Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LES NONISTES DU 24 JANVIER 2010 SONT DE MAUVAISE FOI...


Rédigé le Mercredi 20 Janvier 2010 à 09:03 |

Par l'OPINION : Se mettre en veste et se présenter comme Professeur agrégé, et parler comme je vous le dit... un point c'est tout, suivez moi,c'est le signe d'un mal être.Messieurs les agrégés et les docteurs de toutes sortes nos Grands intellectuels ne sont pas agréges,Aimé Césaire, Frantz Fanon,Edouard Glissant,Roland Suvélor et d'autres... S'il vous plaît ne soyez pas de mauvaise foi...par NONISME imbécile


LES NONISTES DU 24 JANVIER 2010 SONT DE MAUVAISE FOI...
Vous les NONISTES,vous êtes de mauvaise foi, autrement dit vous adopter l'attitude du sujet qui cherche à se masquer à lui-même la vérité de sa totale liberté dans son choix de lui-même et de ses actes, afin d'échapper à l'angoisse qui irrigue cette société coloniale.

Cette mauvaise foi se manifeste dans la recherche d'arguments malhonnêtes comme une éventuelle position de Nicolas Sarkozy. Le mensonge est gros, trop gros...

Sans vergogne vous annoncez que Sarkozy appelle a voter NON...

Sartre dans L'être et le néant, souligne l'écart entre ce que l'on est pour soi-même et ce que l'on est en soi-même. Non seulement la conscience de soi se distingue de la connaissance de soi mais, en outre, elle fait obstacle à la possibilité d'y accéder.

b[Par cette expression de « mauvaise foi », Sartre n'entend pas désigner la volonté plus ou moins délibérée de ne pas reconnaître la vérité, par pur esprit de contradiction en somme]b.

Il s'agit plutôt de décrire l'attitude commune de celui qui croit être ce qu'il est pour lui-même. Mais il n'est convaincu de ce qu'il croit être qu'à condition de se le voir confirmer par autrui : « Autrui, dit Sartre, est le médiateur entre soi et soi-même » : ce que je suis pour moi-même, en conscience, je ne le suis véritablement et en moi-même que si j'obtiens des autres la confirmation de ma croyance.

Et le noniste appelle le NON... au risque de déraper quand il n'aura pas ce Non,tout comme ceux qui ont perdu leur boussole quand le NON du refus digne à triompher le 10 janvier dernier.

Si la conscience de soi n'est pas connaissance de soi, du moins y parvient-elle en étant confirmée par la conscience des autres.Et les autres irons Voter OUI, le dimanche 24 et tout le monde saura que ces agrégés et ces docteurs sont de mauvais conseilleurs.

Quand aux conseilleurs hexagonaux ,ils aiment trop la Martinique pour ne pas les soupconner d'en tirer un certain profit. D'ailleurs la danseuse Anne-Marie Lephouriet à bien utilisé l'UAG pour construire sa carrièrre universitaire en méprisant ses collègues en permanence.

Nous reviendons sur cette danseuse, au temps de son séjour aux îles...au temps de ces folles amours ... Au fait que reste-t-il Anne-Marie ? Regarde les photos,et comprends que les meilleurs spécialistes des affaires martiniquaises sont les MARTINIQUAIS EUX -MEMES ...

A bientôt pour le OUI gagnant.




TRIBUNE LIBRE


1.Posté par Franky 02 le 20/01/2010 13:34
Désolé de vous décevoir Mr Laporte; bien que je ne sois pas docteur en quoi que ce soit , je ne suis pas de votre avis, ne vous en déplaise; je m'explique.
Au début de la consultation , j'était pour le "OUI" du 24 janvier , car il me semblait logique que la gestion d'un si petit pays soit confiée à en un seul gestionnaire afin de limiter les dépenses et de coordonner les actions; je le pense encore.
Mais alors pourquoi toute cette précipitation puisque dans peu de temps , l'assemblée nationnale et le Sénat seront saisis afin de se prononcer sur le proget de lois que leur sera soumis N'y a t-il pas anguille sous roche

2.Posté par Franky 02 le 20/01/2010 13:48
Aujoud'hui , j'ai regardé les débats du sénat sur ce projet de regroupement des compétences du département et ceux de la région , il y a beaucoup de divergeances sur les propositions faites par le gouvernement ; il vaut mieux jouer la prudence et attendre de savoir ce qui va se passer en métropole , et s'adapter en fonction du contenu du texte qui sera voté en final.Je pense sincèrement que le " NON" s'impose, car si nous nous trompons il sera trop tard, et nous ne pourrons nous en prendre qu'à nous même.

3.Posté par Pour Francky le 20/01/2010 21:43
Nous sommes d'accord,une seule assemblée va régler ce gaspillage que ce soit celle que nous mettons en place à la suite d'un OUI le i,ou 24 ou encore celle proposée par Sarko et là nous dirons OUI.C'est la question posée par la mère Patrie que vous aimez tant mon brave Franky.

4.Posté par Cultivez vous bande d'étrons le 20/01/2010 21:46
Qu’est-ce que le nonisme ?

7 septembre 2009 in Europe, Nonisme, Réformes, Universités | Tags: Alternative politique, Anti-réformisme, Constitution Européenne, Repères idéologiques | by Titanium

Nous parlons souvent de « nonisme » dans ce blog. Il peut être utile de préciser ce terme, sans pour autant avoir l’objectif d’être complet ou définitif. D’ailleurs les commentaires sont vivement encouragés et nous permettraient, on l’espère, de nous faire avancer dans notre compréhension du phénomène. Le terme « nonisme » est apparu en France suite au référendum de 2005 sur le traité de constitution Européenne. Il correspond au mouvement qui a conduit au « non » à ce référendum. Le mot « nonisme » n’existe pas dans le dictionnaire, ainsi chacun pourra lui donner sa propre définition, ce qui est très pratique. Le nonisme correspond à dire non systématiquement à tout. Souvent le nonisme apparaît quand un groupe n’a plus idées ou ne sait plus puiser dans ses ressources (idéologiques ou autres). Alors il se réfugie dans une attitude purement défensive et donc de rejet du réformisme ou de toute évolution de la société. Employé dans ce blog, le nonisme correspond au refus systématique des réformes des universités. Il conduit à un statu quo, empêchant toute évolution d’une université qui pourtant en aurait bien besoin. Nous avons déjà fait un parallèle entre le nonisme universitaire et celui qui a conduit au non au référendum de 2005 (ici). Restons positifs : selon certains le nonisme correspond à une certaine démarche d’exigence ou une façon de lutter contre un schéma politique ou modèle de société, de s’écarter du conformisme voir même une attitude transgressive et à un refus d’obéissance. Bref cela correspondrait à une opposition citoyenne aux projets d’un gouvernement ou d’une communauté (par exemple Européenne), soit l’essence même de la démocratie. Tout cela pourrait être particulièrement productif, mais le problème c’est la systématique du refus et l’absence d’alternatives crédibles.


5.Posté par UN NONISTE le 20/01/2010 21:59
Pas de confusion .Le Nonisme, c'est le refus de céder à la prescription de ceux dont on ne reconnaît plus la légitimité.
C'est de l'indifférence voulue et assumée à l'encontre des figures d'autorité sans légitimité. Ces gens sans légitimité qui profitent du système et vous traite de caca sans se regarder et se demander d'où ils sortent.
Ces petits potentats qui parasitent l'UAG. I
l faut prendre acte que cette posture du NON va s'installer de façon durable.
Mais cela n'implique pas pour autant que nous sommes entrés dans une société négative, ou transgressive, nous dirons OUI le 24.

6.Posté par A FRANCKY le 21/01/2010 06:14
Mon brave monsieur Francky,vous êtes surement fonctionnaire avec vos avantages et autres prébendes de cette société d'ancien régime comme le disait monsieur Chauvet Camille que j'ai eu comme prof d'histoire au lycée.
Une société d'Ordre, et c'est lui nous disait qu'il y avait les ordres privilégiés: les fonctionnaires , les militaires, les médecins, les pharmaciens,les dentistes,les architectes, en fait tout ceux dont les revenus mensuels équivalaient à 3 SMIG et plus. Les gros négociants et les petits détaillants ( il parlait sans doute des békés et de la grande distribution actuelle) et les démunis tout le reste de la société,nous étions en 1990.
J'ai encore les notes de ce cours et la preuve de ce que je dis.
Actuellement médecin à Poitiers et je ne suis pas un nantis,et regardant cette Martinique,mon pays vous êtes des enfants gâtés du système,faites au moins le saut de la responsabilité,de la petite responsabilité en mettant en place une Assemblée Unique qui va nécessairement faire des économies d'échelle.
Avez-vous vu en France autant de débat,alors que les choses vont changer en 2014 ? Je vote par procuration Francky et je vais voter OUI,comme Garcin Malsa, qui est pour moi un élu sérieux.
A bientôt sur la toile Francky

7.Posté par AuX NON- NONISTES le 21/01/2010 06:32
Méditer dessus.
Ceux qui disent toujours OUI: Les prostitués et les politiques.
Ceux qui votent OUI dimanche 24 sont des prostitués et les baiseurs appartiennent à la France de gauche et de droite.Si vous voulez prendre une queue votez OUI...
Les politiques ? en Martinique il n'y en a pas,mais des gros mangeurs. OUI, de gros mangeurs qui se rejoignent sur le OUI pour ne pas perdre leurs mandats.
Faites une revue des fiches de salaires !!! le salaires d'un élu de base est de 900 euros et le plus élévé 5000 euros, oui 5000 euros ces messieurs mangent et se déplacent tous frais payés.
Alors ,dimanche c'est cap vers la réduction du nombre des élus ,c'est NON,TROIS FOIS NON.
Soyez Noniste positif.

8.Posté par franky02 le 21/01/2010 10:09
Bonjour Mesdames , Messieurs,
Pour répondre aux commentaires 6 et 7 je ne suis dabord pas hargneux dans mes écrits, je reste simplement convaincu de la sagesse de mes propos il me semble que le bon sens dicterait cette attitude de prudence ; je reste fermement adepte du Non et je n'ai pas le sentiment d'être ni un lâche ni un irresponsable en écrivant ces lignes. Quant à vous faire connaître ma catégorie socio-professionnelle ( Mr le Docteur de Poitier ), cela ne regarde que moi , et je n'ai pas l'honneur de vous faire ce plaisir en vous la dévoilant; mais je déduis que vous devez être bien jeune vu votre tempérament asser impusif. MR Malsa n'est pas ma référence bien que ma peau soit noire. Respectueusement.

9.Posté par avenirauxantilles le 21/01/2010 11:12
A quelques jours de la fin de la campagne référendaire, on assiste à un matraquage coordonné sur le thème « plus départementaliste que moi, tu meurs ».

Les politologues et experts engagés, les partis politiques favorables au oui, et jusqu’au chef de l’Etat et son ministre de l’Outre-mer, tout le monde est devenu départementaliste à la Martinique. Tout le monde explique aujourd’hui que nous conserverons cette institution exceptionnelle. Mais alors ?... pourquoi nous avoir expliqué à longueur de journée qu’elle était à bout de souffle ?... Pourquoi nous proposer dimanche de voter sa disparition ?... Pourquoi nous demander d’accepter une collectivité dont même notre ministre avoue ne rien savoir sur le fonctionnement, l’organisation, les pouvoirs et le mode d’élection ?

Les Martiniquais reçoivent avec satisfaction ces hommages au Département et au droit commun. Cela rejoint leur conviction, exprimée massivement le 10 janvier. Toutefois, soyons certains qu’ils ne se contenteront pas de promesses, et préféreront les inscrire dans le marbre de la constitution en votant puissamment NON dimanche. Ils bénéficieront ainsi de la réforme Nationale, à l’égal de la Guadeloupe, de la Réunion, et à l’égale des autres collectivités de métropole.

On sait bien que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.


10.Posté par CHARLY le 21/01/2010 16:53
Je constate que ceux qui prônent le non pour le 24 janvier 2010 se soit déjà calife à la place du calife disant des contres vérités, ils se contentent de la situation actuelle parce cela leur permet se remplir les poches et d'écraser les plus petits .
Ils sont des avocats, des békés,des banquiers, des tricheurs, des profiteurs,etc....,ils n'ont pas intérêt que le peuple se relève du joug qui pèse sur lui .
Ils méprise les élus mais se voient déjà à leurs places et pour faire peur, ils utilisent les mots : indépendance, largage, autonomie imposée, chat'an sak, isolation, etc...
Sans doute ils nous prennent pour des imbéciles mais sachons que: nous resterons Français, nous garderons nos acquis comme le garanti la constitution, il y aura moins d' élus, moins d'impôts, plus de clarté, moins de gaspillage d'argent, plus d'efficacité ;
Tous, nous savons que les conditions du développement de la Martinique ne sont pas réunis, c'est pourquoi il est indispensable de voter massivement pour le oui à l'assemblée unique dans l'article 73 de la constitution !

11.Posté par CHARLY le 22/01/2010 23:08
Ceux qui prônent le non le 24 disent attendre que se soit encore une foi, le blanc qui décide à notre place que que nous voulons pour notre pays .
Etant colonisés dans leurs pensée,ils rejètent le oui parce qu'ils n'ont pas foi en leur propre pays, c'est le blanc qui doivent leur donner la tétine à sucer pour calmer leur crainte mal fondée .
Ce reniant eux même, il n'ont pas la capacité de se prendre en main, comment espèrent-ils diriger le pays eux qui se voient déjà a la place des élus, comment peut-on suivre les propos imbéciles de tout ces gens !
Martiniquais, soyons nous même, la Martinique ne peut rester dans sa situations actuelle avec deux assemblées
qui s'entrechoquent au détriment du développement du pays d'ou le gaspillage de temps et d'argent .
Nous devons massivement voter le OUI pour une seule assemblée le 24 Janvier 2010, car " adan comin pani dé mè " ;
La Martinique de demain, c'est aujourd'hui, faisons la pour nos enfants tout en gardant nos acquis et notre attachement dans la République !
Que le OUi l'emporte massivement afin que, les profiteurs perdent leur arrogance et leur méchanceté une fois pour toute !

12.Posté par CHARLY le 23/01/2010 22:15
J'attire l'attention des Martiniquais que contrairement au Naïf, le site " ACTUDOM " a une attitude anti-démocratique, car ils filtrent le commentaire des partisans du OUI pour l'assemblée unique le 24 janvier !
Il se pourrait qu' ACTUDOM appartient aux békés ;
En tout cela que les partisans du non sont les profiteurs des plus pauvres, je veux plus que jamais déchouquer
ses parasites qui nous sucent le sang depuis toujours en votant OUI le dimanche 24 Janvier 2010 !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Mai 2019 - 07:50 La revue d'actualité du GRS

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / CTM les comptes 2018 sont bons

Ecoutez vous comprendrez


Editorial du Jour / CTM les comptes 2018 sont bons
21062019_editorial_tout_va_bien_dit_la_radio.mp3 21062019 editorial Tout va bien dit la Radio.MP3  (4.89 Mo)


Victor HAUTEVILLE
22/06/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM