Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



LU POUR VOUS: Le « système », tout le monde en parle, mais de quoi s’agit-il ?


Rédigé le Mardi 6 Septembre 2016 à 08:00 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Le « système », tout le monde en parle, mais de quoi s’agit-il ? Tous en subissent ses effets, mais beaucoup en profitent. En cette période de fin de mandat présidentiel, il est mis en exergue.


Source ECONOMIE MATIN auteur JACQUES MARTINEAU

Pour s’en convaincre, il suffit d’apporter quelque attention aux divers commentaires et réflexions au travers des médias ou à la table d’un café. Le « système » est responsable de tous les maux, surtout en période de crise. Toute action envisagée contre le « système » est vaine et à l’avance vouée à l’échec. Chercher à isoler un des sous-ensembles du « système » pour mieux lutter contre lui revient à se battre contre des moulins à vent…

Indiscernable, insaisissable et incontournable, le « système » est partout présent. Il dépend du passé, de l’histoire, de la culture et de la structure du milieu ainsi que des femmes et des hommes qui le constituent. Le « système » sert d’environnement et de référence à une multitude d’individus ayant des origines et des cultures différentes, occupant des fonctions et des responsabilités diverses, dans tous les domaines professionnels. Les médias et les politiques (majorité ou opposition) loin d’échapper à la règle l’entretiennent. D’un endroit à l’autre la perception n’est pas la même, mais le concept de « système » existe.

C’est lui qui détermine, l’atmosphère, le climat et l’ambiance des relations dans l’action. Sa confusion, liée à sa complexité, vient du fait que par définition le « système » est contenu dans un milieu clos aux parois poreuses. Les informations et interférences externes peuvent le pénétrer, mais a priori l’information contrôlée ne sort du « système » que par la voix officielle.

Microcosme de notre société, la vie courante, sociale, publique, politique ou dans l’entreprise est constituée de hauts et de bas. Ces « multiples » vies, chacune caractérisée par son propre « système », sont constituées de périodes enthousiastes, calmes et troublées, comme d’autres moments de satisfactions et de frustrations. Ces périodes d’épanouissement et de morosité sont composées de situations humaines différentes, bien vécues et/ou conflictuelles. Cette réalité banale, en cas de difficultés, a trop souvent tendance à freiner la volonté de réagir.

Le « système » quel qu’il soit est trop souvent évoqué comme prétexte pour avoir tendance à baisser les bras. Il importe au contraire d’affirmer une volonté de progrès avec une profonde détermination de réussite. Rien n’est fatal. Il faut toujours savoir choisir le moment opportun pour changer de milieu. Sachant que quel que soit le milieu concerné, il sera lui même caractérisé par un « système » particulier, mais différent.

À titre d’exemple, les éditorialistes, politiques ou économistes, les polémistes ou les débatteurs entretiennent leur propre « système » qui leur donne toute satisfaction. L’incompétence de certains comme la suffisance d’autres le prouve, faisant du tort aux quelques journalistes de qualité encore dans le circuit. Tous profitent des parois indéformables du « système » pour se protéger, se valoriser et s’auto-coopter. Véritable « cluster », ce milieu est opaque pour toute personne extérieure au « système » qui tente de s’en rapprocher et indéfinissable pour d’autres.

En période de difficultés, le « système » s’alimente lui-même en interne, c’est-à-dire en vase clos. Il est le principal lieu d’échanges, de manipulations et de langue de bois. Savamment alimenté, ce lieu devient une source de rumeurs. Toujours perçu comme un frein, comme un obstacle à la vérité, à la décision et au progrès, le « système » est un mal universel inévitable. Il touche, dans un esprit clanique, principalement les milieux professionnels, associatifs, culturels, économiques et sociaux, financiers, de gouvernance politique et, bien entendu, le cercle des médias qui, loin d’y échapper, l’entretient…

Découvrir ECONOMIE MATIN





1.Posté par Huet Patrick le 06/09/2016 09:29
Cet article est criant de vérité Le système quelle mot magique pour tous c'est fonctionnaires qui vienne d'ailleurs et qui ce cache derrière. Et en Martinique nous avons un système terrible.Il y a plein de gens (fonctionnaire originaire de France métropolitaine) qui vienne travailler et surtout toucher les 40 % de plus que si ils restais chez eux et aussi profiter du soleil 365 jours par ans. Les problèmes que nous avons avec ces gens là , c'est qu'ils viennent avec leurs système a eux et ils veulent nous l'imposer alors que meme si La Martinique dépend de La France métropolitaine , ce n'est pas La France et La Martinique a sa propre identité.Et malheureusement ,on est toujours et je dis bien toujours a la merci du bon vouloir de ces gens là .Il faut toujours leurs demander leurs autorisation pour entreprendre quelque chose . Et pour la meme autorisation ,pour deux personnes différente .Pour l'un ce serat oui et pour l'autre ce serat non.Tous ça sans justification aucune .Et tous ça est justifié par leur système complètement opaque et complètement injustifié . Vive Aimé Césaire . Patrick.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM