Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LA MORT DE JACQUES BINO ABATTU A POINTE A PITRE


Rédigé le Vendredi 20 Février 2009 à 04:48 |

Témoignage tiré de chien-créole.blogspot.com/
SUR LES LIEUX
Ce matin, en me réveillant au local de la CTU, après une nuit mouvementée, j’apprends la nouvelle : hier soir un syndicaliste de la CGTG, Jacques Bino, membre du LKP et du groupe culturel Akyo, a été abattu dans sa voiture alors qu’il rentrait avec un ami du meeting du LKP à la Mutualité.


LA MORT DE JACQUES BINO ABATTU A POINTE A PITRE
[Tout de suite, j’entends parler de balle perdue]url:.http://chien-creole.blogspot.com/ Au local de la CTU se trouve l’ami Nanette, président de l’association des locataires de la cité Henri IV, où Bino a trouvé la mort. Il se propose de m’accompagner sur place.

Il a le souci de ne pas stigmatiser ce quartier, certes populaire et qui rencontre des difficultés sociales mais qui n’est pas le coupe-gorge que les médias à sensation dépeignent. L’ambiance est tendue sur place, les visages graves. Nanette accorde une interview aux journalistes de France2. A quelques pas de là où Jacques Bino est tombé, ironie de l’histoire, se trouve l’appartement où vivaient les parents de Jacques Nestor, grande figure syndicaliste, tué par les gendarmes lors de la répression de 1967.


DEUX HEURES A SE VIDER DE SON SANG
Jacques Bino faisait demi-tour, hier soir, à un barrage érigé par les jeunes du quartier quand une balle l’a atteint au thorax. Les pompiers, prévenus aussitôt, ont refusé de se déplacer sans la protection de la police, laquelle a déclaré être trop occupée. Les secours sont arrivés après plus de deux heures. Pendant ce temps, Jacques Bino s’est vidé de son sang sous le regard impuissant de son ami, qui était sur le siège passager lors du tir.

UNE SITUATION EXPLOSIVE

Tout le monde a aussitôt montré du doigt les jeunes. Il faut répéter qu’il y a toute une jeunesse en Guadeloupe qui n’a aucun avenir. Près d’un jeune sur deux, ici, est sans-emploi. Cela crée une situation sociale explosive et la violence était latente bien avant la création du LKP.
Lorsque la grève générale a commencé, certains jeunes ont brûlé des poubelles, quelques voitures, comme je l’avais souligné dans un article, il y a un mois. Depuis, le LKP avait réussi à temporiser, à les calmer, à les persuader de respecter l’esprit pacifique et déterminé du LKP. Seulement voilà, ils ont vu toutes les portes du dialogue se fermer les unes après les autres, le gouvernement revenir à plusieurs reprises sur sa parole, et surtout les gendarmes mobiles faire usage d’une violence brutale avec des insultes racistes à l’encontre de manifestants pacifistes qui tentaient de fuir la répression.

UNE POLITIQUE PYROMANE

Il est évident que gouvernement et patronat portent une lourde responsabilité dans l’explosion des violences urbaines. Cela fait longtemps que sur Chien Créole, je dénonce cette logique du pourrissement, les risques qu’il y a à jouer avec le feu, l’irresponsabilité de Nicolas Sarkozy dans ce dossier. Aujourd’hui, la jeunesse la plus radicale n’écoute plus le message du LKP appelant à renforcer la mobilisation sans répondre aux provocations policières.
Ce ne sont pas des manifestants du LKP qui se livrent aux exactions que l’on peut constater aujourd’hui. Le LKP a, au contraire, tenté de trouver des solutions pour que cette jeunesse marginalisée trouve une place et un avenir dans cette société et pour éradiquer à la racine les conditions objectives qui motivent cette violence. Pour l’heure, la seule réponse de Mme Alliot-Marie, ministre des DOM-TOM (Jégo n’est que secrétaire d’Etat) est de renvoyer après ce drame, encore quatre escadrons de gendarmes en Guadeloupe. Voilà une mesure qui devrait faire plaisir à son gendre béké mais qui n’est certainement pas de nature à calmer la situation ici. Il faut le dire et le répéter à tous les médias : ce qui se passe ici n’est pas un combat racial, les violences urbaines doivent cesser mais il est de la responsabilité de l’Etat et des patrons d’apporter les réponses politiques et sociales que toute la Guadeloupe attend, y-compris la majorité de ceux qui n’approuvent pas les méthodes de la grève.

DES CONCLUSIONS TROP RAPIDES

Cela dit s’il est vrai que certains jeunes se sont livrés à des actes de violence aveugle de nature à porter atteinte à la vie d’autrui, et même s’il est fort probable qu’un d’entre eux ait appuyé sur la gâchette de l’arme qui a tué Jacques Bino, les conclusions des uns et des autres sont un peu trop rapides et légères en l’absence des conclusions de l’enquête.
D’autres pistes ne sont pas à exclure, telles que la bavure policière, même si cette thèse paraît plus improbable à priori. Seule une enquête sérieuse menée sous le contrôle d’une organisation internationale des Droits humains, pour en garantir l’objectivité, pourra désigner le responsable de cet assassinat.

D’AUTRES PISTES

Le procureur a déclaré dès hier que la balle utilisée était de type brenneck. Une expertise balistique, même sommaire avait-t-elle déjà eu lieu ? Les balles brenneck sont utilisées pour la chasse au sanglier ; on imagine mal la police les employer. Mais ça pose une autre question : peut-on se procurer ces munitions en Guadeloupe où il n’existe aucun gros gibier ? Les trouve-t-on dans les îles voisines ? Je n’ai pas de réponse à cette question et comme les armureries, à l’instar de tous les commerces, sont fermés ; il m’est impossible de vérifier ce point. Si quelqu’un peut m’apporter des éclaircissements, qu’il n’hésite pas à me contacter. L’UGTG, sur son site évoque une autre piste. « Jacques travaillait depuis quelque temps sur un dossier mettant en cause des personnalités ayant des fortunes mal acquises ou non déclarées... » Rappelons que le syndicaliste travaillait aux impôts.

LE MEILLEUR HOMMAGE

En attendant les résultats de l’enquête, que l'un d'entre eux soient coupable ou non, il faut maintenant que les jeunes se ressaisissent. Les actes de violence commis font le jeu des ennemis du mouvement. Ils désignent le LKP comme un mouvement violent et en profitent pour tenter de discréditer la légitimité populaire dont il jouit tout en occultant les questions sociales. Chien Créole et tous ses lecteurs présente ses sincères condoléances aux membres de la famille et aux proches de Jacques Bino.
Le meilleur hommage que l’on puisse lui rendre est de poursuivre son combat, avec calme et détermination comme lui-même l’a toujours fait.


Témoignage tiré de chien-créole.blogspot.com/



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom ! Rediffusion

Est-il admissible que pour une personne ,une population soit prise en otage? Est-il admissible que pour le licenciement d’un seul employé, quatre villes et leur population dont les plus importantes de Martinique soient privées de transport en commun?

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom !  Rediffusion
Pour conclure, le moins que l’on puisse dire c’est que ce "mapiam" semble condamner la jambe, et on peut aisément se demander si le mieux ne serait pas que finalement ces délégations de service public tombent pour laisser place à une régie des transports sous l’égide de Martinique transport .
Il y a quelqu’un qui disait "si pani volè pani soutiré", voici un exemple que le proverbe est bien vrai et actif. A demain



Victor HAUTEVILLE
14/07/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM