Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trinidad-et-Tobago propose de décriminaliser et d'établir une économie du cannabis.


Rédigé le Vendredi 29 Novembre 2019 à 09:55 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

À la Chambre des représentants de Trinidad-et-Tobago la semaine dernière, deux projets de loi ont été proposés qui pourraient transformer le paysage de la réglementation de la marijuana dans les différentes îles qui composent le pays des Caraïbes.


Vendredi, le procureur général Faris Al Rawi a présenté le projet de loi sur les amendements aux drogues dangereuses et le projet de loi sur le contrôle du cannabis. La législation vise à réduire les peines de possession et de consommation et à lancer un commerce légal.

Trinidad-et-Tobago propose de décriminaliser et d'établir une économie du cannabis.
Le projet de loi sur les drogues dangereuses autoriserait les personnes à posséder jusqu'à 30 grammes de cannabis ou 5 grammes de résine de cannabis sans subir de procès. La possession de 60 à 100 grammes de résine équivaut à une amende de 739 dollars sans arrestation, punition ou séquestration.Le projet de loi sur le contrôle du cannabis mettrait en place une autorité nationale du cannabis capable de délivrer des licences pour les transformateurs, les cultivateurs, les laboratoires, les détaillants, les transporteurs et les importateurs.

Le procureur général a déclaré devant le Parlement que Trinidad-et-Tobago pourrait économiser jusqu'à 100 millions de dollars en mettant fin à la prohibition du cannabis, permettant ainsi d'économiser les coûts évitables de la détention liée au cannabis et des heures légales.

La question se posera forcément un jour en Martinique, qui ne pourra pas être la seule île à ne pas cultiver le cannabis dans un but thérapeutique. Ceci d'autant que selon un addictologue 8 jeunes Martiniquais sur 10 auraient déjà goûté au cannabis récréatif.

La législation introduite permettrait également aux résidents de cultiver jusqu'à quatre plants de cannabis chez eux, mais uniquement des plantes mâles, qui ne produisent pas de THC, le principe actif produisant un effet psychoactif.



Actualités MQ.


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Décembre 2019 - 19:04 La Miss France 2020 est Miss Guadeloupe ...

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS










L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !

Bravo à nos musiciens, bravo à nos stars, bravo au public inconditionnel et maintenant bravo à nos icônes.


Editorial du Jour / KASSAV' il faut ériger une statue gigantesque à leur nom !
Marthely, Béroard, Naimro, Desvarieux, Décimus... et les autres. Il est venu un temps ! Le temps de leur ériger un symbole, une fresque et pourquoi pas une statue où les têtes d'affiches seraient icônisées à jamais avec un public à leurs pieds !
03062019_editorial__2_kassav_2.mp3 03062019 editorial 2 Kassav 2.MP3  (3.65 Mo)


Victor HAUTEVILLE
17/10/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM