Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi les journalistes martiniquais ne parlent ils pas de ce décrets?


Rédigé le Dimanche 18 Mai 2014 à 14:28 | Lu 321 fois


La décision est enfin publiée au Journal officiel : des historiens vont pouvoir se pencher sur les « événements » qui se sont déroulés en Martinique en décembre 1959 et en Guadeloupe en mai 1967, ainsi que sur les circonstances de l’accident d’un Boeing Air-France survenu à Deshaies (Guadeloupe) en juin 1962.

Toutefois, les sept « personnalités qualifiées » désignées par la Rue Oudinot dans cet arrêté du 22 avril -publié au JO du 2 mai- n’auront que douze mois pour travailler et bénéficieront de moyens limités pour faire leur travail d’historiens...




En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Roger Tranquille le 19/05/2014 06:32
Eh bien vous l'avez tout faux, car cette information a été donnée sur plusieurs radio, dont Martinique 1ère qui avait invité Gilbert Pago

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS