Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Le portail du vivre et entreprendre autrement en MARTINIQUE.
   
   






MAN DELBLON pati fè gato ba bondié. Adieu Lelene,


Rédigé le Dimanche 14 Août 2016 à 14:10 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

A partir de vos réactions MAKACLA a fait un petit poème dédié à Yolaine DELBLON.


MAN DELBLON pati fè gato ba bondié.
MAN DELBLON pati
Yolaine pati fè gato
ba bondié.
Yolaine alé pou i pa déviré

Le temps passe!
Et de manière irrésistible,
Il arrache à la vie
Les plus vigoureux,
Fauche les plus hardis,
Les plus audacieux,
Le temps passe!
Et
Attrape les plus intrépides,
Les plus téméraires.

MAN DELBLON pati fè gato ba bondié.
MAN DELBLON pati
Yolaine pati fè gato
ba bondié.
Yolaine alé pou i pa déviré

Sur sa terre devenue si légère,
Apres le bain
Il n’y aura plus la cabane verte
Ni cette odeur de pâtisserie
Qu'on prenait dans la montée à l'entrer du bourg.
Nie les queues gigantesques
Qui patientaient en piaffant
Avant que les papilles ne s’émoustillent.

MAN DELBLON pati fè gato ba bondié.
Mais il restera
Mais il restera le souvenir de ses grosses tartes.
Mais il restera l’odeur de ses pains au chocolat.
Et Sa gentillesse...
MAN DELBLON pati fè gato ba bondié.
MAN DELBLON pati
Yolaine pati fè gato
ba bondié.
Yolaine alé pou i pa déviré

Elle ne vendra plus
Elle donnera leur part aux anges,
Sur cette terre son essence
De banane est finie
Sa farine aussi
Sa vanille aussi
Sa cannelle aussi
Mais sur cette terre
Si lourde
Sa misère est finie

MAN DELBLON pati
Yolaine pati fè gato
ba bondié.
Yolaine alé pou i pa déviré
I pati fè gato

Sé ba bondié
I pati fè gato
Adieu Lelene.



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Moi je ne peux pas manger avec eux !

Bonjour : Alors qu’il venait de suspendre la séance et qu’il ne savait pas que son micro était encore ouvert Claude Lise a laissé parler son cœur.



Cette phrase a suivi une sécance émotion très forte durant laquelle les syndicats, dans une voix très posée et accompagnée du personnel visiblement en détresse, licencié, implorait un échange avec l’exécutif.

Editorial du Jour / Moi je ne peux pas manger avec eux !
« Je suis tellement écœuré dit-il que même pour ceux qui sont proches de moi je ne peux pas manger avec eux ! » Ce sont les dernières paroles de Claude Lise ,vérifiables sur la bande-vidéo d’enregistrement de la plénière.
20092018_editorial_claude_lise.mp3 20092018 editorial Claude Lise.MP3  (2.77 Mo)


Victor HAUTEVILLE
21/09/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM