Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Non, Emmanuel de Reynal, l’économie de la Martinique n'est pas à la traîne…

L'économie de la Martinique s’effondre de désespérance ! Par Victor Monlouis Bonnaire


Rédigé le Jeudi 23 Mai 2019 à 12:55 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Nous avons pour habitude de partager sur ce site les chroniques d'Emmanuel De Reynal. Pour plusieurs raisons. La première c'est qu’Emmanuel est l'un des seuls békés à rendre sa parole publique. Beaucoup d'autres préfèrent appliquer l’adage du pour vivre heureux, il vaut mieux vivre caché !


La seconde c'est que lui autant que nous, sommes persuadés que la Martinique ne pourra pas sortir de ses difficultés si la méfiance entre nègre,béké et vice versa persiste.

Mais on sait aussi maintenant que sa parole est politique depuis peu. Effectivement notre ami de savane, (c'est à dire que nous rencontrons hors de chez lui et hors de chez nous) a aussi appelé à voter pour un camp aux élections européennes. C'est sont droit de faire aussi de la politique, en plus des affaires qu'il dirige, mais sa parole prend aussi un autre relief ! Un relief de partisan désormais...

Mais bien loin de nous opposer à lui comme le titre de cet article semble pouvoir l’entendre, pour un effet de style et d'attraction, nous croyons que la situation est plus grave que De Reynal ne veut bien le dire. Oui la situation est gravissime du seul fait de la place des collectivités dans notre économie, mais ce qui la rend encore plus périlleuse, c'est que 80 % de la valeur ajoutée crée en Martinique sur le secteur marchand soient détenus par les rois de l'importation, sans que ceux ci ne soient dans un rapport de confiance et de partage de ces bénéfices avec le reste des acteurs économiques.

Le Professeur Charles Nicolas lui même l'affirmait, la Martinique ne pourra avancer collectivement que lorsque l'impasse de l'esclavage, de la domination , des sévices, de l'inégalité des chances et de la séparation seront traités.

Que vient faire ici encore me direz-vous à ce stade la question de l'esclavage ?

Pour comprendre notre argumentation cliquez sur page suivante.



TRIBUNE LIBRE


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Mai 2019 - 07:50 La revue d'actualité du GRS

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom ! Rediffusion

Est-il admissible que pour une personne ,une population soit prise en otage? Est-il admissible que pour le licenciement d’un seul employé, quatre villes et leur population dont les plus importantes de Martinique soient privées de transport en commun?

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom !  Rediffusion
Pour conclure, le moins que l’on puisse dire c’est que ce "mapiam" semble condamner la jambe, et on peut aisément se demander si le mieux ne serait pas que finalement ces délégations de service public tombent pour laisser place à une régie des transports sous l’égide de Martinique transport .
Il y a quelqu’un qui disait "si pani volè pani soutiré", voici un exemple que le proverbe est bien vrai et actif. A demain



Victor HAUTEVILLE
14/07/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM