Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



L'affaire des drapeaux du François: Proposition d’un lecteur de MAKAC LA : Faire une thèse sur les ronds-points


Rédigé le Samedi 12 Avril 2014 à 10:42 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

MAKAC LA a souvent un ton qui peut paraitre provocant, en fait nous voulons davantage réveiller votre indifférence et vous ramener vers plus de vigilance. A ce titre nous avons attiré votre attention sur à la fois la symbolique des drapeaux qui flottent sur la Martinique. Il se trouve que l’intégralité des réactions que nous avons enregistrées prenaient la seule défense de BH, Bernard HAYOT qui n’en demandait sans doute pas autant. Et c’est ainsi que cela se passe chaque fois que l’on parle dans un support de diffusion d’un béké.



IL n’en est pas de même lorsque l’on parle d’un Chabin, d’un indien, d’un neg bitation, ou d’un zoreil.

IL se trouve toujours un flatteur qui vient prendre le combat pour lui et qui de plus cherche à vous faire comprendre que vous êtes raciste, indépendantiste, arriéré, colonisé, assimilé et qui oublie la cause et le problème que vous soulevez pour digresser vers des questions hetniques et historiques. Il invente souvent des thèses invraisemblables pour défendre l’indéfendable.

Marilyne de son nom de pseudo en est un exemple type.

Nous avons choisi de faire de cette discussion un article de premier plan. C’est pour une fois de plus attirer votre attention et provoquer la réaction.

Donnez votre opinion ici vous y avez droit sans aucune censure a priori.

Voici l’article à l’origine de la discussion.

Voici la réponse de MARILYNE

"Monsieur Hauteville, si vous saviez à quel point je me fiche des drapeaux qui se trouvent à l'entrée du François, cela vous donnerait sans doute une notion de l'infini...

C'est juste votre ton qui m'exaspère, le ton du gars qui a découvert une conspiration universelle.
L'affreux capitaliste qui a profité de :" ce que la Martinique lui a permis de faire", qu'elle rigolade, un entrepreneur tel que Monsieur Hayot, où qu'il se trouve aurait entrepris et réussi, n'importe où. Il a d'ailleurs l'énorme mérite d'avoir débuté sur un marché qui ne représentait à l'époque que 350 000 habitants.

Que cela fasse des jaloux et des aigris, ne change rien à l'affaire.

Il ne s'agit que de drapeaux et d'étendards publicitaires. Il n'y a aucune malice la dessous.
Un employé municipal a fait une petite erreur, et vous y voyez un "Watergate" .
Je vous remercie de vous intéressez à mes éventuelles crispations, mais rassurez-vous la place des uns et des autres dans une ville ne m'en a jamais procuré.

Vous devriez faire une thèse sur les rond-points de notre Martinique, cela vous aérerait.
Je vous souhaite une bonne promenade."


Voici la réponse de MAKAC LA

Chère Marilyne je commence à m’attacher à vos réactions qui ressemblent de plus en plus à des coups de sang et je finis par y trouver une grande richesse d’idées.

Concernant votre exaspération sur le ton utilisé dans MAKAC LA préparez-vous à suffoquer dans les jours suivants, car ce n’est pas demain que ce ton impertinent utilisé par MAKAC LA risque de changer. Bien au contraire MAKAC LA vous promet un peu plus d’insolence dans toujours plus de respect de la personne humaine.

Concernant le procès d’intention que vous me faites sur une prétendue jalousie de la réussite de BH dans le monde des affaires, je n’arrive pas à comprendre comment vous pouvez imaginer que je sois envieux de la réussite d’un autre martiniquais. Plus encore Et c’est mon intime conviction si nous avions un BH par commune issu des différentes couches socio-historiques qui composent la mosaïque martiniquaise nous aurions 34 communes avec des entrées de villes propres et agréables et sans doute un peu moins le sentiment que l’histoire a fait naître une inégalité des chances et des richesses.

Mais hélas l’histoire et son équation personnelle de BH font que nous n’en avons qu’un. IL EST DONC BIEN TA NOU LUI AUSSI !

Je suis donc admiratif d’une telle réussite en particulier quand vous admettez que c’est en premier lieu avec de la valeur ajoutée faite en Martinique qu’il a établi un groupe mondial. Mais l’admiration ne peut pas effacer un sens critique une certaine distanciation.

Comment pourrais-je reprocher des choses à S LETCHIMY, à Alfred MARIE JEANNE, à l’ETAT et fermer ma gueule au seul prétexte qu’il s’agit de BH. BH serait-t-il le pied lépinè de MAKAC LA.

BH qui est un démocrate connait cette phrase d’un crédo selon laquelle « la personne humaine est la plus précieuse des richesses »

Certains Franciscains et pas des moindres, pauvres ou riches, békés nègres ou kakos se demandent pour quelles raisons sur quatre portes étendards aucun n’est occupé par la ville qui a fait son succès.

Cela est-il compréhensible à votre entendement et à votre intelligence ?

Vous nous annoncez que c’est une erreur d’un employé municipal, êtes-vous certaine de votre information ? Avez-vous la preuve de votre accusation. Ce serait donc ainsi le Sénateur Maire du François qui en serait le seul responsable alors ?

Vous voyez en défendant l’indéfendable, vous ne rendez service à personne.

Vous inventez déjà des responsables innocents.

Prenons simplement le temps de regarder combien de temps qu’il faut en Martinique même au plus haut niveau pour réparer une maladresse qui maintenant qu’elle est révélée crève les yeux de tous.

A moins que ce ne soit un deal qui cède définitivement ce rond-point à BH.

Si c’est le cas qu’on se le dise qu’on y mette une plaque, qu’on fasse venir la presse et que suive une grande fête payée par les martiniquais à l’habitation Clément comme celle que BH a faite pour Césaire ?

Ce serait un hommage rendu à un grand capitaine d’industrie de son vivant.

Je vous propose ce même jour de faire la même chose à Sainte Anne pour Garcin MALSA , à Rivière Pilote nous ferons la même chose pour ALFRED MARIE JEANNE ET au Marigot pour Michel RENARD.
Le plus important c’est que nous fassions tous ensemble la fête à l’Habitation Clément en toute fraternité là où se lamentent des histoires éternelles, tellement contradictoires entre elles.

Vous voyez chère Marilyne votre idée de thèse sur les ronds-points est une merveilleuse idée pleine de bon sens. Ajoutons simplement à cette idée que pour avoir un rond-point à son nom, et en bénéficier il faut y être désigné de son vivant.

Cela permettra d’établir une liste de ceux qui méritent des distinctions dans ce pays et qui meurent sans la reconnaissance des leurs.
Pour un pays qui tourne en rond voyez-vous, ce n’est pas mal votre idée de thèse sur les ronds-points! Vous en conviendrez.

Pour vos suffocations, Marilyne je vous conseille un thé de corossol, ça fait du bien, mais n’en abusez pas de trop il parait que cela rend Alzheimer.




1.Posté par Kolporteur le 08/05/2014 18:59
Makacla le débat est intéressant et la Marilyne à raison tant pis pour les nègres qui votent pour des béké au François et pour le Front National à Sainte-Anne. Le François est l'Habitation de Bernard Hayot ,c'est lui qui entretien l'entrée de la cité franciscaine à ses propres frais déduit des impôts bien sûr .Et c'est très bien ne le rendez pas responsable de la malédiction des fils de Cham. Le Maire Maurice Antiste ne dis pas grand chose et encore moins son premier adjoint ni le Tavernier.Les représentants du peuple sont motus et bouches cousues, alors maryline vous avez raison mais Makacla oblijé di sa i ka ouai lè y ouvé dé zié.

2.Posté par ti'douard le 16/06/2014 15:21
Très bonne analyse de Makacla.Il est vrai que nous autres Martiniquais avons peur de ne plus pouvoir remplir notre caddy dans le centre commercial du béké, de ne plus pouvoir rouler dans la belle voiture achetée dans la concession du béké; dès que l'on critique le béké il n'a même pas besoin de se défendre il y a tout de suite une levée de bouclier de tout ces nègres pensant que le seul fait de vivre et respirer dans notre pays Martinique n'est que de la seule volonté du béké.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM