Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une communauté d'Afro-descendants de la Guadeloupe organise un voyage vers le Bénin et le Togo

2018...Année de l'Afrique




Une communauté d'Afro-descendants de la Guadeloupe organise un voyage vers le Bénin et le Togo du 9 au 21 juillet 2018.


Une communauté d'Afro-descendants de la Guadeloupe organise un voyage vers le Bénin et le Togo

VOYAGE INITIATIQUE ET SPIRITUEL AU BENIN

POURQUOI CE VOYAGE ?

Conjurer le sort qui avait été jeté à leurs ancêtres lors de leur déportation vers des destinations inconnues en leur disant qu'ils ne reviendraient jamais de la PORTE DU NON RETOUR.

Relever le défi du retour en créant un pont entre la Caraïbe et l'Afrique (économie, culture...)

Ne plus revenir sur sa terre natale, pour un Africain est la pire des choses qui puisse lui arriver.

Revenir à sa spiritualité originelle.

Malgré toute la violence mentale et physique subie par notre peuple, nous sommes et nous resterons des reines et des rois d'Afrique. Nous avons spirituellement été initiés...Nous ne pouvions pas ne pas revenir sinon nous allons disparaître.

Aujourd'hui, un groupe de 15 personnes est prêt à relever ce défi...

Nous avons donc créé une communauté panafricaine, GwadAfrika, qui organise un voyage initiatique vers le Bénin/Togo à la recherche de nos racines et de notre spiritualité.

Nous sommes épuisés d'être obligés d'endosser sans cesse un déguisement qui ne nous convient pas.

Avez-vous déjà vu, sur cette planète, un peuple sans Racine ?

Malgré le machiavélique programme pour lequel nous étions destinés, nous démontrons par notre détermination que nous entamons un voyage initiatique et spirituel.

Nous rentrons à la maison.

Nous faisons donc appel à toute la communauté kamite pour nous aider financièrement à réaliser ce voyage. Il n'y a pas de petits dons 2€, 5€, 10€, 20€, voire plus...Ils sont tous les bienvenus.

Nous sommes les plus nombreux sur cette planète... Prouvons-le dans cette action par le nombre.

Il est temps de travailler fraternellement, main dans la main.

L'Afrique c'est nous et nous sommes l'Afrique.

UN GRAND MERCI DE GWADAFRIKA

[Le lien pour aider ce collectif ]urlblank:https://www.cotizup.com/benintogo2018

Présentation de l'illustration de cet article.

Mami Wata est une puissante divinité des eaux vénérée dans une zone géographique très étendue. En effet, on la retrouve sous différents noms au sein des cosmogonies de plusieurs ethnies bien distinctes tels les Ewe, les Igbo et les Kongo.
Victimes de la traite des esclaves, ces populations emportèrent avec elles leurs pratiques vodun au delà des océans, il est donc compréhensible que le culte de Mami Wata se retrouve dans les Caraïbes ainsi qu'en Amérique du Sud et du Nord.
Tout comme les appellations, les représentations de Mami Wata varient d'une région à l'autre mais sont généralement des figures animales de type poisson ou sirène, ou du moins, de créatures en rapport avec l'eau.

Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques à leur sujet, il semble que leur implantation dans leur localisation actuelle résulte d'invasions et de conflits ayant éclaté dans le courant du XVIIème siècle.

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS