avril 2011 et ayant essaimé un peu partout dans le monde est simple: manifester accoutré comme une salope («slut») pour défendre le droit des femmes à s'habiller comme elles l'entendent en opposition à un discours réactionnaire qui les accuse notamment d'être responsables de leurs propres viols, car trop aguicheuses.


Gaëlle Hym, 37 ans, et organisatrice de la prochaine Slutwalk française, explique pourquoi le concept l'a séduite.

En fait, il y en déjà eu une en mai dernier, mais elle n'a pas eu beaucoup de visibilité. Nous souhaitons organiser une marche de protestation contre le sexisme, et nous voulons soutenir les victimes de violences, de toutes les violences. Il faut que cela soit vraiment une grande cause nationale et que le gouvernement planche sur le dossier comme ils ont pu le faire en Espagne où ils ont vraiment progressé.

C'est la dimension internationale qui vous a séduite?

En tant que ménagère de moins de 50 ans avec du temps de cerveau disponible, je me suis intéressée à cette cause, en souhaitant qu'elle soit humaniste et féministe. J'aime le côté mondialiste en partant du principe que les mêmes combats se retrouvent aux Etats-Unis, en Inde, en Indonésie ou en France. Il est vraiment important de rappeler que non, c'est non. C'est vraiment ridicule de dire que si les femmes sont violées c'est à cause de la manière dont elles s'habillent et que ce n'est pas la faute des agresseurs. Comme on dit dans notre manifeste: «Ne dites pas aux femmes comment s'habiller! Apprenez aux hommes à ne pas violer!».

[Est-ce le côté ludique et déguisé qui attire les manifestants?

Il n'y a pas de «dress code». Ce qu'on voit avec les Slutwalks c'est que cela rajeunit l'âge des manifestants par rapport aux mouvements féministes plus traditionnels. Mais ce qui fait venir, c'est un ras-le-bol général par rapport au sexisme de notre société. A Paris, pour l'instant, plus de 200 personnes déclarent sur Facebook qu'elles participeront, elles étaient 350 à Bruxelles, à Berlin, elles étaient 1000 et plus encore à Londres. La participation dépend en partie de la visibilité médiatique.


On reproche parfois aux Slutwalks d'être trop internationales, alors que les situations des femmes en Inde, Indonésie ou en France ne sont objectivement pas les mêmes.

Au contraire, avec ce contexte international, c'est une bonne manière d'avoir des revendications nationales, en France sur les bracelets électroniques par exemple. Le gouvernement est très fort pour commander des vaccins qu'il n'utilise pas mais beaucoup moins pour s'équiper en bracelets électroniques pour les agresseurs sexuels. En France, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous des coups.
Nous voudrions mettre en place par exemple un «compteur de la honte», un peu comme celui de Ghesquière et Taponier à la fin du journal télé, pour mettre enfin des visages sur les femmes agressées. Là, à Cachan par exemple, une femme a été tuée à coup de batte de baseball et personne n'en parle.

Vous étiez à la manifestation de soutien de Tristane Banon samedi dernier?

Non, je n'y étais pas. Je me bats pour toutes les victimes. Il y a 198.000 agressions sexuelles par an et 90% des femmes ne portent pas plainte. Je me bats pour qu'il y ait de vrais changements juridiques, je n'ai pas envie d'aller taper sur des casseroles en bas de l'immeuble de DSK.

NDLR : A quand une Slutwalk martiniquaise sans masques ?




1.Posté par Jorgasme .com le 03/10/2011 07:42
Vive l'amour ... une femme de chambre qui entre dans une chambre et qui voit un homme nu doit s'enfuir où crier si elle est agressée ... Naffi n'est pas partie, en fait une commande de fellationa cceptée qui tourne mal... et DSK en taureau raciste met sa bite dans la bouche de cette négresse aux lèvres- ventouse... un vrai raciste pour cela il doit payer.
La Banon ? une muliticarte connue du monde de la litterature. Elle voulait DSK comme sa mère . Elle le veut encore et lui reproche de ne l'avoir pas regardé dans les yeux !!!
Les vrais salopes ont compris ne serontb pas solidaires de Banon et de Naffi. Fermons cette page de baccanales.

2.Posté par mada972 le 09/10/2011 14:35
Pauvre DSK, il n'a pas chance cette grosse merde du B'nai Brit, et dire qu'il était déjà nommé président par les médias. j'espère que sa femme à tout payée cette partouzeuse, comme son mari.

Je ne comprends pas pourquoi la rédaction du naïf ne censure pas les mots comme négresse, salope etc...

3.Posté par negmatnik le 10/10/2011 10:30
mada vous gardez l'identification 972 donc mada972 , vous êtes un negresdomestique la Martinique n'est un chiffre. Comme le dit monsieur Camille Chauvet "neg domestique c'est un comportement" vous avez par l'utilisation de ce matricule une attitude de neg domestique. CC a donc raison.
Salope ? Ce sont ces femmes qui se nomme elle même ainsi. Alors mada on se tait. Cessez de donner des leçons sur les mots à utiliser et à ne pas utiliser quand vous parlez de partouzeuse ... alors casse-toi de cette toile pauvre con !!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Mada972 le 10/10/2011 12:30
Negmatinik n'est qu'un pauvre béké dégénéré par sa consanguinité;
ou pire, un nèg à blanc!! et là il c'est aliéné,
ou encore un géreur d'habitation!! mais il est toujours là au milieu de tout le monde et se pavane pour cracher sur ses freres !!

Pauvre conne!!!!

5.Posté par toto le 10/10/2011 18:03
En parlant de marche des salopes.....
AVEZ VOUS VU CET ARTICLE NATIONALE : relatif a un "magistrat brillant" ayant opéré ici a fort de france...pour la grandeur de l etat

http://www.fxgpariscaraibe.com/article-20364984.html

aux justiciables et faillis martiniquais curieux...

si il en reste


6.Posté par profane le 12/10/2011 08:20
PETIT OUBLI DE LA PRESSE LOCALE......maxime guibert

condamnation pour l'ancien président du tribunal de commerce de Fort-de-France
15 mois de sursis pour l’ancien président du tribunal de commerce
Mardi, le président de la XVIIe chambre correctionnelle du tribunal de Paris a rendu son délibéré dans l’affaire Guibert, du nom de l’ancien président du tribunal de commerce de Fort-de-France (1992-1993). L’audience s’était déroulée sur deux jours, les 6 et 7 mai dernier. Maxime Guibert a été déclaré coupable de trafic d’influence passive et condamné à 15 mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende. Maryse Chinon a été déclarée coupable de corruption active et condamnée à six mois de prison avec sursis. Les autres prévenus ont été relaxés. Trois ans de prison avaient été requis contre M. Guibert et 30 000 euros d’amende. Maxime Guibert est donc coupable d’avoir favorisé la reprise du restaurant Lady créole au Lamentin aux dépens du mari de sa maîtresse !


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM