Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



La réponse de Jeff Lafontaine est elle satisfaisante? La réponse devait elle venir de lui? A qui profite la rumeur?


Rédigé le Lundi 27 Janvier 2014 à 08:14 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Mis en cause dans l'affaire du "dossier prétendu volé" JEFF LAFONTAINE nous fait un cour sur l'impact des réseau sociaux, Comme si nous ne le savions pas déjà. Ce que le public attend c'est un démenti une plainte pour diffamation si il y a lieu. Rumeur Manipulation où autres, la question n'est pas là. Cette mise en cause est suffisamment sérieuse pour que se soit une affaire d'état. L'autre question c'est aussi de savoir à qui profite la rumeur. Pas à la Martinique dans tous les cas. VOICI LA RÉPONSE DE Jeff Lafontaine


La réponse de Jeff Lafontaine est elle satisfaisante? La réponse devait elle venir de lui? A qui profite la rumeur?

Rumeur, médias, opinion, manipulation : contribution au débat.

La rumeur semble promise à un bel avenir en Martinique, et plus largement dans les sociétés apparemment les plus avancées et les plus rationnelles. Les nouveaux canaux de communication - médias de masse, Internet - lui donnent aujourd’hui une folle vitesse de propagation. Certains thèmes typiques reviennent régulièrement : complots en tous genres, violences, filiation douteuse, infidélité, indélicatesses politiques.. Et la rumeur est boulimique ; elle s’alimente de tout ce qui passe à côté d’elle.

Et pourquoi nous interpelle-t-elle tous ?

Nous sommes de plus en plus des sociétés d’individus. Chacun à son blog, son site, son Facebook, son compte twitter. Chacun devient producteur d’informations brutes, de rumeurs, de milans, et malheureusement de mensonges ! Chacun devient une sorte de média qui hélas n’a pas cette déontologie ni cette exigence qui font un journaliste.


Et nous ?

Prêts à tout avaler, tout gober, tout croire, un sms et nous voilà tous en file indienne dans les stations d’essence au péril de notre propre vie. Tel blog people annonçant sans vérification, que le corps de la jeune fille disparue au lorrain est retrouvée dans le coffre d’une voiture. Et, même au plus haut niveau de l’état français la rumeur fait des ravages autour des amours du président.
Nous avons aussi notre spécialiste de l’actualité pimentée qui depuis l’océan indien fait courir le bruit que la région martinique volerait des "idées", et pour renforcer l’effet de manche, celles du "Consultant politique, Parti Démocrate Miami-Dade County". C’est ainsi que se présente l’auteur de la mauvaise blague.
Plainte à t elle été déposée contre le conseil regional ?

Deux mille "j’aime", huit cent "partager", c’est en ces termes que s’apprécient cette rumeur. La désinformation fait son chemin. Quand on sait qu’avec les moyens techniques actuels, en un clic de souris on peut multiplier à volonté les "j’aime" ou les "partager". A qui profite le crime ?

La contradiction des organes de presse se résument au fait que si leur vocation est d’informer, d’expliquer, d’éduquer l’opinion ; la nécessité de leur rentabilité pour subsister transforme l’information en une marchandise qu’ils adaptent à des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs qui ont des exigences de consommateurs.

Il n’y a aucun doute que le travail entamé par le club presse martinique a contribué à une avancée notable du respect de la déontologie et de l’éthique de la profession.
Cependant ,la démultiplication anarchique des sources et des moyens d’information tue l’information, et souvent la dégrade.

Et c’est parce que chacun est désormais producteur d’information, que le rôle du journaliste devient encore plus essentiel et encore plus vital. La démocratie sociale créée par les réseaux numériques, a besoin que le journaliste fasse ce que lui seul est en mesure de faire : donner la bonne indication, vérifier, soupeser, étayer, permettre de comprendre, permettre d’agir en toute lucidité, respecter la vie privée et la dignité de chacun, faire honneur à la vérité …

Cela demande un énorme travail, une énorme exigence, une véritable intelligence, une honnêteté de chaque instant. On peut dire que la vitalité démocratique est avant tout une vitalité du journalisme.

Jeff Lafontaine



SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM