Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



YVES JEGOT : HOMME DE MALEDICTION POUR LES PEUPLES NOIRS …


Rédigé le Mercredi 15 Avril 2009 à 12:49 |

Par Camille Chauvet. Yves Jégo, le secrétaire d'Etat à l'outre-mer, est né le jour de la mort d’Aimé Césaire marqué de ce sceau cet homme est une malédiction pour les Peuples noirs . Il ajoute à cette malédiction d’être né dans le Doubs, département ou à été emprisonné et assassiné Toussaint Louverture.


YVES JEGOT : HOMME DE MALEDICTION POUR LES PEUPLES NOIRS  …
En le choisissant, ce n’était une renaissance pour nos pays, même s’il est un brillant spécialiste de cette période historique. Et pourtant , il se présentait avec de bonnes intentions.

Il a fait le constat de l’économie de comptoirs, mais n’en a tiré aucune conséquence.

Il a souvent répété en privé et devant les médias qu’il avait « besoin de comprendre pourquoi un conteneur coûtait 500 euros entre l'Europe et l'Asie et 2 500 euros acheminé vers Pointe-à-Pitre ; pourquoi un produit essentiel à l'agriculture pouvait, dans l'île, augmenter de 170 % en un mois ».

Dans le monde politique parisien, on le considère comme capable de retourner les situations à son profit. Mais il est trop tôt pour dire comme une journaliste que de « cette crise il a compté ses amis, déjoué les intrigues, sauvé son cou, comme à la Cour. »

C’est vrai, qu’après avoir dit aux békés "Nom de Dieu, quand quitterez-vous vos habitudes ancestrales ?", il joue maintenant au peine-cul de service en les installant dans tous les ateliers des dits états-généraux.


Hors de ces états généraux, entre gran sanblé et gran dérangement, le nombre des personnes à les minimas sociaux augmente.

A l'assemblée Nationale française Serge Letchimy hurle à se fendre l'âme : « dans l’hexagone, une impression de mépris, de dépendance et d’assistanat, à laquelle s’ajoutent des discriminations larvées et l’ignorance quasi totale de ce que nous sommes.

Nous représentons 2,5 millions d’habitants ; 559 000 kilomètres carrés ; 10 millions de kilomètres carrés de zone économique exclusive, soit 97 % de la surface maritime française encore inexplorée ; 80 % de la biodiversité française et l’un des vingt-cinq « points chauds de biodiversité » du monde, ce qui confère à l’Europe et à la France une dimension planétaire essentielle.

Mais quel parti les outre-mer en tirent-ils ?

Nos pays sont victimes d’un désastre social structurel, malgré une croissance canalisée par un système de « profitation » financière mondialisée qui y trouve un terreau colonial propice.

Notre taux de chômage est très élevé 25 % à 30 % selon le Bureau international du travail.

Notre PIB moyen ne dépasse pas 15 747 euros par habitant, contre 28 721 en France.
Le taux de pauvreté atteint 20 % en Guyane et 12 % en Guadeloupe comme en Martinique, contre 6 % dans l’Hexagone.

Dans nos régions, 15 % des salaires sont équivalents au SMIC, contre 6 % en France. Mais voici le plus grave : le taux de couverture est en moyenne de 8,5 % dans les outre-mer, contre 89,9 % en France.

En outre, l’industrie et l’agriculture ne représentent que 6 % des emplois et le tourisme ne couvre que 7 % du PIB. Le taux d’activité des jeunes n’est que de 19 %, contre près de 40 % dans l’hexagone, et le taux de chômage des femmes est de cinq points plus élevé qu’en France.

Nous en arrivons à une situation inacceptable : nous ne produisons que 10 % à 15 % en moyenne de ce que nous consommons, maraîchers inclus, et, dans le secteur de la pêche, la production ne dépasse pas 30 % de notre consommation.
»

Mais la France s’en fou, le Député Maire de la Ville Capitale, ne l'a pas encore compris.
Il croit encore dans lamarâtre.Pour combien de temps ?





1.Posté par Yoyotte le 16/04/2009 11:07
Bonjour mon île,

"J'aime" bien Jégo... C'est vrai qu'il a reconnu que Domota disait des choses vraies après avoir fait le constat de l'économie de plantation. Mais, effectivement, il aurait du passer à l'acte. Ca ne viendra jamais. Non parce qu'il est de mauvaise foi mais bien parce qu'il est freiné par ses chefs. Dès lors son calvaire ne fait que commencer. C'est pourquoi il a installé sa permanence à l'adresse suivante :

Permanence d'Yves Jégo
1, rue du Calvaire
77130 Montereau-Fault-Yonne
Pour rencontrer Yves Jégo : 01 64 32 02 81

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM