Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !
   
   






Johnny HAJJAR Secrétaire Général du Parti Progressiste Martiniquais persiste et signe .


Rédigé le Lundi 8 Octobre 2018 à 09:48 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Beaucoup d'observateurs politiques se sont demandé le pourquoi de l'utilisation de certains mots par le PPM. Des concurrents politiques ont réagi. Le secrétaire général du PPM persiste et signe .


L’OMBRE GAGNE

1
« L’ombre gagne, où que nous regardions, l’ombre gagne ! » (CESAIRE) La tentative du 1er vice-Président de l’Assemblée d’apparaître, avec des propos mesurés, en apparence, diplomates au sens de sa propagande, dans son intervention du 4 octobre 2018 n’ont qu’une utilité : déguiser la réalité, habiller convenablement le mal, la dictature et la terreur qui se sont installés. Il faut vous rappeler la définition du mot « crime » au sens du droit : il s’agit de la catégorie des infractions les plus graves, catégorie plus ou moins vaste suivant les pays et les systèmes juridiques.

Au sens figuré, c’est aussi un acte blâmable, une faute que l’on condamne. Alors que tous les pouvoirs, tous les moyens sont entre vos mains, messieurs les gouvernants de la CTM, alors que vous vous connaissez tous politiquement très bien et ce, depuis très longtemps, que vous êtes tous conscients, responsables et solidaires de vos actes. Comment ne pas qualifier de criminelle, la liquidation de plus de 30% des associations depuis maintenant 3 ans, Comment ne pas qualifier de criminelle, la mise au chômage directe de plusieurs centaines de pères et de mères de famille martiniquais?

Comment ne pas qualifier de criminel, alors que l’argent est là, le non-paiement des très petites, petites et moyennes entreprises, des aides aux étudiants, des aides sociales aux plus faibles et plus fragiles ! Comment ne pas qualifier de criminelle, votre posture de groupe, dominant et écrasant la liberté de parole, confisquant à la fois la démocratie et jusqu’au droit de penser du citoyen dans une violence psychologique quotidienne féroce !

Comment ne pas qualifier de criminelle, la politique de gouvernance que vous menez depuis 3 ans, alors que vous bloquez le peuple dans toute liberté d’initiative, qu’aucun investissement productif ne se fait en Martinique, que la dépendance individuelle et collective du peuple s’installe vis-à-vis de vous, de même que la déstabilisation et la démoralisation de ce peuple qui deviennent une fatalité !

Vous enfermez la Martinique dans un schéma de consommation naïf ! Vous détournez le peuple de tout épanouissement collectif ! Vous réduisez la responsabilité locale à de la gestion intéressée et partisane des fonds publics ! Comment ne pas qualifier de criminels, votre attitude et votre comportement contradictoire à soi-disant parler sagement et à agir violemment !

Comment ne pas qualifier de criminelle, la crise institutionnelle que vous groupe « déballe » au grand jour, publiquement depuis plusieurs mois alors que la situation économique et sociale est très grave ! Comment ne pas qualifier de criminelle votre gouvernance qui se pare de « vertu » et qui agit publiquement dans le mensonge, l’illégalité, l’injustice et la « profitation »,

L’OMBRE GAGNE

2 N’est-ce pas criminel de s’attaquer à des hommes et des femmes innocents, des personnes dignes ; de produire de la pauvreté et de provoquer le désespoir, la crainte de représailles, la peur, chez des personnes qui ne revendiquent que la dignité et le respect de leur condition d’Homme !

Pour réveiller les consciences, redonner espoir, courage et force au Peuple, il faut savoir dire stop. Cela suffit, nous sommes « la bouche des malheurs qui n’ont point de bouches » ; le rempart à vos stratégies machiavéliques et indignes.

Plus que vos paroles et vos pensées, ce qui est condamnable, ce sont vos actes, votre posture, vos
manipulations. Oui, par rapport à la gravité de vos actes, par rapport à la gravité de leurs conséquences et de la situation qu’ils induisent, on ne peut que vous qualifier de « criminels politiques ». Car les actes que vous posez chaque jour détruisent la politique au sens noble, les idées, les personnes, la Martinique.

Fort-de-France, le samedi 6 octobre 2018.

Johnny HAJJAR
Conseiller de l’Assemblée Territoriale de la Martinique
Secrétaire Général du Parti Progressiste Martiniquais



VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE










L'éditorial du jour

Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !

Le pourquoi du comment ?


Editorial du Jour / Les bus CACEM trop c'est trop !
Mais vous avez raison, les usagers ne sont pas là pour payer les pots cassés, mais ce gérant à qui on doit des prestations doit –il se faire violence et se tirer une balle dans la tête? Les dirigeants des entreprises en Martinique doivent avoir beaucoup de sang-froid pour accepter reproche du personnel, brimade des usagers, taxe de l’état et impayé de leur fournisseurs.
11122018_editorial.mp3 11122018 EDITORIAL.MP3  (3.55 Mo)


Victor HAUTEVILLE
12/12/2018

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







News ici MARTINIQUE

Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM