Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



A-t'on voulu justifier la présence de prostituées aux Terres SAINVILLE?


Rédigé le Samedi 12 Juillet 2014 à 12:35 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Le titre est de MAKAC LA. Mais quand la décision de faire ce débat, dans le cadre du Festival de la ville de F de F a été prise et que le titre du débat a été choisi, vous n'allez pas me faire croire, que dans l'organisation du festival personne n'ai dit mot. MAKAC LA pense donc que ce titre n'est pas innocent. Il est donc volontaire. Voici un certain nombre de réactions. Celles ci semblent considérer que ce titre est mal venu.


A-t'on voulu justifier la présence de prostituées aux Terres SAINVILLE?

La prostitution : un choix de vie et un mal nécessaire nous a t-on dit ! Par Géraldine de Thoré, membre de l’association « Culture Egalité »

Mercredi soir 9 juillet, dans le cadre du festival culturel de Fort de France un débat était organisé par le Cénacle. Son thème : « La prostitution est-elle un mal nécessaire ? » Un intitulé déjà tendancieux car qui songerait à organiser un débat ayant pour sujet « la violence est-elle un mal nécessaire ? »

Deux sociologues sont venus nous expliquer que la prostitution est un « métier » nécessitant « des compétences » et que ce « métier » remplit une fonction économique pour celles et ceux qui l’exercent – c’est une source de revenu – et une fonction sociale car les hommes peuvent, grâce à cela, soulager leur frustration sexuelle.

Après cette véritable « fiche de poste » qui tenait plus de la réunion d’orientation professionnelle que du débat sur la prostitution, les deux intervenants ont vilipendé les féministes, des pudibondes méprisantes qui dénient aux prostituées la possibilité d’exercer librement et par choix « le plus vieux métier du monde ».

Les femmes, membres de l’association féministe martiniquaise « Culture Egalité », tiennent à rappeler à ces défenseurs d’une prostitution « libre » et exercée par des femmes « libérées », que dans leur écrasante majorité ces femmes ne sont ni « libres », ni «libérées ».

D’après les chiffres du ministère de l’Intérieur, 80 à 90 % des prostituées en France exercent sous la contrainte de réseaux mafieux.

Entrées illégalement, elles sont sans papiers, donc sans existence, sansprotection légale et effectuent entre 15 et 30 « passes » par jour. Les prostituées souffrent également de lésions vaginales graves et de maladies gynécologiques diverses directement liées à leur pratique, les muqueuses
vaginales n’ayant pas été conçues pour un usage aussi intensif, d’où le désir est absent. Quant à constituer une source de revenu, la prostitution rapporte en effet des milliards, mais malheureusement pas à celles qui l’exercent.

En d’autres termes, il aurait été plus juste d’intituler le débat : « A t-on le droit de jouir au détriment
d’autrui ? ». En effet, là est le vrai visage de la prostitution, à savoir l’exploitation la plus abjecte des femmes pour le plaisir des hommes.

Tant que les hommes qui vont voir des prostituées ne comprendront pas qu’en se faisant ils tirent, 8 fois sur 10, leur jouissance d’une traite ignoble; tant que la propagande à laquelle nous venons d’assister à Fort-de-France sera honteusement qualifiée de « débat », alors la prostitution continuera à être « un mal » qui gangrène nos sociétés.

Mais est-il nécessaire ? Sûrement pas. Comme tout « mal », il faut le combattre.

Géraldine de Thoré, membre de l’association « Culture Egalité »

12 juillet 2014

Autres réactions Sylvia Saithsoothane


Quand on sait également que de nombreuses personnes exerçant la prostitution sont ou ont été victimes d'agressions sexuelles de tous ordres , il est abject de défendre ce genre de thèse : que la prostitution serait un choix .

Encore une fois, un choix de société où l'homme exploite la femme et où l'on trouve des "sociologues" pour venir nous expliquer que c'est normal !

Tout ce qui existe depuis la nuit des temps n'est pas forcément bien L'esclavage existe depuis la nuit des temps ! L'exploitation des enfants existe depuis la nuit des temps !

On ne doit pas cautionner cette forme de pensée qui pousse les hommes à ne pas s'améliorer , à ne pas se dépasser et à rester à la merci de leurs besoins primaires , au détriment d'autres personnes .
Et de vouloir laisser croire que cela permet de "sauver" d'autres femmes, plus respectables , car, au moins, elles ne seront pas violées , est ignoble !

Non, il n'est pas normal , que , sous couvert de pulsions primaires, on accepte ce schéma de pensée qui veut qu'il faut absolument les assouvir, quel que soit le moyen employé !

Femmes, apprenons à nos garçons , à nos filles à grandir dans le respect de l'autre, homme ou femme et refusons ce raccourci qui laisse encore une fois croire que la femme est un objet nécessaire à la disposition de l'homme .

Complémentaires et égale - égal , OUI


POUR POURSUIVRE LE DÉBAT CLIQUEZ SUR CE LIEN UN ARTICLE TRÈS COMPLET



SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM