Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



TRILOGIE A LA FRANÇAISE (Article lecteur)


Rédigé le Jeudi 9 Février 2012 à 14:31 |

Qu’ont voulu nous raconter les deux auteurs de ce triptyque Noirs de France. Une saisie générale des Noirs ? Un ensemble d’images des Noirs colonisés par la France ? Une certaine vision des Africains ? Une certaine vision des Noirs US ?
Que signifie « Noirs de France » ? Pourquoi ce de : un génitif possessif ?
Sont-ce les Noirs qui appartiennent à la France ? Une possession coloniale ? Culturelle ? Politique ?
Le titre échappe à toute logique, à toute réflexion historique et démocratique.


TRILOGIE A LA FRANÇAISE (Article lecteur)
Le contenu ouvre plusieurs portes, mais très vite on observe que les images - bal nègre, Joséphine BAKER, etc.- se succèdent avec pour objectif principal de plaire à un spectateur bien déterminé : le Français assis, pantoufles aux pieds, ravi de regarder des Nègres et des Négresses qui s’agitent. Le zoo humain : il en demande et il en redemande le poussah dans son fauteuil ! Il est enchanté. Au vrai, c’est pour un tel téléspectateur qu’a été produit ce documentaire.

Jean GELAS et Pascal BLANCHARD ont bien choisi leur cible et ils ont réussi leur coup. Encore une fois, qui parle des Nègres ? Et à qui s’adresse-t-on ?
Ce documentaire est un pur produit français pour des Français de France. Le titre s’explique dès lors clairement. On met en piste, sur l’écran, des Noirs choisis par des Français pour des Français. Les Français parlent aux Français. Bien sûr, quelques témoignages proviennent de personnes choisies : hormis Elikia M’BOKOLO qui, hors de son domaine de compétence, ses investigations africaines, n’est pas un spécialiste des « Noirs » et Pap N’DIAYE intéressé par les Africains-Américains des USA, aucun historien de métier pour dire à ces auteurs d’arrêter leur cirque !

Qu’est-ce qu’une vision d’ensemble des Noirs ? De quels Noirs s’agit-il ? Des Africains ? Des colonisés de Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion ? Des Kanaks ? Des Mélanésiens ? Des Polynésiens ? Des Noirs vivant et résidant en France depuis plusieurs générations ?
On voit bien que les auteurs ont voulu tout embrasser et qu’il est impossible d’y voir clair. Il n’y a pas d’histoire des Noirs de France ou d’ailleurs, si on persiste à ne pas circonscrire le sujet. Que signifierait une image des Noirs des Antilles ? Une image des Noirs de Polynésie ou de Mélanésie par exemple ? Une image des Noirs d’Afrique ?

Alors pourquoi, à quoi correspondent ces Noirs de France ? Au goût prononcé qu’ont certains auteurs français – une dérive du racisme- de tout mettre dans le même sac dès qu’il s’agit de Noirs. On rassemble, on mélange : Africains, Antillais, Africains-Américains, Réunionnais, Mayotais, avec en prime quelques visages connus et envoyez ! Le tout fera un documentaire appréciable !
Le problème est toujours le même : ceux qui parlent de nous, ce sont ceux qui ont un pouvoir de production, un pouvoir financier, ceux qui ont accès aux moyens de réalisation télévisuelle. Ce sont des Blancs français qui parlent de Nègres.

Alors nous devons subir ces regards impérialistes, ces visions exotiques sur les corps noirs et nous devons apprécier ou nous taire.
Aux Etats-Unis, il y a plusieurs décennies, des voix se sont élevées pour clamer haut et fort : Who speak for the Negroes ?
Et ces voix ont entrepris de parler d’elles-mêmes.

Des voix d’Africains-Américains, qui refusaient de laisser des étrangers parler d’eux, ils ne voulaient plus laisser les blancs parler d’eux.
Où en sommes-nous ? Gens de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane ? Où en sommes nous avec dans notre entourage, tant de brillants « intellectuels », tant de penseurs, tant de voyants, qui déambulent dans les rues, à Fort-de-France, à Pointe-à-Pitre, à Basse-Terre et à Cayenne ? Tant de poètes, de romanciers, d’essayistes, de dramaturges, de conteurs, de philosophes, de journalistes et de politiciens qui pérorent et qui jaspinent en bord de mer. Pendant que nos élites s’affichent au carnaval de la pensée, accompagnées de leurs fifres et de leurs sonnailles, une trilogie exotique présente sa version française des citoyens de seconde zone.

ORUNO D. LARA
08/02/2012



SOCIETE | ENVIRONNEMENT | Patrimoine | SANTE | EDUCATION





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM