Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



MINISTERE DES OUTREMERS: C’est quoi ce bordel, c’est quoi ce ghetto, c’est quoi ce repère de bidouilleurs?


Rédigé le Lundi 7 Avril 2014 à 23:56 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

La Martinique est une terre Française même si ce n’est pas l’avis des séparatistes anticolonialistes.
Cette réalité historique n’est pas contestée par la grande majorité de la population martiniquaise qui revendique son appartenance à la France. Il n’est donc pas acceptable pour un martiniquais qu’il existe dans son traitement vis-à-vis de l’Etat, une différence avec un breton de Lorient ou un Montpelliérains.
Césaire en inventant le concept de la Négritude met du même coup la limite dans la démarche d’assimilation qu’il a défendue à l’Assemblée Nationale.


MINISTERE DES OUTREMERS: C’est quoi ce bordel, c’est quoi ce ghetto, c’est quoi ce repère de bidouilleurs?

C’est quoi cette plateforme de régulation qui met ensemble l’incomparable, l’irréprochable, l’indiscutablement différent.

Le Mouvement Indépendantiste Martiniquais a lui aussi fait son « trop présé paka fè jou ouvè » en considérant que c’est le peuple qui dispose.
Malsa a enfourché son cheval de la réparation, et le cravache à coup de marche symbolique et de drapeau nationaliste.

Qu’ils soient départementalistes, nationalistes, anti assimilationnistes, indépendantistes, autonomistes, il n’y a pas un qui n’a pas compris que le seul octroi de mer ne permettra pas de faire tourner le pays, de supporter les déficits du rendre justice en Martinique, du soigner en Martinique et du éduquer en Martinique.

La justice, la santé, l’éducation sont le triptyque de base qui permet le développement économique, culturel, sportif.

Sainte-Lucie, Jamaïque, Barbade sont indépendants, Saint Vincent aussi, et on y rend justice, santé éducation, mais si vous lisez le discours du Président de la Dominique en visite à la Martinique ces jours derniers, vous constaterez qu’il semble prêt à abandonner un peu de souveraineté pour une plus grande tranquillité financière de son pays.

La richesse vient de l’activité de l’entreprise. En créant de la valeur ajoutée, l’entreprise permet de distribuer les salaires qui vont alimenter l’économie. Avec les impôts payés par l’entreprise à l’état indépendant ou pas l’entreprise fournie à l’état les moyens de fournir ses prestations de justice d’éducation et de santé.

Le groupe GBH est la première entreprise de Martinique, elle réalise plus de 80 % de son chiffre d’affaires hors de la Martinique. Il faudrait pour que l’état martiniquais dispose de la même marge de manœuvre pas moins de 1000 entreprises comme le groupe GBH pour le seul fonctionnement de l’hôpital Pierre Zobda Quitman soit possible.

J’ai du mal à croire que pour me sentir martiniquais il me faut impérativement une souveraineté martiniquaise. C’est mon opinion et j’entends qu’elle soit respectée en particulier par les nationalistes dont j’admire les idées souverainistes.

Par contre j’ai du mal à comprendre au moment où une grosse polémique semble éclater autour de la nomination de George PAU-LANGEVIN la nécessité du ministère de l’outremer. C’est quoi cette plateforme de régulation qui met ensemble l’incomparable, l’irréprochable, l’indiscutablement différent.

Plus encore, c’est quoi ce goulot d’étranglement au moment de la communication en réseau. C’est quoi ce ministère que l’on se passe désormais par affiliation, sur lequel on souhaite garder un œil ?

C’est quoi ce bordel, c’est quoi ce ghetto, c’est quoi ce repère de bidouilleurs.

Ces derniers jours j’ai vu réapparaître sur les réseaux sociaux comme par enchantement les textes de CABOR MASSON, il était un militant de cause indépendantistes. Il revendiquait l’indépendance par de lutte armée et il avait à l’époque où Césaire n’était pas encore à lui seul un panthéon critiqué très largement la voie du moratoire que ce dernier avait préféré choisir.

Il est curieux que ces textes ressortent au moment même où les souverainistes, séparatistes et autres indépendantistes sont déchouqués. GUY CABORS MASSON est mort oublié par ceux qui venaient d’accéder au pouvoir il y a 30 ans. Beaucoup d’entre eux l’avaient considéré comme spécial pour ne pas dire plus.

JEAN LOUIS FONSAT, directeur de l’AMEP l’avait sauvé en le cachant dans son laboratoire de recherche !

C’était une autre époque. CELLE OU LES NATIONALISTES ÉTAIENT NATIONALISTES. Aujourd’hui le peuple semble avoir besoin d'autres choses, du pain, de la considération et de la sécurité.

CABOR qui était aussi un philosophe, l'avait compris avant de mourir dans son coin, Il était aussi l'un des seuls à parler de lutte armée, c'est pour cela que beaucoup et pas des moindres dont ceux qui se disent aujourd’hui patriotes et séparatistes l'avaient mis de côté et critiqué.

Il avait été embauché comme chercheur à l' AMEP . « La mangrove mulâtre » est son meilleur ouvrage.

Il est mort aigri mais fier, dans la fumée de ses deux paquets de Gauloises ou de Gitanes sans filtre par jour.

C'était une autre époque, celle où on prenait les élèves pour faire nombre dans les manifestations anticolonialistes. C’est dans ce cadre que beaucoup sont allés faire fermer les magasins de Fort de France pour obtenir que le 22 mai soit jour férié!

Vous voyez les temps ont bien changé, le peuple veut maintenant, du développement, de l’écologie, de la citoyenneté et de l'égalité !





1.Posté par joupakalbas le 08/04/2014 00:40
en voilà un article qui a du sens! quelques vérités à rappeler.. que nos élus feraient mieux de mûrir, au lieu de leur ego octroi-de-mer, anti-colon, anti-agriculture, anti-terriens (sauf les directeurs adjoints de l'assaupamar, qui eux peuvent construire sur terres agricoles bien sûr en déclassant pour leurs villas) - anti-toutisme.

la martinique est EXSANGUE à tous les niveaux, et côté morale ces messieurs-dames patriotes n'ont pas l'once d'empathie pour les 50M inactifs, + enfants et aïeuls, + handicapés et malades, car la Cause dessert la raison comme l'intérêt général.

En un temps où on combat le naturisme et le tourisme au même niveau d'intelligence, rappelons aux fonctionnaires patriotes, que d'autant proposent (moi-même) - une scission du département - de leur peyinou, avec un Nord républicain, et un Sud indépendant. Suggestion d'autant plus prometteuse qu'on les invite même à gérer et conserver le Lamentin (aéroport + taxes) ET leur capitale Foyale, à moins qu'ils ne préfèrent la situer à St-Anne, sous la présidence de Malsa..

Je donne 10 ans aux républicains pour faire de la Martinique le Bijou qu'il mérite d'être - et 5 ans au Sud Patriote pour apprécier la fonction publique comme la liberté d'expression et de transport dans leur Peyi Natal du 21ème siècle. Prison que nous connaissons tous déjà, pour la subir depuis 10 ans, entre maires en t-shirt rouges (bravo à R.Martine! médaille d'or du T-shirt Rouge) et blocages des zones industrielles, floraisons incongrues de ronds-points et routes pendant que l'hôpital national flétrit peinture et personnels - sans parler des occupations désormais légales des terrains de certaines familles nanties, qui verront fleurir des drapeaux.. mais c'est déjà le cas!

Sur ce, je souhaite de beaux jours à notre département hors Lois, hors contrôle, hors Droits.. et j'invite les patriotes corrompus à continuer nos routes, nos routes, nos routes.. là où coule le bitume, il semble que les budgets fondent au soleil caribéen! Très douces années.. françaises à nos élus.. de la fonction publique d'Etat.

;)
En un temps où on combat le naturisme et le tourisme au même niveau d'intelligence, rappelons aux fonctionnaires patriotes, que d'autant proposent une scission du département - de leur peyinou, avec un Nord républicain, et un Sud indépendant. Suggestion d'autant plus prometteuse qu'on les invite même à gérer et conserver le Lamentin (aéroport + taxes) ET leur capitale Foyale, à moins qu'ils ne préfèrent la situer à St-Anne, sous la présidence de Malsa..

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM