Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Didier LAGUERRE dernier héritier politique d’une dynastie Césarienne !


Rédigé le Lundi 21 Juillet 2014 à 02:09 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Didier LAGUERRE est le nouveau maire de Fort de France. Son élection n’a fait l’objet d’aucune contestation. Il est le maire de tous, il est donc notre maire à tous, tous ceux qui habitent Fort de France et de tous ceux qui y votent.



Il est aussi le maire de tous ceux qui habitent la ville par obligation et qui attendent la première élection pour aller voter dans leur commune de naissance.

Ils n’ont parfois que de lointains souvenirs avec leur commune d’origine mais ils y votent tout de même. Ces citoyens mawon foyalais n’ont aucun devoir citoyen vis-à-vis de la ville qui les héberge, qui leur donne du travail, qui éduque leurs enfants. Il est vrai qu’on ne devient pas foyalais comme cela, en particulier quand depuis petit on a entendu critiquer Césaire, mais contrairement à toute les communes Fort de France est à qui veut l’embrasser.

Fort de France a donc cette particularité, celle d’être à tout le monde et à personne. Tout le monde est foyalais dès l’instant qu’il peut justifier de son appartenance à un bureau de vote foyalais .
Retenons donc cette définition du foyalais.

Et puis il ya d’autres, ceux qui ont connu le SERMAC en chapiteau de cirque, qui ont connu Yv Mari Séraline avec son bandeau rouge vert noir d’indépendantistes. Il ya ceux qui ont vu Césaire pleurer de joie devant l’émetteur neuf FM de Radio BALISIER ; mais il y en a d’autres encore. Ceux dont on ne parle plus qui sont arrivés un jour à foyale une main devant une main derrière et à qui Fort de France a tout donné. C’est cela le destin d’une ville Capitale. Tout donner quand il ne lui reste plus rien !
Aujourd’hui les choses sont différentes. La ville n’est plus la même ; On ne débarque plus à Fort de France ; On n’y prend plus du terrain comme avant, on y construit plus anarchiquement comme jadis. Il ne suffit plus de trainer près d’un chantier de la ville pour se faire embaucher à vie.
Tout à changé.

Les institutions de la ville se sont embourgeoisées, le barreau a pris en main la culture, l’administration est tenues par les intellectuelles, les finances sont gérées par le monde des affaires et on ne sait plus qui s’occupe du social.

Vous voyez tous à changé, sauf une chose, l’esprit de Césaire. Cette alchimie qui fait que même quand on n’est pas d’accord sur tout on devient défenseur de tout dès l’instant que les élections arrivent. C’est cela parfois être foyalais !

Mais combien de temps cela va-t-il durer encore ?

Fort de France ne se souviendra pas de Letchimy. Il n’y a pas passé suffisamment de temps pour y imprimer sa marque. La Martinique se souviendra sans doute d’avantage de lui ; il y a plus d’espace pour exprimer son talent d’urbaniste.

La parenthèse Saint Louis Augustin restera d’avantage en mémoire. Numérisées sur les ordinateurs des télévisions locales, ces souvenirs resteront à jamais dans les mémoires comme un exercice difficile pour un homme qui avait envie d’autre chose ! Sans doute rêvait-il d’Orient, en gardien du temple malgré lui. Il a vite Remi son tablier au premier tour de plateau.

Alors arrivons-en à notre maire à nous tous. Didier LAGUERRE est maire de FORT de France car un jour son parti, le PPM lui a passé au cou le collier de l’esprit de Césaire. Avec ce même collier vous et moi nous serions maire !

Francis Carol n’est pas maire car il a attaqué l’esprit de Césaire, il serait Césairiste et il aurait le collier lui aussi que rien ne l’empêcherait d’être le maire lui aussi.

Didier Laguerre n’a donc aucune légitimité de plus que celle d’avoir été l’homme de confiance d’un candidat qui ne pouvait plus se présenter et d’un autre challenger qui avait un talon aiguille trop voyant qui lui trainait comme un fil à la patte.

C’est donc maintenant à lui de se faire un nom, ayant déjà un prénom. C’est à lui maintenant de prouver qu’il est le meilleur pour faire le job.

Le job de l’embellissement, le job de la cohésion, le job du reprofilage d’une ville qui a perdu définitivement le leadership économique. Le système des communautés d’agglomération lui enlève bien des responsabilités, ce même principe saigne le Lamentin et donne à Fort de France plus de moyens financiers, que la ville ne pourrait avoir de ses propres taxations auprès des entreprises foyalaises.

Une chose est claire c’est qu’il faudra cette fois beaucoup de courage au nouveau maire. Les charges de personnel qui sont en équivalence avec la capacité politique du PPM à manœuvrer devront cette fois être réduites. Il n’en a plus le choix.

Didier LAGUERRE est le premier maire à temps plein de Fort de France c'est une raison supplémentaire de lui faire confiance. Il est jeune c'est une seconde raison. Il en a envie c'est une troisième bonne raison.... Mais cela ne peut suffire

La difficulté il faut en être conscient, l’argent manque dans toutes les collectivités. Mais il faut aussi apprendre à faire avec ce que l’on a. c’est le début de l’autonomie. Il est aussi certain que l'on ne passe pas d'une classe de 35 élèves à un paquebot de plus de 2500 hommes d'équipage. Mais cela il le savait...
L'esprit de Césaire ne peut pas définitivement obstruer notre discernement. Aujourd'hui il faut quelqu'un pour faire le job. S’il le fait bien les foyalais le lui rendront bien. S’il ne le fait pas cela sera différent.

Défi ou menace, à chacun de choisir le terme qui convient le mieux. Comment il peut en être autrement Fort de France n'est pas une monarchie dont serait seul bénéficiaire une dynastie, les enfants du PPM.

Nous sommes tous les dignes héritiers de la pensée de CESAIRE !




SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM