Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



TRIBUNE LIBRE: Camille CHAUVET pleure les transports BONIFACE


Rédigé le Samedi 7 Juin 2014 à 14:14 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Dans la rubrique TRIBUNE LIBRE ouverte à tous Camille CHAUVET attire l'attention des martiniquais sur la situation des transports BONIFACE. Rappelons que la rubrique TRIBUNE LIBRE est ouverte à tous ceux qui ont quelque chose a dire à expliquer où à dénoncer. Vous pouvez vous aussi nous adresser vos tribunes libres 200 000 visites de page par mois ce n'est pas rien!



JEAN-PHILIPPE NILOR VA-T-IL SABOTER L’ENTREPRISE BONIFACE ? Par Camille CHAUVET

Rédaction du Naïf : Ce conflit social pourrait être banal s’il n’entrait pas dans le cadre d’une stratégie de déstabilisation sociale de la Martinique organisée par Alfred Marie-Jeanne qui utilise comme courroie de transmission la CSTM orchestré par le syndicaliste Bertrand Cambusy déjà condamné une fois pour homicide involontaire en Guyane dans une affaire de bateau de pêche.

Redoutable stratège Alfred-Marie Jeanne a installé les mailles du filet et sa première grosse prise est le président de l’Espace Sud Eugène Larcher séduit et vassalisé par le MIM allant même à imposer une vassalisation collective du RDM sans consulter le patron du RDM Claude Lise affaibli par la perte de sa mangeoire départementale.

Et sans surprise la stratégie se déroule et le poste clé où va éclater la déstabilisation est le transport et bien sûr au sein de l’Espace Sud le président de la commission transport est Jean-Philippe Nilor…l’homme providentiel, mais un os pour notre biquette tricolore avec le Cambusy secrétaire général de la CSTM qui ne se gêne pas pour tout bloquer alors que les représentants de l’entreprise Boniface avaient accepté de payer avec l’accompagnement du donneur d’ordre jusqu’à 50 jours de grève sur 58 .Le patron avait fait l’effort d’accorder 4% d’augmentation sur les salaires malgré un contexte économique difficile alors que la CSTM réclamait 7%.

Le climat s’est dégradé et le patron ne veut plus discuter avec Cambusy qui joue au Dosdâne syndical comme son modèle de Dosdâne au droit levé de l’opposition régional Daniel Marie- Sainte. Une véritable politisation du conflit social mais le député du sud Jean-Philippe Nilor président de la commission transport et aussi tête de liste de la section du sud à l’élection de la collectivité Territoriale ne peut se permettre de flamber une entreprise. Cette affaire de l’effacement de Bertrand Cambusy est la garantie d’être élu sur la liste conduite par Alfred-Marie Jeanne.

Voilà comment les populistes mariejeanniste et Claude Lise par Eugène Larcher interposés s’amusent à déstabiliser la Martinique et se présentent comme pompiers du feu qu’ils allument. C’est sans doute cela le néo-MIM qui se met en place en dépit des coups de sifflets de chabin pour mettre un terme à l’agitation de la paire Azérot-Nilor qui ne fait pas encore de « petits ».Mais le pauvre chabin aura du souci à se faire car l’amour entre Azérot et Nilor est fort, même s’ils ont voté contre le mariage pour tous. Ces deux politiques ont au moins compris que l’idée d’une alternance utile pour la démocratie ne peut se construire avec Alfred Marie-Jeanne et encore moins sur les débris du MIM explosé en plein vol par son rejet à Rivière-Pilote.




1.Posté par Roger Tranquille le 08/06/2014 21:29
A quel jeu dangereux joue la section CSTM qui est impliquée dans le conflit des transports Boniface?
Bertrand Cambusy est-il aux ordres, d'un mouvement décidé à porter un coup à l'économie martiniquaise déjà branlante, pour créer un mécontentement qui ira en s'amplifiant.
Ainsi ce mouvement sortirait comme un diable de sa boite pour jouer les sauveurs.
Question:
Comment des salariés peuvent ils accorder du crédit à un leader syndical qui déclare avoir remporté une victoire, car la condamnation qui lui était promise affecte tout simplement la CSTM, et non le citoyen Cambusy.
Mais alors, ces mêmes salariés savent ils que ces dommages que la CSTM devra payer est de l'argent public qui est versée à la CSTM, comme aux autres syndicats en fonction de leur représentativité et de leur nombre d'adhérents?
En plus clair, la CSTM du fait des actes délictueux de Cambusy dans le conflit des Transports Boniface, devra payer des dommages grâce à l'argent des contribuables.
Je laisse à votre réflexion ce triste épisode d'un conflit qui finira par faire rendre l'âme à une entreprise.......Et alors, Cambusy effectuera un tour de retraite au flambeau en criant haut et fort une victoire sur l'économie de ce département, après avoir terrassé une entreprise.....C'est peut-être cela le vrai syndicalisme..
Bravo Cambusy.......Il est temps de savoir de qui vous êtes le bras armé!.
Mais au fait, quelle est la profession de Bertrand Cambusy?
On serait tenté de répondre: faiseur de grève jusqu'à ce que l'entreprise voit son outil de travail passe de vie à trépas, avec les salariés, et autant de famille!

2.Posté par Nemo le 17/06/2014 05:30
Roger Tranquille nous fait le coup des "méchants-grévistes-portant -un-coup-fatale-à-notre-économie-martiniquaise-déjà-branlante". C'est un couplet que l'on entend depuis des décennies - voire des siècles - et l'on peut répondre ici qu'avec un tel raisonnement les Martiniquais en seraient toujours à manger du fruit à pain en subissant les jérémiades des propriétaires, des puissants, se plaignant de la "mauvaise volonté" de tous ces "feignants" refusant de travailler pour rien. Car, au fond, Monsieur Tranquille, n'est-ce pas là l'objectif pour faire redémarrer "l'économie martiniquaise" ?: faire travailler les gens le moins cher possible, et même pour rien de préférence. Et en avant la calèche pour une dernière virée dans mes terres....

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.

VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM