Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



QUAND UNE JOURNEES DES LOIS INUTILES.


Rédigé le Mercredi 10 Mars 2010 à 09:00 |



LUPOURVOUS:Texte de Philippe Randa : Chaque année, c’est l’événement du jour. Et la même interrogation : à quoi peut bien servir une “Journée des femmes”, sinon à ressortir de leurs maisons de retraite les auto- proclamées “figures du féminisme” ?


Le poil de plus en plus gris, la frimousse de plus en plus fripée et la voix toujours plus chevotante, mais toujours aussi vindicatives, elles rappellent que sans elles, on n’aurait certes pas vu ce qu’on a vu, mais surtout qu’il reste encore tant à faire !

On les sent comme avant prêtes à foncer crocs, bec et ongles acérés, sus aux mâles toujours dominateurs.
La plupart, remarquons-le, sont généralement très discrètes sur les mâles dominés susceptibles de partager leur existence. Étonnant !

Cette année, les hommages aux femmes ont donc été déclinés comme à l’accoutumée. À six jours du premier tour des élections régionales, c’était même une aubaine pour les candidats qui ont “multipliés les initiatives en hommage aux femmes ou pour plaider pour l’égalité entre les sexes”, comme le titre le quotidien Libération.

L’UMP a ainsi traité le socialiste Jean-Paul Huchon de “phallocrate”, le candidat francilien du Modem, Alain Dolium, a réuni en meeting “cent femmes pour les 100 ans de la journée de la femme”, la communiste Marie-George Buffet a distribué des roses aux commerçantes de La Défense, tandis que des tracts du Front de gauche proposéit : “Ensemble, construisons des régions féministes”. Pourquoi pas ! Mais que pourraient bien être des “régions féministes” ? Il fut un temps où certains scandait : “À bas la calotte !”, certains préfèrent aujourd’hui : “À bas le Phallo !”

Le summun du ridicule sera décerné sans risque d’erreur à Alain Juppé qui a donné de la voix pour reprendre en chœur des tubes comme Femmes… Je vous aime, lors d’un karaoké géant.

L’imitateur Laurent Gerra a bien raison de décerner le titre de “roi de la déconne” au maire de Bordeaux… La réalité ne fait que rejoindre la parodie, la preuve par “le meilleur d’entre nous” comme disait de lui Jacques Chirac.

De telles journées se suivent et se ressemblent finalement toutes : certes, les chiffres changent, concernant les taux de chômage, les inégalités au travail, les différences salariales, etc. S’y ajoute désormais les expulsions de “sans-papiers”, sans qu’on voit bien en quoi ce serait un problème plus particulièrement féminin que masculin…

Cette année, la lutte contre les violences faites aux femmes ayant été choisi par le gouvernement comme grande cause nationale, notre parlement a adopté en février une proposition de loi sur ce sujet.

Fort bien, mais était-ce vraiment fort utile ? Pourquoi spécifiquement une loi contre les violences à l’égard des femmes ?

N’y avait-il pas déjà des lois réprimant toutes les violences physiques ou morales pour protéger tous les citoyens, quel que soit leur sexe ? J’ignorais qu’un mari ait eu le droit auparavant de tuer sa légitime selon sa (mauvaise) humeur ? Voire même seulement de la tatanner sévère, quelles que soient ses raisons…


Et en quoi une loi spécifique en la matière, protégeant les femmes, arrêtera la brute auquel sa compagne aura déplu ? Cette proposition de loi n’en est donc qu’une de plus. Comme la journée des femmes 2010. De simples opérations de communication, l’une comme l’autre.

Reste donc à instaurer une Journée des Lois inutiles. Il y a bien sans doute une petite place dans le calendrier, en cherchant bien.




1.Posté par Pour vous messieurs le 10/03/2010 09:38
L’auteur de ce texte est un macho, rien de surprenant quand on connaît le directeur de la rédaction de ce site. Je l’apprécie sur beaucoup de points, mais sur la question des femmes il devra faire de gros progrès, surtout quand on défend comme lui la laïcité et d’autres valeurs. En tout cas, Le machisme, avec ses dérivés « machiste » et « macho », désigne la tendance de certains hommes à mettre en avant de manière exacerbée et exclusive leur virilité et de croire que les femmes leur seraient inférieures dans tous les domaines ou dans les domaines prestigieux, pensant ainsi qu'il est logique qu'elles soient cantonnées aux tâches subalternes. Le machisme implique souvent la phallocratie (seuls les hommes décident ou ont le pouvoir de décider dans les domaines les plus importants) et implique de la misogynie. Messieurs si vous êtes ce que vous êtes c’est grâce aux femmes et la première des Femmes pour vous votre mère. Que ayez entre les jambes une merguez ou une makan-dja vous serez dominés par la

2.Posté par tijojo le 10/03/2010 23:55
Les femmes martiniquaises ont tué l'homme martiniquais en se faisant coquer par le maître blanc,et aujourd'hui cela continue.Nous sommes tous des victimes, nous les hommes martiniquais.Mais il faut les respecter et leur donner des responsablités.
Faut quand même pas mettre une mamie de74ans liftée à la tête du pays au 21 ème siècle. ok !!
Cherchons donc la Femme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM