Connectez-vous S'inscrire




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Voilà pourquoi la MERCURY BEACH, va devenir une affaire politique !




Il existe deux écoles. Celle qui consiste à considérer qu'il faut aider avec l'argent public les organisateurs de la MERCURY, et une autre qui mordicus considère que l'argent public ne doit pas aller à un projet privé de surcroît payant.


Il m'arrive de croire qu'un Martiniquais en Martinique doit pouvoir pour tout projet pouvoir bénéficier d'une aide publique. Cette aide pourrait par exemple se traduire par de l'achat d'espace publicitaire sur une manifestation.

Mais quel serait cet achat d'espace qui justifierait un achat d'espace à hauteur de 200 000 euros comme semblerait-il il est annoncé suite à un avis favorable de l'Exécutif. de la CTM. Même pas une campagne de publicité sur ATV, toute l'année, tous les jours, ne pourrait coûter un tel prix.

Si ce n'est pas de l'achat d'espace, alors qu'est-ce qui pourrait justifier un tel investissement ? A moins qu'il ne s'agisse d'un apport à l'organisation d'un grand zouk privé près de la mer ? Car la MERCURY c'est avant tout un ouélélé ouélélé wé ! Une boum géante, un machin sophistiqué pour yéyés en recherche de sensations fortes.

Des ouélélé oulélé wé il en faut des comme cela,car il parait que ce genre de manifestation est de nature à fixer la jeunesse. Mais il y a ouélélé oulélé wé et ouélélé oulélé way !

Que se soit why ou way dans les deux cas on peut se demander la nature des valeurs qui sont partagées par une telle manifestation : Nous n'avons rien contre les filles belles et exquises qui se plaisent à se lâcher de manière provocatrice, où tout simplement pour oublier les soucis de la vie, mais dès l'instant que la manifestation est payante, comment une collectivité comme celle de la CTM dont on connait l' ADN peut-elle participer à un tel truc?

Et pourquoi donc la CTM ne participerait t'elle pas à tous les midis minuits des vacances aussi ? Les prix annoncés seraient sur une base de 70 Euros , rien de moins! Saint Lucie avait fait un choix. Faites votre ouélélé, mais comme on vous paye, payez nous ... aussi.

Sont attendus 6 000 fêtards

Outre le fait que chaque Martiniquais mérite qu'on soutienne son initiative, ce qui dans cette affaire est préoccupant c'est que ce dernier, le patron de la Mercury a déjà été aidé par la CTM; Largement . Et au détriment de la profession de Marins Pêcheurs. Car comment peut-on appeler une opération qui consiste à occuper l'espace publique sans autorisation temporaire, et surtout sans payer de loyer depuis 2 ans presque jour pour jour, alors qu'on y exerce une activité économique.: Vente d'essence, de matériel de glace avec des machines réparées par la CTM,

Si ce n'est pas une aide, c'est une escroquerie, à moins qu'il ne s'agisse d'une négligence complice.

Cela n'a qu'un nom, en particulier quand les yéyés qui organisent ce genre d'affaires parlent de leurs compatriotes en les traitant de petits nègres. Il s'agit du "cassé bwa"" dans l'arrière-train des makaks. A moins qu'il ne s'agisse des bœufs des békés dans la canne des békés? Car pour peu qu'on soit le fils d'un ancien politique, il n'est pas dit que les nouveaux politiques aux affaires ne se sentent pas obligés vis-à-vis des descendants de ces politiques passés de faire des efforts de facilitation.

Est pour cela que AMJ avait parlé de dossier stratégique ?

Ou demandez vous simplement pourquoi Serge Letchimy avait fait acheter la maison de Césaire plus cher que l'évaluation des Domaines? Alors vous aussi comprenez définitivement que le monde politique à ses principes de solidarité de clan exactement comme les cloches sont proches de l'église, c'est évident.

Vous voyez, attendons, regardons et observons si des politiques prennent un tel chemin. En Martinique c'est à la campagne que durant la campagne nous connaîtrons les vrais dessous de l'affaire du massacre au bord de mer!

Des gens palabrent déjà , et ce ne sont pas les moindres !

En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | Entreprendre en MARTINIQUE | Espace serviciel | MAXIMMMEDIA | POLITIQUE | EDITO | FEMME en MARTINIQUE | LOISIRS