Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



Municipales 2014 ce qui a changé en MARTINIQUE dans notre manière de nous informer.


Rédigé le Mardi 8 Avril 2014 à 00:21 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Toutes les investitures se sont déroulées, il y a maintenant dans toutes les communes de la Martinique un maire élu, vous avez vu les photos, toutes les photos
Il convient de se réjouir d’un tel bénéfice de la démocratie, ceux que peuple voulaient ont été gardés, ceux que le peuple ne voulaient pas ont été renvoyés dans leur foyer. Il en est ainsi, la voix du peuple est la voix de dieu.



Bien entendu certains ont été écorchés vifs, parfois dans leur amour propre, qu’ils soient eux aussi remerciés d’avoir joué le jeu, celui de l’engagement pour une cause.

Avez-vous remarqué comment les candidats perdent la voix. Ils prennent tellement la parole que les organes qui permettent ces prises de position sont mis à rude épreuve. Il n’y a pas que la gorge qui soit mise à rude labeur, Il y a aussi le corps, le plus sollicité est le cerveau. Réussir une campagne électorale est un signe d’intelligence. Il s’agit de l’intelligence politique.

Mais on ne peut pas gagner si on n’est pas cohérent. La cohérence c’est la bonne juxtaposition entre la compétence, la capacité à changer, les choses et l’ambition personnelle.

Gagnez une élection c’est avant tout s’adapter à un contexte, interpréter ce contexte, et le retranscrire avec les justes mots qui touchent le cœur et la raison, jusqu’à provoquer l’adhésion. C’est ce que l’on appelle l’intelligence pratique ou fonctionnelle.

Le premier enseignement c’est que dans toutes les communes où le taux d’abstention est supérieur au nombre de votants, l’homme providentiel et la femme providentielle n’ont pas été trouvés.

Le second enseignement c’est de constater comment la perception à l’extérieur des candidats est différente de la perception à l’intérieur de la commune. Cela est de la responsabilité des médias, c’est à cet instant que l’on parle de surprise de séisme ou tout autre qualificatif qui masque les erreurs d’appréciation résultant du manque de connaissance du terrain.

Le traitement médiatique de ces élections montre la faiblesse des moyens qui sont mis à la disposition des journalistes martiniquais pour faire leur travail. L’omniprésence de certaines memes stars locales ou consultants malgré leur talent n’en est que la preuve de cette sur-utilisation et de ce manque de moyens d’investigations.

Plus de 420 000 pages vues pour MAKAC LA qui n’est pas un site d’informations mais un blog, qui n’a que deux mois d’existence sous cette forme c’est la preuve d’un manque, peut-être même l’expression du besoin d’une info différente.

Il apparait clairement cette fois que les radios locales privées qui ne bénéficient pas du marché de la pub se transforment en arrière-boutique de certains partis politiques rendant ainsi la monnaie de la pièce au soutien à bout de bras par certaines organisations politiques de média radio.

Le cas de RADIO CARAIBES dont le temps utile appartient à la publicité, semble être l’exception quand bien même parfois l’objectivité de l’information a été remise en cause

Le cas du service public malgré l’utilisation du système de média global, et de très gros efforts de calibrage et d’habillage avec les nouvelles possibilités offertes par internet est inacceptable.

Choisir de ne pas organiser des débats dans certaines communes, c’est faire le choix de faire des mécontents dans une population qui a l’obligation de payer une redevance dont on ne comprend pas toujours pourquoi elle n’est pas partagée.

Concernant France Antilles le quotidien monopolistique, en plus de trouver insupportable d’être obligé de payer plus cher le quotidien à cause des surproduits publicitaires qui y sont rajoutés, j’ai du mal à comprendre pourquoi la contradiction n’est pas plus forte au sein même de la rédaction dans un pays où la nuance est si forte.

Concernant ATV c’est la même analyse que pour RCI ? Ils n’ont pas l’obligation et ce sont eux qui font une grosse part du boulot d’information.
Par contre, c’est l’impact des réseaux sociaux qui est la grande révélation de ces élections.

Le principe selon lequel chaque individu est un port multimédia a fait naitre de nouveaux espaces d’informations plus rapides, plus efficaces, plus directs, plus réactifs, avec lequel il faudra que nos élus apprennent à fonctionner.

Persuadé que ces réseaux constituent une vraie révolution, peut-être même un changement de système dans la compréhension de l’intelligence collective, nous venons de franchir une nouvelle révolution technologique au service de la diffusion des idées.

La complexité des liens nouveaux qui s’y créent, le principe même d’une communication en réseau différente du système d’intelligence collective pyramidale, originel, ou en essaim est de nature à créer un nouveau rapport entre les élus et les administrés.

Les besoins et les attentes exprimés directement à l’élu devenu un ami devront trouver des réponses rapides ,immédiates et efficaces en dehors de quoi l’ami deviendra un ennemi capable d’allumer à tout instant du jour et la nuit un incendie incontrôlable.




1.Posté par Descas Eric le 08/04/2014 13:44
Concernant le rôle d'internet dans l'information, je souscris totalement à cette analyse. Les médias traditionnels et les politiques ne mesurent pas encore la portée de cet outil puissant, utilisée par eux comme un gadget, un accessoire aux anciens vecteurs; je remarque que ceux qui se servent le plus efficacement d'internet sont précisément ceux qui sont censurés dans les médias " mainstream ". A ce propos je vous renvoie à la vidéo de Benjamin Bayart sur youtube intitulé : "comprendre un monde qui change : internet et ses enjeux "

2.Posté par Victor HAUTEVILLE le 08/04/2014 15:02
ERIC merci de ces informations pouvons avoir le lien

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM