Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La fusion . Béatrice Bellay... Daniel Robin. Tête de liste Bellay


Rédigé le Samedi 15 Mai 2021 à 23:55 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Il se dit que l'objectif premier était de fusionner 3 listes. Celle menée par Philippe Jock, celle de Daniel Robin et enfin la liste socialiste menée par Béatrice Bellay.


Une ambition: socialiser le développement économique.

La fusion . Béatrice Bellay... Daniel Robin. Tête de liste Bellay
Les trois candidats ont des points communs. Mais il semblerait que Daniel Robin soit celui de ces messieurs qui a considéré qu'il pouvait admettre d'avoir une femme comme meneuse de la liste. C'est donc lui que Béatrice choisit pour faire un bout de chemin quand Philippe Jock a refusé ce montage. A cette heure l'objectif des deux partenaires est de se qualifier pour le second tour.
Les uns et les autres de chaque camp se sont découverts et présentés à l'issue de la conférence de presse. La réunion a duré plus de 2 heures.

Voici les premières réactions.

Gabriel Lagrandcourt
En général les alliances (bonnes ou mauvaises) se font au deuxième tour, et ce, dans la perspective de « couper la ligne d’arrivée . Que vaut une alliance au premier tour ? Dès le départ, c’est nouveau ! 🤔 Il y aura probablement encore une alliance de l’alliance au second tour ? Le 20 juin nous le révélera

Emile Louisor
Il faut constater qu'il n'y a presque plus de socialistes en Martinique pour constituer une liste à elle toute seule. V'là !

Joseph Marian
Depuis plus de 50 ans ..de démocratie, on se rend compte que toutes les tentatives de rassemblement de politiciens sur une base non idéologique ont échouées. En 2010 un rassemblement s’est fait ,a duré 5 ans grâce à la forte personnalité de quelques uns et a explosé sitôt la défaite consommée en 2015.
En 2015 une coalition encore plus hétéroclite s’est montée nuitamment uniquement pour assurer la défaite de l’adversaire et ...dès Janvier 2016 les prémices de l’explosion ont commencé pour aboutir à cette balkanisation des candidatures en 2021.Les mêmes causes doivent produire les mêmes effets. En politique sans un socle idéologique fort les coalitions ne fonctionnent pas. C’est comme si ,a Paris ,pour battre Macron, Lepen et Melenchon se mettaient ensemble ou Melenchon avec le Parti républicain.
Arrêtons donc de dire mettons nous ensemble pour faire avancer la Martinique. Une démocratie forte et apaisée ne fonctionne qu’avec une majorité cohérente et unie et une opposition forte et résolue sur des bases idéologiques solides.

Pour découvrir toutes les réactions cliquez ici

Béatrice Bellay et Daniel Robin nous ont accordé un entretien.




Actualité Martinique


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 22:32 La lettre du GRS le 15/05/2021

Actualité Martinique | INTERNATIONAL | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS












Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM