Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prêcheur, l'état va curer en amont du stade, la CTM est sur ses gardes !


Rédigé le Samedi 7 Septembre 2019 à 10:56 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Nous sommes dans un pays extraordinaire. Certains veulent déboulonner Colbert de devant l'Assemblée Nationale, avant de débaptiser la Rue Blénac, alors que d'autres se prennent pour les rois du pays , quand la population les met en échec ne serait-ce que sur un 74. Certes, ils sont démocratiquement élus! Mais. ainsi va donc le pays région Martinique.


Alors que se passe-t-il encore entre l'Etat et la CTM ?

Voilà une semaine, Monsieur le Préfet ,Maître officiel du Pays, par délégation et délibération du conseil des ministres, annonçait qu'il ferait sortir 100 000 m3 de matériaux de toutes sortes du lit de la rivière du Prêcheur ! Dans le texte ce n'est pas dit mais tout le monde comprend qu'il va s’arrêter en amont du pont neuf ! Disons près du stade.

Mais depuis toujours, en tout cas depuis 2015, il y a un cancan qui nacre ! Trop long à raconter.. Disons que l'équipe actuelle de la CTM, plus précisément ce qu'il en reste, reproche à l'ex président qui n'est plus Président depuis 2015 d'avoir pris à la charge de l'ex région, donc de la CTM aujourd'hui un chantier "dans les mains de l'Etat".

Une peccadille : 70 000 € à l'année, sans compter ce qui est déduit par la vente des matériaux à l'entreprise attributaire ! Bref

Donc le préfet qui est en charge du nettoyage des rivières, qu'il ne nettoie pas toujours, faute dit-il de budget, a probablement dans un solibo magnifique trouvé une queue de budget pour faire un gros semblant de: " je nettoie mes rivières."

Daniel Marie-Sainte, conseiller exécutif en charge des infrastructures, dont le pont neuf du Prêcheur et sous sa responsabilité, semble avoir un mal de ventre ...rien que de savoir le Préfet dans sa propre rivière, en amont de lui- même, par lui de nous -mêmes !

En observateur , qui refusons d'acheter pour d'autres des cancans politiques qui nous dépassent, nous observons que contrairement à la CTM, qui vendait à une petite entreprise martiniquaise, les matériaux sortis de la montagne, le Préfet lui ,va dégueuler ses tonnes de bons matériaux, dont des roches de remblais, dans la cour des békés qui les revendront à des nègres pays, une fois transformés ! Certainement qu'il y a un deal mais personne ne nous enlèvera de l'idée que GBH reverrouille définitivement le marché des matériaux de construction.

En effet alors qu'une petite entreprise martiniquaise "kale son koko" dans l'embouchure, voilà que l'état va payer des millions pour obtenir sa tranquillité en payant transporteurs, carriers et entreprises de terrassement. Les plus gros, comme d'habitude, même si des nègres sont pris comme faire-valoir !

Cela DMS le sait , mais pas un mot de sa part sur cette réalité. Il se contente de pleurer pour un petit morceau de route, qui dit-il va être défoncé, alors que l'enjeu économique est de plusieurs millions ! Vous avez donc tout compris, le canard du béké est dans la mare du béké et si votre cabri en période de carême meurt de soif ,ce même canard peut interdire de boire une goutte d'eau à votre animal qui meurt sans que le coq ne chante cocorico !

Lisez ce texte de DMS en cliquant sur page suivante, vous verrez qu'il n'y a pas un mot sur les enjeux économiques alors que tout le monde sait que la CTM est en charge aussi de l'économie !

Ainsi va le pays, la région, collectivité territoire Martinique, membre de l'OECS, Région ultra périphérique de l'Europe, refusant le 74 !



Actualités MQ.

Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS









L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom ! Rediffusion

Est-il admissible que pour une personne ,une population soit prise en otage? Est-il admissible que pour le licenciement d’un seul employé, quatre villes et leur population dont les plus importantes de Martinique soient privées de transport en commun?

Editorial du Jour / La CFTU un sac de nœuds sans nom !  Rediffusion
Pour conclure, le moins que l’on puisse dire c’est que ce "mapiam" semble condamner la jambe, et on peut aisément se demander si le mieux ne serait pas que finalement ces délégations de service public tombent pour laisser place à une régie des transports sous l’égide de Martinique transport .
Il y a quelqu’un qui disait "si pani volè pani soutiré", voici un exemple que le proverbe est bien vrai et actif. A demain



Victor HAUTEVILLE
14/07/2019



Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.







Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM