Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les indépendantistes du MIM cachent leur drapeau la droite sort le sien !


Rédigé le Jeudi 7 Avril 2016 à 14:20 | Lu 657 fois


La campagne présidentielle est en passe de faire comprendre à ceux qui oublient d’où ils viennent que l’on ne mélange pas coco et zabrico. Il est rare que l’eau se dissolve dans l’huile. Cette assortiment donne une vinaigrette au mieux, mais ne peut en aucun cas assouvir une soif de souveraineté telle que l’ont crié les indépendantistes depuis des années.


Pour preuve cet extrait d’un texte d’un autre blog

Sous la plume du bras armé médiatique du MIM voilà ce que nous avons lu :

« En tout cas, Alain JUPPE a été accueilli par une poignée de militants et d'élus de Droite, parmi lesquels Karine MOUSSEAU, Miguel LAVENTURE ou Marinette TORPILLE, brandissant de petits drapeaux bleu-blanc-rouge, ce qui est pour le moins curieux. En effet, on croit savoir qu'un contrat de mandature a été signé entre le GRAN SANBLE, rassemblant autonomistes, indépendantistes et écologistes d'une part et la Droite d'autre part, pour gérer la Martinique durant les six prochaines années en mettant (provisoirement) de côté la question institutionnelle. Nul besoin donc, en bonne logique, d'affirmer sa francité de manière aussi démonstrative puisqu'il n'y a plus péril en la demeure et que l'emblème tricolore flotte en bonne et due place au fronton de la CTM à Plateau-Roy. Etrange... »

IL se dit que certains indépendantistes sont agacés par la séquence de fin de semaine ou AMJ recevait à la demande de la droite Alain Juppé. Le prétexte du 74 et du petit coucou à Chirac qui ne sait plus où cacher ses pantoufles n’a pas convaincu les plus fidèles proches souverainistes.

Ce qui à mis le feu aux poudres c’est la demande de la Ministre des outre-mer qu’AMJ a satisfait.


Les radicaux n'ont pas obtenu gain de cause.

Les indépendantistes du MIM cachent leur drapeau la droite sort le sien !
Des radicaux proposaient de faire comme Césaire avait fait à Sarkozy en refusant dans un premier temps de la recevoir suite aux informations données à Letchimy.

Il a choisi de se fendre d’un communiqué de presse qui précise que c’est à la demande de Madame qu’il reçoit le représentant de l’état.
En se moment il se dit partout tellement de choses que MAKAC la a du mal à croire tous les bruits qui courent

Ce qui préoccupe MAKAC LA c’est le constat suivant. Pendant que les élus cultivent les postures le pays croule sous un fatras de problèmes insurmontables sans que personne ne soit conscient de la faillite sociale.

Ce qui nous rassure par contre c'est qu'il existe encore des indépendantistes dans ce pays. Le rassemblement autour d'une nouvelle personnalité pour la relève de la cause indépendantiste n'est peut être pas un bruit de couloir!

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS