Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
Notre raison d'être : informer, analyser, révéler, expliquer pour anticiper un réel immédiat et le futur ...

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

QUAND UN BEKE SE CROIT INTELLIGENT…C’EST UNE CATASTROPHE


Rédigé le Mardi 5 Mai 2009 à 04:55 |

Par Camille Chauvet. Les intellectuels békés sont rares comme des œufs de cochon,mais il y en a.
Mais quand un membre de la caste fait une proposition politico- sociale,c'est le descendant d'un membre du club Massiac qui parle, il faut attentivement l’écouter et décoder ses oublis.



QUAND UN BEKE SE CROIT INTELLIGENT…C’EST UNE CATASTROPHE
Dans le cadre des Etats Généraux de Martinique le béké Jean-François Hayot a fait une proposition, pas si innocente, il fait un état des lieux sur de l’emploi en Martinique.

Ecoutons sa proposition : Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, les chiffres que je vais vous citer sont du CEROM-INSEE-IEDOM-AFD).La population active totale de la Martinique est de : 151.000 personnes en 2007.Dans le secteur privé il y a : 65.000 personnes soit 43% de la population active Dans le secteur public il y a :48.00 personnes soit 32% de la population active

Le nombre de chômeurs est de : 38.000 personnes soit 25% de la population active. Le secteur public étant aujourd’hui saturé, ce n’est donc pas dans la fonction publique que l’on trouvera ces 38.000 emplois.

C’est obligatoirement le secteur privé qui devra en concertation avec le monde politique trouver les solutions à ce problème grave. Dans le secteur privé il y a : 28.500 entreprises.
Les entreprises de 0 à 5 salariés sont au nombre de 24.250 et représentent 92% du total des entreprises de la Martinique.

Ce sont les entreprises de 0 à 5 salariés qui sont les plus importantes en nombre et en termes d’emplois, il donc faut favoriser leur création et leur implantation. Pour que des emplois soient créés, il faudra retrouver des conditions favorables à l’implantation de ces entreprises nouvelles.

Historique économique : Août 2007 : Cyclone DEAN. Début 2008 : Remise en cause de la défiscalisation. Octobre 2008 : Début de la crise financière mondiale. Février 2009 : Grève générale à la Martinique (5 semaines)

En plus de la crise économique mondiale, s’ajoute nos difficultés locales et tout particulièrement le dernier conflit social qui a mis à genoux de très nombreuses entreprises.
Conséquences économiques : Grosses incertitudes sur le statut de la Martinique--Grosses incertitudes sur l’avenir économique de la Martinique.

Démotivation totale des chefs d’entreprises-Redressements judiciaires -Licenciements économiques dramatiques pour les salariés et les entreprises-Dépôts de bilan de sociétés -Les Banques qui rencontrent de nombreux impayés durcissent leurs conditions de financement

Quel décideur économique, d’où qu’il vienne, irait aujourd’hui investir dans un pays où la situation politique et sociale est aussi incertaine et où l’activité économique peut à tout moment être bloquée par des conflits sociaux à répétition ?

Solutions :-Restaurer la confiance en l’avenir politique et social -Restaurer les comportements démocratiques-Restaurer la confiance en l’avenir économique


Proposition :-Faire le plus tôt possible un référendum populaire avec les 4 questions suivantes : 1°) Souhaitez-vous rester dans le statut actuel de Département et Région d’Outre-mer (Article 73) ? 2°) Souhaitez vous le statut de Département et Région d’Outre-mer disposant d’une assemblée délibérante unique pour ses deux collectivités (Article 73) ? 3°) Souhaitez-vous le statut de Communauté d’Outre-mer : Autonomie (Article 74) ? 4°) Souhaitez-vous l’indépendance de la Martinique ?

Les Martiniquais, une fois leur choix fait, pourront regarder vers l’avenir pour construire ensemble la Martinique de demain. Mais, une fois ce choix fait, il ne faudra pas le remettre en cause de façon cyclique.

Peut-être devons nous nous inspirer de l’exemple de la Réunion qui a décidé de rester définitivement dans le cadre de l’Article 73. Le développement de la Martinique passe obligatoirement, qu’on le veuille ou non, par le rapprochement des mondes politiques et économiques, mais aussi par le rapprochement de toutes les composantes de la communauté martiniquaise.

Seul l’Article 73 nous garantira dans la durée :-La stabilité politique -Les acquis sociaux ainsi que les aides nationales et européennes indispensables au développement économique de la Martinique . Signé Jean-François Hayot.



Le béké Jean-François , a quand même le mérite de dire qu’il veut maintenir encore le Code Noir.

Il a le culot ,ce Jean -François Hayot de trouve les causes profondes de la situation actuelle du pays Martinique dans un cyclone, une remise en cause de la défiscalisation et la crise financière mondiale.

Rien que ça.

Et la solution ? c’est le modèle Réunionnais, là où Bernard Hayot et d’autres békés martiniquais sévissent. Là aussi les Réunionnais les identifient comme des békés martiniquais profiteurs.

Comme en Guadeloupe.

Voilà l'image de la Martiniqueque que vous véhiculez.

Le seul article 73 est sauveur.

Mais, le Jean-François Hayot est-il prêt à sortir de sa caste ? Votre caste est à l’origine du déficit relationnel entre Vous et les autres Martiniquais, et vous continuez. .

Il oublie que ce sont les békés qui se sont séparés du reste des autres martiniquais.

Il oublie que ce sont les békés qui ont empoisonné les terres martiniquaises avec le chlordécone.

Il oublie qu’au Cap-Est un jeune Martiniquais Yendi Bambou a été assassiné par un béké dans l’indifférence totale de certains Martiniquais.

Il oublie les positions de monopole de certains groupes békés.

Le patriarche Bernard est-il prêt à développer une économie productive dans son Pays la Martinique ou encore aider des jeunes martiniquais comme il le fait en Réunion.

Non ! Jean-François Hayot le mal est plus profond.

Ceci dit, donnez des réponses sur ce votre caste compte faire pour dépolluer les terres, pour casser les monopoles, pour vous intégrer au Pays Martinique, rien que cela et nous verrons la bonne volonté des héritiers du crime contre l’humanité.

Car, au fond, les chiffres sont exacts, mais le problème de fond est de faire cohabiter les descendants des bourreaux et leurs victimes.

C’est là Notre défi.

Jean-François Hayot nous ne construirons pas Notre Pays si vous ne comprenez pas que ce ne sont pas les associations Tous créoles, les interventions en loges maçonniques et autres marathons de la Banane ou du Mangot vert, ou deux plasticiens à l’Habitation Clément qui vont changer le cours des choses.

Toutes ces initiatives de conjoncture ne sont que des vecteurs de séparation et d’installation de violence pour l’instant verbale ou écrite…mais demain les allumeurs d’incendie comme votre Roger de Jaham vont sans doute le regretter.

Le Vivre Ensemble ou Disparaître Nous guettent, alors Jean -François Hayot , allumez une bougie dans un ancien cachot d’esclaves, il y en a en Martinique et priez, priez…

Le 22 mai c’est Demain.





POLITIQUE

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par PROFANE le 08/05/2009 00:23
Dis moi l ami .....et si tu allais te laver la bouche avec du gros savons....je sais pas si t'es d'équerre...mais de toute évidence tu n'as pas inventé le fil à plomb toi...ni celui a couper le beurre....ce que tu distille difficilement pas la bouche...je l'evacue tous les jours dans mes chiottes...avec en plus la même odeur...tu as si peu d argument que tu degueles???? tu veux que je te pr^te des idées de profanes soit la très grande majorité de l île MAn....
Donc tu erructais...jaloux d n'être pas initié et puis quoi nde ne pas avoir de casier judiciaire...de ne pas affairer...de na pas piller et voler mon prochain...particulièrement i il est plus faible ????
Moi je te répond....comme aux mensonges distillé sur FRANCE MANTILLES;....HUMANUS GENUM , bulle pontificale qui prononce l excommunication des "frères"....il n y a pas d arrangement avec le vatican...et si tu sais lire , je te renvois aux protocoles des sages de sion...qui t expliqueront eux ce qui attend les" frères" gros cons et naifs....qui n ont pas bien compris où ils avaient mis les pieds....et qui les manipulent exactement....
Je te précise aussi bien sure que ce sont des faux grossiers....qui durent depuis 1897....mais des faux quand même.....
.....et je termine on est 400 000 ici et 66 000 000 en france......moi je refuse le diktat d une poignés d illuminés combinards.dautant qu ils n ont aucun droit conféré par le pauple et surtoutpas celui de nous plonger volontairement dans une aventure sanglante.... ou alors il faut sortir du bois.

32.Posté par dugesclin le 08/05/2009 00:02
Camille ,

j'ai lu tes propos dans un entretien fait par buziness new : http://petitjournal.caloucaera.net/journal419.html

>"Les Békés sont la puissance économique du pays, heureusement, mais ils ne remplissent ni leur fonction économique, ni leur rôle historique.
Je suis très content, je préfère que les Békés soient les dépositaires de la puissance économique ici plutôt que les Français. Les Békés, pour moi sont des Martiniquais. Je préfère que Bernard Hayot possède le monopole, même si je condamne cette situation monopolistique. Je préfère 50 Bernard Hayot à un seul Dupont" fin de citation
toujours tes propos
> "Rien ne peut avancer en Martinique sans les Békés parce que les Békés, pour moi, je le répète, sont des martiniquais avant tout. Vous avez des discours obsolètes de gens qui disent que ce ne sont pas des martiniquais, c'est une plaisanterie. Les Békés autant que nous sont des martiniquais. Mais c'est un groupe social qui ne remplit pas sa fonction historique dans le pays."
encore du camille chauvet
> Je crois qu'il faut nous les non-békés que nous protégions nos Békés. Les Békés c'est nous. Je préfère, comme je vous le disais, 50 Bernard Hayot avec moi dans mon pays qu'un seul Dupont. Nous sommes martiniquais nous devons vivre ensemble. On vit ensemble, on gagne ensemble, on meurt ensemble avec les Békés. Ça c'est clair ça aujourd'hui."
enfin
"Ce désir de vivre ensemble, oui il est là même si ce n'est pas facile. Vous imaginez qu'il y a des gens qui estiment qu'il ne faut pas que les Békés viennent à la manifestation du 22 mai. Ces comportements sont des comportements de gauche réactionnaire, c'est une gauche nationaliste réactionnaire quand on dit qu'on ne veut pas voir les Békés au 22 mai. On veut continuer à fabriquer les Békés comme ennemis. Moi je ne veux pas les fabriquer comme ennemis."

CAMILLE , je penses que tu aimes trop la pollemique et que ton desir de t'affirmer est trop puissant , tu bouillonnes .
Un conseil RESPIRE , Observe tu verras que tous les composantes de la Martinique se respectent depuis toujours , et puis si tu veux etre entendu , tiens un discours de rassemblement . Dans un monde en crise , tous le monde a peur du lendemain : NEG , MULATRE , gros béké , béké goyave" .
Nous avons tous nos craintes , nos peurs , nos amours , nos ambitions , mais chassons notre haine , car elle n'apporte que destruction .
Les "békés" servent de bouc émissaire au meme titre que "l ' état francais " a tous les maux du pays. Maux réels ou fabriqués , il sont comme l'ont été les juifs en 38 les alibis de la crise et singulierement en Martinique de la Mauvaise Gestion des Hommes politiques.
arrétons de se leurer , la Martinique sans aucune ressource , avec des salaires EUropéens , une surpopulation , n'a aucune chance de se dévelloper . "devellopement endogene " et tous le baratin sont des mots inventés par les pollitiques pour continuer d'entretenir un reve d'avenir meilleur qui selon eux n'est plus possible dans le cadre de la départementalisation .
ARRETEZ LE BARRATIN
Agissez , vous voulez du dévellopement , l'indépendance apportera quoi ?
la reglementation fonciere dépend de la Région ( SAR ) et des MAIRES (PLU)
CE sont les vecteurs les plus importants pour le seul dévellopement Durable Possible ; "le Tourisme"
mais pour cela il faut accepter d'avoir des hotels sur les plus belles plages et pas sur des terrains merdiques comme a Ste LUCE (HOTEL AMERYS ) développé par feu le courrageux Béké FABRE . Que les pollitiques Cré une fonciere qui puisse rachetter des terres (agricole c'est a dire qui ne valent pas cher ) Pour des projets de grande ampleur . les békés de GENTILE ou les MULATRES BELACE ou les CARAIBES LODEON ou les MULATRES GOUSSARD sont propriétaires de centaines d'hectare en friche .
IL faut arréter de bloquer systématiquement un projet parceque il est porté par un Béké car "les békés c'est nous". Il faut vite régler la question de l'article 74 que MR SARKOZY nous offre sur un plateau d'argent car pendant que l'on discute .... "Mr DUPONT" fait son nid et bouffe le béké avec le soutien de tes comparses indépendentistes mais peut etre a votre insu.
Courrage Camille car dans le fond tu aimes bien les békés: entre l'amour et la haine il n'y a qu'un petit pas a franchir ......

31.Posté par k'ong-tseu le 07/05/2009 23:45
Le lekerre qui a beaucoup d'argument,quel est la couleur de ta mère?quel est la couleur de ton père? Les mulatres et les mulatresses=CRIME CONTRE L'HUMANITE.Jamais ils ou elles ont été reconnu par le PAPA béké ou par la MERE béké .Alors CONDAMNER déja ce CRIME .Comme vous dite si bien (ils sont plus que cousin puisse que Martiniquais). Vous n'aviez rien lacher pour eux.Un groupe social qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est un groupe social décadente.Un groupe social qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est un groupe social atteinte.Un groupe social qui ruse' avec des principes est un groupe social moribonde.Le fait est que le groupe social dite "" béké"",le groupe social "" créole"",telle que l'ont façonnée deux siècles de régime bourgeois,est incapable de résoudre les deux problémes majeurs auxquels son existence a donné naissance:le probléme du prolétariat et le problème colonial;que déférée à la barre de la ""raison"" comme à la barre de la ""conscience"",ce groupe social-là est impuissant à se justifier;et que ,de plus en plus, elle se réfugie dans une hypocrisie d'autant plus odieuse qu'elle a de moins en moins chance de tromper.

30.Posté par LEKERRE le 07/05/2009 22:23
Un Kong-tseu qui n' a pas d'argument et qui vient polluer un débat. Ils sont plus que cousin puisse que Martiniquais,mais l'anonyme tseu est-il chinois,négre où français ou connard tout court.
Pour entrer dans ce débat il faut faire un effort ...ALORS comme sarko disons casse toi pôvre kong !!! ha! ha!

29.Posté par Camille Chauvet le 07/05/2009 22:14
Une maladresse a supprimé l’essentiel de ma réponse, et le jeune béké que vous êtes vous vous démasquez par votre culture béké, culture de l’arrogance.
Sur mes premiers mots, vous vous démasquez.
Vous êtes dans une situation difficile à cause de vos ancêtres, et vous ne faites aucun geste d’apaisement et encore moins de repentance.

Je citais votre vision de l’assassinat de celui que vous appelez votre pôte, mais vous n’étiez pas à son enterrement …j’y étais. Et vous ?

Voilà votre regard de l’assassinat de Yendi Bambou au Cap-Est: « Quelques temps plus tard, il est mort après un cambriolage raté. Rappel des faits, un homme chasse des voleurs de sa maison. C'est normal. Accident, le coup part. Le jeune Yendi s'en va. »

Cet homme dont vous n’osez pas dire le nom est sûrement un de vos proches et je vous comprends.

Charles Henri Marrauddesgrottes vous banaliser un homicide.

Vous allez même à me menacer, je vous cite « N'avez vous pas peur de perdre votre place si vous cessiez d'alimenter la polémique? ».

Mais vos menaces ne m’effraient pas.

Je vous cite encore : vous semblez poser les békés : ils sont tous riches, en situation de monopole, vivent tous au Cap Est, sont tous des requins de la finance, héritent des sommes colossales et des terrains à tout va, sans efforts... »

Charles Henri Marrauddesgrottes ,vous reconnaissez quand même qu’il y a des békés, riches, en situation de monopole, requins de la finances , héritiers de sommes colossales et de terrains à tout va sans effort.
Nous sommes d’accord alors vous Charles Henri Marrauddesgrottes, l’ami de Yendi Bambou dénoncer ces profiteurs békés de votre caste,puisse que vous êtes si différents. N’est- ce pas ?

Le jeune béké que vous êtes veut nous faire pleurer sur Le petit Yendi et moi, le blanc, le noir, chez le videur noir du "Cheyenne" juif, avec sa maman metro et les deux petites métisses. Tous réunis, dans le même petit lieu, tous pareils, avec les même trouilles et incertitudes.
Arrête ce cinéma.

Pour vous,la discussion rationnelle c’est de vous dire merci et vous décorez de la Légion d’honneur pour LES CRIMES COMMIS PAR VOS ANCETRES SUR CETTE TERRE MARTINIQUAISE.
C’est vous qui détruisez. Je reprends vos mots clés et je vous cite :
-Monsieur Chauvet... Vous êtes d'une tristesse affolante
-Votre décryptage frise le barbarisme émotionnel
-N'avez vous pas peur de perdre votre place si vous cessiez d'alimenter la polémique?
-Vous êtes un ignorant, incapable de sang froid, manipulateur des masses.
-Vous êtes un extrémiste
-Lire tant de stupidité m'a fait mal pour l'ensemble de la Martinique, Monsieur. C'est triste que vous puissiez croire représenter ce peuple si large d'esprit, vous amenuisez l'ensemble de notre peuple avec vos bétises

Voilà votre vocabulaire dans un commentaire de 20 lignes où je pose 5 questions qui gênent le jeune béké que vous êtes, et vous croyez tromper le Peuple Martiniquais.
Vraiment Charles-Henry,…
Priez pour ceux qui ont fécondé cette terre de leur sueur et de leur sang et qui n’ont rien eu à ce jour…
Demandez pardon à l’arrière Grand-mère de Yendi Bambou qui voit ses descendants encore victime des descendants de ses bourreaux.

Moi, Camille Chauvet citoyen Martiniquais, homme libre et de bonnes mœurs, je
ne suis l’héritier d’aucun CRIME CONTRE L’HUMANITE .

Mon pôvre Charles Henry trouvez donc des arguments pour entrer dans la ronde du débat que votre caste pose aujourdh’hui.

A bientôt. Le chantier de la construction du Pays Martinique est ouvert ...








28.Posté par k'ong-tseu le 07/05/2009 21:15
Bonjour,les frères

Mulatre :le terme mulatre(au féminin mulatresse) désigne l'individu né d'un père noir et d'une mère blanche,ou d'un père noir et d'une mère blanche,ou de deux parents mulatres.Alors Charles Henri Marraud des Grottes et Camille Chauvet j'en suis sùr,98% que vous etre cousin si non frère ou ensemble des descendants,lignée,parenté.Qui dit mieux?

27.Posté par Marraud des Grottes Charles-Henri le 07/05/2009 20:43
Citez moi , Monsieur Chauvet. Yendi était un pote d'école. C'est dégueulasse se que vous faites, Monsieur! Se cacher derrière cette affaire. Allons, vous avez raison, je vous accorde tout, il n'y aura JAMAIS moyen de communiquer avec vous, vous n'écoutez pas. Je vous laisse seul avec votre conscience, vous êtes un ignorant, incapable de sang froid, manipulateur des masses. Si , d'homme à homme, vous savez écouter et avoir une discussion rationnelle, sincère, alors exprimez vous. parlons dans un débat publique et médiatisé, je vous attends.

A citer vos soutiens, je m'aperçois qu'il y a vous , et la majorité silencieuse, et si elle n'est pas d'accord avec vous, ils deviennent, je cite: "Les négres à béké seront toujours là". Pourquoi pas d'unité....

Arrêtons la, me battre contre des extrémistes ne servira pas à grands choses.

Voici mon mail:
charleshenrimarrauddesgrottes@gmail.com

Lire tant de stupidité m'a fait mal pour l'ensemble de la Martinique, Monsieur. C'est triste que vous puissiez croire représenter ce peuple si large d'esprit, vous amenuisez l'ensemble de notre peuple avec vos bétises...

Mais vous avez la science infuse, donc je me tais: vous avez raison, Monsieur: Bravo!!!!!

Puisse mon ironie vous dire se que je pense de vous...

Bien à vous

26.Posté par Camille Chauvet le 07/05/2009 20:28
Charles Henry,

Je crois que vous vous tromper.

Il n'y aura pas de rapprochement si vous n'être pas sincère avec les faits.Vous jugez que mes propos relève de la barbarie émotionnelle ... Et vous banalisez l'assassinat de Yendi Bambou .

Je vous cite :

25.Posté par Marraud des Grottes Charles-Henri le 07/05/2009 20:19
Yoyotte,

je viens de lire se qui vous est arrivé sur votrei site. C'est épouvantable. Je connais d'autres personnes qui ont été victimes de justice arbitraire pour protéger les intérêts de hauts généraux. C'est honteux. Je suis avec vous, courage. je comprends maintenant vos réactions (mais ne peut m'y soumettre), je sollicite juste votre bon sens pour éviter l'amalgame.

Courage,

amicalement,

Ch


24.Posté par Marraud des Grottes Charles-Henri le 07/05/2009 19:44
Posté par Yoyotte le 07/05/2009 19:07
De toute façon, tous ces patronyme à rallonge finiront bien par disparaître !
Mais qu'est-ce que ça prend comme temps !

Assez! C'est quoi encore ce sous entendu? Tu crois que je choisis le nom avec lequel je nait? Et combien même, tu crois que je devrais en avoir honte? Non, j'en suis fier! Et je ne me cache pas derrière un pseudonyme! pourquoi de tels propos discriminatoires? Précises ta pensée, va au bout, cesse tes allusions... Je t'ai fait quelque chose de mal? Moi? Personellement, en tant qu'individu, est ce que j'ai été méchant avec toi, est ce que je t'ai blessé, t'ais-je , MOI, fait souffrir? Désolé, j'espère que mes pléonasmes à rallonge peuvent te faire comprendre que j'en ai marre d'être attaqué pour des actes que je n'ai pas commis, et quand tu fais allusion à mon nom, tu m'attaques aussi en tant qu'individu. Si tu veux vraiment t'expliquer, parle, je t'écoute!

23.Posté par Yoyotte le 07/05/2009 19:07
De toute façon, tous ces patronyme à rallonge finiront bien par disparaître !
Mais qu'est-ce que ça prend comme temps !

Signé, Emile-Dumoulin-compagnon-de-la-libération

22.Posté par Marraud des Grottes Charles-Henri le 07/05/2009 18:52
Djocuba, j'aime beaucoup ta vision. tu n'as pas tord, trop de béké ne se mélangent pas, mais à Paris, les jeunes ne cessent de se rapprocher, je crois que c'est dans l'évolution, j'en suis certain, sinon le béké disparaitra, et ce sera de sa faute. Nous sommes a un tournant décisif, donnons nous la peine d'essayer.

Tchimbé mol pa raidi!

Amicalement,

Charles-Henri Mg

21.Posté par djocuba le 07/05/2009 18:40
bonjour,les gars

Pour moi , pour nous, le choix est fait.
Nous sommes de ceux qui refusent d'oublier.
Nous sommes de ceux qui refusent l'amnésie meme comme méthode.
Il ne s'agit ni d'intégrisme, ni de fondamentalisme,encore moins de puéril nombrilisme.
Nous sommes tout simplement du parti de la dignité et du parti de la fidélité.Je dirais donc :provignement=(marcottage=procédé de multiplication végétative des plantes,par lequel une tige aérienne est mise en contact avec le sol et s'y enracine , avant d'etre isolée de la plante mére, marcotte=branche tenant encore à la plante mère,que l'on couche en terre pour qu'elle y prenne racine.) ,oui;dessouchement,non.

Je vois bien que certains,hantés par le noble idéal de l'universel,répugnent à ce qui peut apparaitre sinon comme une prison ou un ghetto du moins comme une limitation.

Pour ma part, je n'ai pas cette conception carcérale de l'identité.

L'universel, oui.Mais il y a belle lurette que Hegel nous en a montré le chemin:l'universel,bien sur, mais non pas par négation,mais comme approfondissement de notre propre singularité.

Maintenir le cap sur l'identité - je vous en donne l'assurance - , ce n'est ni tourner le dos au monde ni faire sécession au monde,ni bouder l'avenir,ni s'enliser dans une sorte de solipisme communautaire =( doctrine idéaliste,affirmant que rein n'existe en dehors de la pensée individuelle et que seul existe le sujet) ou dans le ressentiment.

Notre engagement n'a de sens que s'il s'agit d'un ré-enracinement certes, mais aussi d'un épanouissement,d'un dépassement et de la conquete d'une nouvelle et plus large fraternité.


Message d'Aimé Césaire
Florida inernational University Tamiami Campus

LE DISCOURS SUR LA NEGRITUDE

Prononcé le jeudi 26 février 1987 ( 22 ans)
lors de la Conférence Hémisphérique organisée par l'université Internationale de Floride à Miami

20.Posté par Marraud des Grottes Charles-Henri le 07/05/2009 18:26
Monsieur Cauvet... Vous êtes d'une tristesse affolante, à croire que pour vous, un béké est systématiquement tel que vous le décrivez. C' est affligeant.

Comment osez vous parler d'intellect ? j'espère que ce n'est pas à vous que vous comparez Jean François, car votre décryptage frise le barbarisme émotionnel. Qui plus est, Jean-François ferait plus ici figure d'économiste que d'intellectuel, c'est vous qui l'avez décrété comme tel dès le début de votre argumentation, elle ne se tient donc pas. Dans ce cas, votre intellect se mesure à un soufflé raté, nous retrouvons vos oeufs.

Qu'il est simple d'invoquer le pauvre Yendi, que j'ai très bien connu. Je me souviens l'avoir revu dans une boite à Fort de France, et ayant tout deux trop bus, nous fûmes ramener par l'un des videurs en voiture, au petit jour.

Cet homme fit une halte chez sa maman, métropolitaine blanche, deux enfants métis,sautillant au son de la radio, le tube "Gros pwel" s'y fredonnant. Tout comme Yendi, métis aux yeux bleus.

Nous eumes lors de cette halte une drôle de discussion, avec les vapeurs de l'alcool, lui le noir, moi le béké. On était pareil, mes parents n'avaient pas un sous, lui idem, deux situations catastrophiques. on a parler de violence, de la facilité de sombrer dans la délinquance, des jalousies que certains pouvaient provoquer sur des types comme lui et moi. Nous étions d'accord, par le travail et l'effort nous pourrions allé loin. Quelques temps plus tard, il est mort apres un cambriolage raté. Rappel des faits, un homme chasse des voleurs de sa maison. C'est normal. Accident, le coup part. Le jeune Yendi s'en va.

Foutez lui la paix, laissez le, laissez les! Ce n'est pas un argument. Tous les protagonistes de l'histoire sont assez déchirés comme cela. Vous pensez vraiment qu'un béké n'est pas n'importe quel homme, qu'il est insensible, qu'il est différent de vous? Par cette histoire, je vous éclaire sur le pied d'est al sur lequel, Monsieur, vous semblez poser les békés : ils sont tous riches, en situation de monopole, vivent tous au Cap Est, sont tous des requins de la finance, héritent des sommes colossales et des terrains à tout va, sans efforts, et tuent des jeunes pour le plaisir... C'est ignoble, Monsieur. Surtout de parler d'indifférence quand on sait à quel point cela a chambouler plus d'une vie.

Faites vous partie de ceux qui veulent vraiment faire avancer la vision de la population martiniquaise, ou êtes vous l'opportuniste mesquin, jouissant d'un salaire versé pour vos idées révolues. N'avez vous pas peur de perdre votre place si vous cessiez d'alimenter la polémique? Voila ce en quoi la jeunesse a besoin de faire face, des agitateurs opportunistes!

Le petit Yendi et moi, le blanc le noir, chez le videur noir du "Cheyenne" juif, avec sa maman metro et les deux petits métisses. Tous réunis, dans le même petit lieu, tous pareils, avec les même trouilles et incertitudes. Alors s'il cous plait, Monsieur, ne faites pas d'amalgames, s'il vous plait Monsieur, ne tuer pas l'espoir dans votre oeuf intellectuel....

cordialement,

Charles-Henri Marraud des Grottes

ps: Mon groupe facebook peut vous permettre d'avoir une vision plus signifiante de l'attente des jeunes

http://www.facebook.com/group.php?gid=50778567774&ref=ts

19.Posté par LEKERRE le 07/05/2009 18:25
Connard de PROF ANE ,les trois points te fascinent et tu racontes n'importe quoi,sans t'en rendre compte tu demandes la Lumière. Tu meurs d'envie d'être FM.
En plus, tu accordes à la FM trop d'importance.Occupes toi de ton avenir ...la FM va gérer toute seule la sienne,loin de PROF ANE comme toi qui ne comprennent pas grand chose à la spiritualité.
Va sur le site du GODFen passant simplement par GOOGLE...LIT ... EDUQUES TOI ...TOUT EST SYMBOLE
Il y a une loge qui célèbre son Centenaire,tu peux venir écouter ,ce sera une bonne thérapie pour un psychopate chronique comme toi. Fait l'effort d'arrêter de dire n'importe quoi et de diffamer cela peut te coûter très cher et sur le net tout le monde le saura et le ridicule te tueras.
PROF ANE bonne journée.

18.Posté par Profane le 07/05/2009 17:55
Atouis ceux qui n'avaient pas vu la chose....ou qui n ont pas compris la source réelle de la chienlit actuelle....lire ces déclaration dans le france antille de ce jour intitulé "freres de l ombre".....

"....Quel avenir pour la confrérie face aux mutations sociales et économiques ?
La franc-maçonnerie aux Antilles a deux chantiers. Le premier porte sur le devoir de réfléchir aux grandes questions de nos sociétés et proposer des solutions. Elle demeure de très loin l'association la plus importante et la mieux structurée pour une telle mission. Elle se doit ensuite de s'impliquer dans la coopération avec leurs frères de Cuba, Haïti et Porto-Rico..."

Juste une remarque : ils seraient 2 000 ......la martinique compte 400 000 habitants.....et ces démocrates "parfaits" nous en imposent sans tousser......leurs visions logesques de notre avenir commun....
On comprend mieux pourquoi ça patate sur toute la ligne....et pour infos je ne connais pas d agriculteur ou de marin pêcheur initiés......et encore moins de sdf ou ti zonzon......l humanisme aurait ses limites ?

17.Posté par Yoyotte le 07/05/2009 14:49
Le propre des fantômes est de divaguer au gré de leurs élucubrations. Donc, si tu as le malheur de te faire prendre la roue par un fantôme, il ne te lâche jamais la grappe ! La preuve ! Césaire a dit ceci, Césaire a dit cela, mais il ne faut pas être intelligent pour constater con fait dire beaucoup de choses aux morts, et pour cause ils ne sont pas là pour démentir ! Et puis, je m'en moque de ce que ceci ou cela dit ou ne dit pas !

Ceux qui prennent pour base les soi-disant propos de Césaire ne sont que des pôv en chasse car ils savent que le compte à rebours a commencé ! Les nèg, les vrais, savent parfaitement qu'ils sont le produit d'un génocide et que ça continue par substitution ! Alors que le fantôme me lâche le mou et aille grossir les rangs des lèche-bottes, que dis-je les suce-pets du Marin qui ont méprisé leurs aïeux en allant applaudir les fils des criminels qui ont exterminé leurs parents ! D'ailleurs, et pour être complet, le seul reproche que je ferai à l'UGTG est de ne pas envisagé un peu d'hémoglobine dans sa profession de foi !

16.Posté par L'OBSERVATEUR le 07/05/2009 13:07
Fantome ,je ne défends pas yoyoote,mais oui Aimé Césaire adit vous êtes béké, je suis negre alors donnons nous la main, OUI , MAIS POUR ALLEZ OU ?
Par ailleurs, Césaire n'a jamais dit qu'il était créole et à sa mort un béké irrespecteux faisait circuler comme condoléances : la mort d'un grand nègre créole....
Tout ça fantome pour vous dire de réfléchir un peu plus et Yoyote ne se cache pas.Les bavard honteux et peu courageux fleurissent sur ce site du Naif. Mais le web master sait qui ils sont...voudra-t-il un jour nous dire leurs noms .Fantome éviter de vous ranger entre les colonnes de l'imbécile PROF ANE,

15.Posté par Un fantomes avec qui Yoyoette échange sur internet... le 07/05/2009 12:52
Raciste avec ça ?
Césaire disait : "je suis un nèg vous êtes un béké alors donnons nous la main et avançons ensemble"

14.Posté par Yoyotte le 07/05/2009 11:39
Re.

"Drôle de conception du dialogue, vous ne trouvez pas ?"

Je ne parle pas aux fantomes et encore moins aux békés ça les rendraient intelligents !

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS












Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM