Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



L'etat Français ne dépose pas les armes en Martinique


Rédigé le Samedi 7 Juin 2014 à 05:07 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Le vendredi 6 juin à 11h00, le nouveau dépôt de munitions de la Pointe des Sables (situé à proximité de la ZAC « Etang Z’abricot ») a été inauguré en présence de M. Laurent Prévost, préfet de la Martinique, du contre-amiral Georges Bosselut, commandant supérieur des forces armées aux Antilles, de M. Didier Laguerre, maire de Fort-de-France, et de Mme Catherine Conconne, vice-présidente du conseil régional de Martinique.



Les travaux de durcissement du dépôt de munitions se sont déroulés de juillet 2012 à juin 2014. Pilotés par la Direction d’Infrastructure de la défense de Fort-de-France et réalisés par la société COMABAT, ces travaux ont eu pour but principal de permettre l’exploitation en toute sécurité de la future marina et des terrains adjacents de l’Étang Z’abricot par la réduction du polygone d’isolement, zone interdisant toute construction à l’intérieur de celui-ci, correspond aux besoins de stockage des munitions. Ce polygone, qui s’étendait jusqu’aux abords du stade Pierre Aliker de Dillon en 1961, se limite désormais au terrain militaire de la Pointe des Sables (permettant l’urbanisation de 46 ha sur la commune de Fort-de-France).

Placé sous l’autorité directe du commandant supérieur des Forces Armées aux Antilles, le dépôt de munitions de la Pointe des Sables (PdS) est exploité par le Service Interarmées des Munitions (SIMu). En Martinique, ce service met à disposition de toutes les forces du ministère de la défense, mais aussi de celles du ministère de l’intérieur par le biais de protocoles, une capacité de stockage de 7 tonnes de matières actives dans le respect des règles de sécurité pyrotechnique.

Espérons simplement que les 60 chômeurs et exclus que les institutions de ce pays négligent en ne leur trouvant ps de solution pour un taux de chômage comparable à la France, n'aurons pas un jour l'idée d'aller faire un feu d'artifice dans la région de ce dépôt de munitions pour éveiller les consciences sur leur situation inacceptable..



SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM