Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Le baiser juif va-t-il faire exploser le CREFOM


Rédigé le Lundi 12 Mai 2014 à 00:49 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Il est important que les gens comprennent que cette pétition n'est pas un simple et énième coup de gueule de personnes frustrées, haineuses, pseudo antisémites ou que ne sais-je encore. Il y a tellement de sujets qui méritent que l'on se batte mais nous, afro-descendants, choisissons bien trop souvent de laisser courir en se disant que ce ne serait qu'une perte de temps.



PÉTITION

Pourquoi c'est important


Mais justement, nous avons déjà perdu beaucoup de temps à ne jamais agir dans notre propre intérêt et de ce fait, d'autres personnes ou groupes, n'ayant pas forcement le meilleur intérêt pour notre population le font pour nous, sans même nous demander notre avis. A quoi donc cela servirait-il de le faire de toute manière. Nous nous en fichons apparemment....

Voici encore un exemple de cet état de fait et le sujet de cette pétition que nous vous demandons de signer et de partager au plus grand nombre si vous adhérez a notre point de vue:

Nous avons appris le 07 mai 2014 le projet de Mémorial commun de la Shoah et de l'esclavage entrepris par le CRIF (qui est certes connu de tout un chacun et peut être considéré comme représentatif des juifs de France) et le CREFOM (censé représenter les français d'outre-mer).

Mais c'est là que le bas blesse: qui sont donc les membres du CREFOM? Qui est Patrick Karam, son président? De quel droit se prétend-t-il porte-parole des français d'outre-mer qui, aux dernières nouvelles, sont censés être des français tout court ou me trompe-je??

Comment une association jusque hier complètement méconnue du grand publique peut-elle avoir l'affront de signer au nom de tout un groupe de personnes sans aucune concertation publique un mémorandum sur des faits aussi importants et encore aujourd'hui pénibles pour les descendants d'esclaves et la population africaine dans sa globalité? Quel sorte de dédain cela démontre-t-il?

Quel est -il ce besoin de signer un "pacte" reconnaissant que "nous partageons le sentiment commun d'avoir souffert" dixit Mr Karam dans son interview au journal Libération?

Nous ne reconnaissons et ne partageons rien du tout!

On ne "partage" pas la déportation, le déracinement, la douleur, les viols, les souffrances, les lynchages, les meurtres.
Nous ne pouvons même pas ressentir ces maux tellement ils sont inhumains alors comment avoir la prétention abjecte de pouvoir les "partager" avec qui que ce soit? Comme si l'on pouvait nous même, au jour d'aujourd'hui, se mettre dans la peau de nos ancêtres et ressentir la douleur avec laquelle ils ont dû vivre et mourir.

Ces atrocités ne se partagent pas.

Que ce soit avec une autre communauté qui a, elle aussi, souffert de déportations, de génocide et autres abominations ou pas.
Elles appellent au respect pour ceux qui en ont réellement souffert. On leur rend hommage, on leur demande le pardon et on effectue un travail de mémoire acharné pour que cela ne se reproduise plus jamais.

Tous ces maux, tous ces actes cruels perpétrés par l’Homme sont distincts. Que l'on le veuille ou non. Et il est important de les distinguer chacun a leurs juste état de fait.

Sans victimisation de l'un ou de l'autre, sans pseudo concurrence mémorielle, sans bataille des nombres d’années/siècles de souffrance ou de décédés.

Qu'est-ce que cela apporterait-il à leur mémoire de "partager" un mémorial avec les victimes de la Shoah?

Et si l'on part de ce principe de fourre-tout du travail de mémoire, pourquoi dans ce cas ne pas regrouper toutes les atrocités commises par l'Homme en un seul et même mouvement et travail de mémoire, regroupant en une liste non exhaustive les Génocides Arméniens, Rwandais, Cambodgien, les massacres au Congo, au Darfour...?

Pourquoi se limiter à un accord entre ces deux événements uniquement? Car il me semble qu'au final le but recherché de tous ces Mémoriaux est identique: Ne pas oublier pour ne plus jamais avoir a revivre ces atrocités. Honorer la mémoire d'innocents hommes, femmes et enfants assassinés pour des "raisons" ethniques, religieuses, politiques ou même souvent sans aucune raison en fait.

Ce sont donc les deux raisons principales qui nous amènent à demander l'annulation de cette mascarade qu'est pour nous ce mémorandum du fait de:

1) L’illégitimité de l'association CREFOM à représenter tous les descendants d'esclaves et afro-descendants. Qui sont-ils, qui sont donc ses membres, quels ont été leurs actions à ce jour?... et

2) Nous ne voyons pas l’utilité pratique de regrouper ces deux événements en une seule et même commémoration.

Nous ne nous "désintéressons (pas) des autres grands drames de l'histoire humaines" du tout. Nous les respectons profondément chacun dans leurs spécificités. Mais cet accord quasi unilatéral est vide de sens. Il n'apporte rien a l'un ou l'autre de ces combats si ce n'est le but avoué (par Mr Karam lors de son entretien au journal Libération) d’éradiquer de la pensée de certains l’idée que le "Crif, en défendant la mémoire de la Shoah, entretient cette concurrence mémorielle en refusant la mémoire de l’esclavage."

Est-ce là le but final de ce mémorandum? Faire de la communication pour le CRIF et améliorer son image auprès de ses détracteurs? Faire taire ceux qui les accusent de victimisation outrancière en nous disant: "Voyez, le CRIF ne considère pas que la souffrance de leurs parents prévaux sur toutes les autres puisqu'il signe un accord commémorant l'esclavage au même titre que la Shoah!"
N'est-ce là qu'une opération de communication?

Que cela soit le cas ou non, nous nous élevons contre ce qui nous semble être une mascarade et n’adhérons absolument pas à ce projet quels qu'en soient les vraies raisons, du fait des arguments que nous avons plus haut.

Nous demandons au CRIF ainsi qu'au CREFOM d'annuler purement et simplement ce mémorandum illégitime.

LE LIEN
Le baiser juif va-t-il faire exploser le  CREFOM



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM